RUGBY - Les Wallabies débutent mal leur tournée

 

Les hommes de Robbie Deans, seconds du dernier Four-Nations, sont en ce moment en tournée en Europe où ils affrontent quatre équipes afin de se jauger au niveau mondial. C’est aussi l’occasion de prendre des points au classement IRB. Ce fameux classement qui déterminera ensuite les poules de la prochaine coupe du monde

Photo Florent Rols

Les Wallabies sont toujours redoutés pour leurs jeux de passes, leur vitesse d’exécution, notamment chez les ¾. Les Australiens ont d’ailleurs terminé il y a un mois un bon Four-Nations, la coupe de l’hémisphère Sud,  en prenant une deuxième place derrière les All Balcks. Mais la tournée ne s’annonçait pas aussi belle que le dernier match à Rosario contre l’Argentine, remporté 25-19. En effet, avant la première rencontre, Sitaleki Timani et Digby Ioane ont dû renoncer à jouer pour cause de blessure. Ces deux joueurs s’ajoutent à l’impressionnante liste d’absents à l’image de James O’Connor ou Will Genia (blessés) ou bien Quade Cooper, suspendu par la fédération australienne pour propos déplacés vis-à-vis de la sélection.  De plus, quelques joueurs comme David Pocock tout juste de retour ou Drew Mitchell qui n’a pas retrouvé son meilleur niveau sont d'autres indices qui pouvaient faire craindre à une fragilité des Wallabies. La force de l’équipe, la ligne de 3/4, étant décimée, le coach a rappelé Nathan Sharpe véritable légende du rugby afin d’amener une expérience précieuse lors des matchs.

En face, la France, l’Angleterre, l’Italie et le Pays de Galle se montrent toujours dangereux à domicile, notamment à l’approche du tirage au sort de la coupe du monde. Les points IRB sont à gagner face aux nations du Sud durant l’automne.

Le premier match au Stade de France samedi 10 novembre a été une cruelle désillusion pour les Wallabies. Les joueurs de Robbie Deans n’ont pu trouver la faille alors qu’ils avaient perforé les Bleus en 2010. Ils sont tombés sur une équipe de France remontée et revancharde alors qu’on ne lui donnait très peu de chances de faire tomber l’ogre des antipodes.  Avec l’audace de la jeunesse à l’image de Wesley Fofana ou Louis Picamoles ou le retour de Frédéric Michalak, les Bleus ont malmené la défense australienne. La mêlée n’a, elle, était qu’une balade pour les locaux qui ont détruit les avants wallabies. Les Australiens devront vite oublier cette défaite (33-6) pour repartir d’Italie et des îles Britanniques avec des victoires.

Florent Rols (www.lepetitjournal.com/sydney) jeudi 15 novembre 2012

 
Sydney

IMMOBILIER - Sydney, deuxième ville la plus chère au monde

En matière de logement, Sydney se positionne comme la ville la moins abordable de la planète juste après Hong Kong selon l'étude menée par Demographia, un cabinet de consultants américain. Le marché de l'immobilier est décrit comme "sévèrement inaccessible" par rapport aux autres grands marchés métropolitains. 
Actualité Australie
Une internationale

LEPETITJOURNAL.COM - Soyez la voix des Français et francophones dans votre ville

Vous cherchez un défi personnel, professionnel et dans les médias ? Vous voulez être votre propre patron tout en intégrant un réseau en pleine expansion ? Vous possédez de fortes attaches dans la communauté des expatriés et des Francophones de votre ville que vous désirez faire fructifier ? Devenez partenaire du site lepetitjournal.com !
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

LEPETITJOURNAL.COM - Soyez la voix des Français et francophones dans votre ville

Vous cherchez un défi personnel, professionnel et dans les médias ? Vous voulez être votre propre patron tout en intégrant un réseau en pleine expansion ? Vous possédez de fortes attaches dans la communauté des expatriés et des Francophones de votre ville que vous désirez faire fructifier ? Devenez partenaire du site lepetitjournal.com !

MANAGEMENT - Christian Barqui, président de l'APM : "On n’apprend pas sans émotion"

Créée en 1987 à l’initiative de Pierre Bellon, alors PDG de Sodexo, l’APM, Association pour le Progrès du Management, suscite l’engouement d’un nombre croissant de dirigeants en France et à l’international. L’association compte désormais 353 clubs réunissant une fois par mois de 20 à 25 dirigeants autour d’un expert. Le Président et le Directeur Général de l’APM, reviennent sur les éléments clés qui concourent à ce succès.
Expat - Politique

MICHAELLE JEAN - "Nous n’agissons pas seulement pour le français, mais pour le public et les 77 délégations sportives francophones"

La secrétaire générale de la Francophonie était à Rio la semaine dernière afin d’assister à la cérémonie d’ouverture des jeux Olympiques, accompagnée du musicien Manu Dibango, Grand Témoin de la Francophonie pour ces Olympiades. Notre édition de Rio a pu s’entretenir avec la Canadienne lors des premières épreuves d’aviron, à la Lagoa de Rio. 
Magazine