RUGBY - Les Wallabies débutent mal leur tournée

 

Les hommes de Robbie Deans, seconds du dernier Four-Nations, sont en ce moment en tournée en Europe où ils affrontent quatre équipes afin de se jauger au niveau mondial. C’est aussi l’occasion de prendre des points au classement IRB. Ce fameux classement qui déterminera ensuite les poules de la prochaine coupe du monde

Photo Florent Rols

Les Wallabies sont toujours redoutés pour leurs jeux de passes, leur vitesse d’exécution, notamment chez les ¾. Les Australiens ont d’ailleurs terminé il y a un mois un bon Four-Nations, la coupe de l’hémisphère Sud,  en prenant une deuxième place derrière les All Balcks. Mais la tournée ne s’annonçait pas aussi belle que le dernier match à Rosario contre l’Argentine, remporté 25-19. En effet, avant la première rencontre, Sitaleki Timani et Digby Ioane ont dû renoncer à jouer pour cause de blessure. Ces deux joueurs s’ajoutent à l’impressionnante liste d’absents à l’image de James O’Connor ou Will Genia (blessés) ou bien Quade Cooper, suspendu par la fédération australienne pour propos déplacés vis-à-vis de la sélection.  De plus, quelques joueurs comme David Pocock tout juste de retour ou Drew Mitchell qui n’a pas retrouvé son meilleur niveau sont d'autres indices qui pouvaient faire craindre à une fragilité des Wallabies. La force de l’équipe, la ligne de 3/4, étant décimée, le coach a rappelé Nathan Sharpe véritable légende du rugby afin d’amener une expérience précieuse lors des matchs.

En face, la France, l’Angleterre, l’Italie et le Pays de Galle se montrent toujours dangereux à domicile, notamment à l’approche du tirage au sort de la coupe du monde. Les points IRB sont à gagner face aux nations du Sud durant l’automne.

Le premier match au Stade de France samedi 10 novembre a été une cruelle désillusion pour les Wallabies. Les joueurs de Robbie Deans n’ont pu trouver la faille alors qu’ils avaient perforé les Bleus en 2010. Ils sont tombés sur une équipe de France remontée et revancharde alors qu’on ne lui donnait très peu de chances de faire tomber l’ogre des antipodes.  Avec l’audace de la jeunesse à l’image de Wesley Fofana ou Louis Picamoles ou le retour de Frédéric Michalak, les Bleus ont malmené la défense australienne. La mêlée n’a, elle, était qu’une balade pour les locaux qui ont détruit les avants wallabies. Les Australiens devront vite oublier cette défaite (33-6) pour repartir d’Italie et des îles Britanniques avec des victoires.

Florent Rols (www.lepetitjournal.com/sydney) jeudi 15 novembre 2012

Sydney

URBANISME - Le grand chantier de Parramatta Road à Sydney

Le gouvernement de la Nouvelle Galles du Sud a dévoilé son plan sur 20 ans pour la rénovation de Paramatta road, une des artères les plus congestionnées de Sydney. Le projet passe par la dérivation du trafic sur la toute nouvelle autoroute West Connex et par la construction de milliers de logements, essentiellement dans des tours
Actualité Australie

ENVIRONNEMENT - L'Australie n'atteindra pas les objectifs de réduction de CO2

L’Australie ne devrait pas atteindre l’objectif de réduction d’émission de CO2 à l’horizon 2020. C’est l’une des conclusions du dernier rapport de l’UNEP (le programme de protection de l’environnement des Nations Unies) qui vient d’être publié. Le rapport comporte la liste des pays qui doivent prendre des mesures pour satisfaire aux exigences de réductions de gaz à effet de serre d’ici 2020
A la une
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Cambodge - Actualité

PSAR CHAS – Et maintenant ?

La municipalité semble vouloir agir rapidement alors qu’un élan de soutien se met en place pour collecter des fonds.
Bangkok Actu Birmanie/Myanmar

BIRMANIE - Quand la lumière se fait attendre

Quand le village de Saw La Yar Koo, dans l'est de la Birmanie, a demandé à être raccordé au réseau électrique, les autorités ont réclamé…
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Partir pour mieux revenir

"Je me sens seul comme au milieu de l’océan". Je suis à l’autre bout du téléphone et je peux ressentir toute la détresse de Patrick, 40 ans. En quinze ans, il s’est construit l’une des plus belles réputations de décorateur en Espagne, les clients se battent littéralement pour avoir ses services, et pourtant il a cette terrible impression d’être arrivé en bout de course. "Je veux arriver à prendre un virage que je n’arrive pas à négocier seul. Ce virage est un nouveau challenge professionnel qui me redonnera l’envie de me lever le matin".
Expat - Politique

MARC VILLARD – "L’AFE doit se concentrer sur l’essentiel"

Marc Villard, premier président élu de l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE), a aujourd’hui la lourde tache d’élaborer les règles de fonctionnement de la nouvelle assemblée. En pleine réflexion sur les rôles de chacun au sein de l’institution, ses priorités n’en demeurent pas moins centrées sur les préoccupations au quotidien des Français de l’étranger
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.
Francophonie

POURIA AMIRSHAHI - Francophonie : le sursaut ou le déclin

"Le XVe sommet de la Francophonie qui s’ouvre est avant tout l’occasion de poser les jalons d’une nouvelle vision et, partant, d’une nouvelle orientation stratégique....", déclare dans un communiqué Pouria Amirshahi, Député de la Neuvième circonscription des Français de l’Étranger.

LANGUE FRANÇAISE – Le monde compte 274 millions de francophones

La francophonie progresse dans le monde. C’est la conclusion du second rapport quadriannuel de l’OIF sur l’usage de la langue française dans le monde, présenté au siège de l’organisation à Paris mercredi 5 novembre. En 4 ans, le nombre de francophones a augmenté de près de 25%. Le français est aujourd’hui la seconde langue la plus étudiée dans le monde. D’ici 2060, les francophones pourraient être 767 millions à travers le monde, ce qui constitue un formidable potentiel économique et culturel. Encore faut-il soutenir cette dynamique, prévient l’OIF.