OBESITE - L'Australie n'est toujours pas le Biggest Loser

Les Australiens boivent moins, fument moins mais mangent plus. Le dernier rapport du Bureau National des statistiques est formel: il y a deux millions d'obèses de plus en Australie depuis 2008. Le fléau atteint même aujourd’hui les enfants de moins de 5 ans dont 1 sur 5 est déjà classifié “en surpoids”

Image Flickr (CC)

Les enfants sont les premiers touchés
Depuis 2008, le nombre d’enfants en surpoids ou obèses est passé de 143.500 à 736.000 et un quart des enfants australiens sont déjà sur une courbe de surpoids. Les services de protection de l’enfance de l’Etat du Victoria ont même obtenu de la justice que des parents d’enfants obèses se voient retirer la garde de leurs enfants, une décision qui assimile pour la première fois l’obésité à de la négligence, voire de la maltraitance. Cela montre bien que l’obésité est devenue un fléau, particulièrement chez les jeunes Australiens.
Alors bien souvent, à défaut de cantines dans les établissements scolaires du pays, c’est dans la “lunch box” quotidienne que se trouvent les sources des mauvaises habitudes alimentaires chez les plus petits. Les experts s’accordent à dire que l’analyse nutritionnelle de ces déjeuners en boite est encore largement mauvaise. Plus tard, viennent s’ajouter les désordres alimentaires, comme manger à tout heure et sans repas structuré. La mauvaise éducation nutritionnelle est la clé du problème et elle se répercute à l'âge adulte.

Chez les adultes aussi, la tendance à l'obésité s’accentue

Si les Australiens ont réduit leur consommation d’alcool et de cigarettes, ils ont malheureusement augmenté leur apport en calorie quotidien. LePetitJournal.com avait déjà parlé du problème il y a deux ans lors de la sortie dernier rapport officiel (lire notre article). Les chiffes 2012 rendus publics cette semaine sont encore plus alarmants. 70 % des hommes de plus de 18 ans et 56 % des femmes présentent un excès de poids significatif. En 1995, les chiffres montraient que plus d’un adulte sur deux était en surcharge pondérale. Aujourd’hui, ce sont les deux tiers. La tendance semble irréversible avec des facteurs de sédentarité, d’absence d’activité physique, de "malbouffe" qui ne font que se renforcer.

Habitudes ancrées et sensibilisation limitée
La campagne de sensibilisation anti-obésité lancée par le gouvernement australien se poursuit toujours, malgré des premiers résultats peu encourageants (voir notre article). Une journée "Je vais à l'école à pied" a même été créée, tout est mis en oeuvre pour rééduquer une population qui s’est "américanisée" dans son mode de vie (véhicules, modes alimentaires etc). Des progrès sont réalisés mais la tendance reste “lourde”, tant du point de vue pondéral que de celui du coût pour la communauté (voir notre article), évalué à 20 milliards de dollars par an.

L’Australie se situe au cinquième rang des pays développés en matière d’obésité, derrière les Etats-Unis, le Mexique, la Nouvelle-Zélande et le Chili.

Flore Gregorini (www.lepetitjournal.com/sydney) mardi 6 novembre 2012

En savoir plus

L'Australie grossit, grossit, grossit (2010)

Maigres résultats pour la campagne anti-obésité (2012)

Le coût de la malbouffe en Australie (2011)



 
Sydney
Actualité Australie
Une internationale

COUT DE LA VIE - Les pays les plus chers en 2017

Prix des courses, des transports, des services (électricité, eau...), des restaurants et des loyers. Quels sont les pays les plus chers où vivre en 2017 ? En étudiant l’indice des prix à la consommation dans les différents pays, MoveHub a réalisé la carte du monde du coût de la vie. Les résultats dans une infographie. Les Bermudes, la Suisse, Hong Kong, l'Islande et Singapour sont en tête, tandis que l'Egypte, l’Inde et le Pakistan sont les 3…
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce moment de la journée. Je ne suis pas hyper vivace, par contre mon fils lui, il pète la forme, comme tous les jours !

FRENCH HEALTHCARE – Exporter l’excellence française en matière de santé

Largement envié à l’étranger, notre modèle de santé « à la française » bénéficie d’une solide réputation. La France a su devenir une référence en la matière, rayonnant bien au-delà des frontières de l’hexagone. Pour poursuivre sur cette voie, et apporter plus de lisibilité à ce secteur, Jean-Marc Ayrault vient de lancer le label French Healthcare, « la santé française, une excellence qui s’exporte », une marque unique fédérant tous les acteurs du secteur. 
Expat - Politique

CAMBODGE – Le français plus qu’une passion, une tradition royale

Le temps d’une rencontre, le Prince Tesso Sisowath du Cambodge a partagé avec Lepetitjournal.com sa passion, son attachement pour la langue française et nous a parlé de la place qu’elle occupe, au fil des générations, au sein de la famille royale. Il est lui-même très investi dans le rayonnement de la francophonie.
Magazine
Frases de la vida frases de la vida frases de enamorados poeme d'amour Joyeux Anniversaire