MELBOURNE CUP - Le faste des dépenses

La Melbourne Cup est LA course hippique australienne, qui a la réputation (bien fondée) d'arrêter la nation le temps d'un parcours de 3200m disputée sur l'hippodrome de Flemington. Et cette année, selon les projections des analystes, les sommes dépensées pour l'édition 2012 devraient battre des records

Flickr cc tpower1978

Après une année 2011 en demie teinte due aux restrictions budgétaires, les sociétés, les parieurs et le public renouent avec le faste et les largesses. Cette année, le montant global des dépenses engagées dans les paris, la restauration, l'habillement et les sponsoring devrait arriver à la somme de $AU 438 millions.

Petits fours et champagne
La part la plus importante des frais ira à la nourriture et aux boissons ($AU 162 millions), et 47 millions seront investis dans l'habillement et les accessoires. Un chiffre un peu en recul car cette années les visiteurs consacreront plus leur budget sur les accessoires plutôt que de renouveler entièrement leur tenue.

Les paris et les touristes
L'autre poste important des dépenses est celui des paris. Avec une augmentation de 7,5% prévue cette année, l'argent des paris devrait atteindre 60 millions pour le jour de la course.
Alors que le soutien financier des société est en hausse, le tourisme et le ventes de tickets d'entrée ne devraient pas battre de record. En effet, la participation à la Melbourne Cup a diminué au cours des dernières années, ce qui a entrainé un baisse de revenus pour le secteur touristique. Cependant, l'affluence des touristes australiens et étrangers devrait rester forte pour ce Melbourne Cup Carnival 2012. Selon le Racing Victoria, l'édition 2011de la course a attiré plus de 125.000 visiteurs (étrangers et inter-états) et pas moins de 240.000 résidents du Victoria. Ce qui a généré 360 millions de recettes pour l'Etat.


Pour finir sur une note moins mercantiliste, sachez qu'il existe même un poème dédié à la Melbourne Cup, écrit en 1986 par une écrivain de Sydney, Vivienne McCredie, dont nous vous avons traduit la première strophe :

"Mais une fois par an à Flemington
Une course de chevaux nous arrête tous
Nous retenons nos respirations et écoutons
L'appel du commentateur
Car jamais n'y a-t-il eu une course
Qui détienne une telle fascination
La course qu'ils courent à Flemington,
La course qui arrête la nation"


Alors, à vos chapeaux ou autres fascinateurs !

Agnès Chupin (www.lepetitjournal.com/sydney.html) Jeudi 1er Novembre 2012

Sydney

PARDON I'M JUST FRENCH - La chronique de Jessica en Australie (10)

Jessica nous livre sa 10ème (et dernière..en tout cas pour le moment...) rubrique sur les modes de vie en Australie. Jessica s'en retourne en France avec des souvenirs plein les bagages et nous espérons qu'elle reviendra bientôt pour continuer à dépeindre avec humour la vie down under. Aujourd'hui, here or take-away ? takeaway please ! C'est le septième commandement du mode de vie à l'Australienne

SORTIR - Que faire à Sydney ce week end?

La citation de la semaine pourrait être " Tant va l’autruche a l’eau qu’à la fin elle se palme" (Raymond Queneau), merci Stéphanie, (NDLR). Alors que…
Actualité Australie

PARDON I'M JUST FRENCH - La chronique de Jessica en Australie (10)

Jessica nous livre sa 10ème (et dernière..en tout cas pour le moment...) rubrique sur les modes de vie en Australie. Jessica s'en retourne en France avec des souvenirs plein les bagages et nous espérons qu'elle reviendra bientôt pour continuer à dépeindre avec humour la vie down under. Aujourd'hui, here or take-away ? takeaway please ! C'est le septième commandement du mode de vie à l'Australienne
A la une
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

COACHING & EPANOUISSEMENT PROFESSIONNEL - Le coaching de carrière pour conjoint d’expatrié

Installés depuis deux ans à Ho Chi Minh, Beyrouth ou Istanbul, voilà qu’on annonce une nouvelle affectation pour mon conjoint. Direction Shanghai d’ici 6 mois avec la perspective de tout recommencer, et ce, avec le sourire s’il vous plaît ! Choc, excitation, stress et palpitations, tout cela s’entremêle et se bouscule dans nos têtes: qui suis-je ? Où vais-je ? Comment puis-je me positionner dans tout ça ? Et si, loin d’être une fatalité, l’expatriation était en fait synonyme de réalisations à la fois personnelles et professionnelles et de nouveau départ ?

ETUDES DE PHILOSOPHIE - Quels débouchés ?

A l’heure des choix d’orientations, la première question posée par l’étudiant est : quel débouché mes études pourront m’offrir ? A cet égard, les cursus de sciences humaines, et plus particulièrement de philosophie, ont mauvaise presse. Les clichés réduisent souvent ses diplômés à choisir la voie de l’enseignement. En réalité, ils ne sont pas si démunis face au marché du travail. Panorama des métiers à considérer
Expat - Politique

PRELEVEMENTS SOCIAUX DES NON-RESIDENTS - Comment faire pour espérer être remboursés ?

Votés en 2012, les prélèvements sociaux (CSG-CRDS) sur les plus-values et revenus immobiliers pour les contribuables français non résidents ont été reconduits dans la loi de finances 2014. La Commission Européenne a ouvert dans la foulée une procédure d’infraction contre la France sur la conformité au droit européen de ces prélèvements. En cas d'issue favorable, comment espérer un remboursement rétroactif ?
Magazine
Les trophées 2014

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.