MELBOURNE CUP - Le faste des dépenses

La Melbourne Cup est LA course hippique australienne, qui a la réputation (bien fondée) d'arrêter la nation le temps d'un parcours de 3200m disputée sur l'hippodrome de Flemington. Et cette année, selon les projections des analystes, les sommes dépensées pour l'édition 2012 devraient battre des records

Flickr cc tpower1978

Après une année 2011 en demie teinte due aux restrictions budgétaires, les sociétés, les parieurs et le public renouent avec le faste et les largesses. Cette année, le montant global des dépenses engagées dans les paris, la restauration, l'habillement et les sponsoring devrait arriver à la somme de $AU 438 millions.

Petits fours et champagne
La part la plus importante des frais ira à la nourriture et aux boissons ($AU 162 millions), et 47 millions seront investis dans l'habillement et les accessoires. Un chiffre un peu en recul car cette années les visiteurs consacreront plus leur budget sur les accessoires plutôt que de renouveler entièrement leur tenue.

Les paris et les touristes
L'autre poste important des dépenses est celui des paris. Avec une augmentation de 7,5% prévue cette année, l'argent des paris devrait atteindre 60 millions pour le jour de la course.
Alors que le soutien financier des société est en hausse, le tourisme et le ventes de tickets d'entrée ne devraient pas battre de record. En effet, la participation à la Melbourne Cup a diminué au cours des dernières années, ce qui a entrainé un baisse de revenus pour le secteur touristique. Cependant, l'affluence des touristes australiens et étrangers devrait rester forte pour ce Melbourne Cup Carnival 2012. Selon le Racing Victoria, l'édition 2011de la course a attiré plus de 125.000 visiteurs (étrangers et inter-états) et pas moins de 240.000 résidents du Victoria. Ce qui a généré 360 millions de recettes pour l'Etat.


Pour finir sur une note moins mercantiliste, sachez qu'il existe même un poème dédié à la Melbourne Cup, écrit en 1986 par une écrivain de Sydney, Vivienne McCredie, dont nous vous avons traduit la première strophe :

"Mais une fois par an à Flemington
Une course de chevaux nous arrête tous
Nous retenons nos respirations et écoutons
L'appel du commentateur
Car jamais n'y a-t-il eu une course
Qui détienne une telle fascination
La course qu'ils courent à Flemington,
La course qui arrête la nation"


Alors, à vos chapeaux ou autres fascinateurs !

Agnès Chupin (www.lepetitjournal.com/sydney.html) Jeudi 1er Novembre 2012

 
Sydney

SOCIETE - Un élan de générosité contre le racisme

Plus de $100,000 de dons ont été récolté depuis Mercredi pour le retour d’une affiche de promotion de l’Australia Day. La photo, qui comprend deux petites filles musulmanes portant le hijab, avait été retirée de Melbourne suite à la polémique et aux menaces faîtes sur les réseaux sociaux. Une réaction positive pleine de générosité et de tolérance.

POLITIQUE - Mike BAIRD démissionne

Le premier ministre très controversé de la Nouvelle-Galles du Sud Mike BAIRD vient d’annoncer jeudi matin son retrait de la vie politique. Une…
Actualité Australie

SOCIETE - Un élan de générosité contre le racisme

Plus de $100,000 de dons ont été récolté depuis Mercredi pour le retour d’une affiche de promotion de l’Australia Day. La photo, qui comprend deux petites filles musulmanes portant le hijab, avait été retirée de Melbourne suite à la polémique et aux menaces faîtes sur les réseaux sociaux. Une réaction positive pleine de générosité et de tolérance.
Une internationale

UNE ETUDIANTE LILLOISE A JAVA - 24h dans la peau d'une Indonésienne

Quand Chloé accepte de suivre Pipin et Punta, deux étudiants indonésiens de son université d’accueil, dans leur ville natale près de Yogyakarta, elle est loin d’imaginer la richesse de la culture qu’elle s’apprête à découvrir. Une escapade touristique qui se transforme vite en excursion au sein de la réalité des habitants du pays. Récit d’une journée à l’indonésienne, vécue par une étudiante française nouvellement arrivée à Jakarta.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine