HISTOIRE - Baudin et Flinders, la course pour la carte de l'Australie

A l'occasion de la sortie du livre de David Hill "The Great Race: The Race Between the English and the French to Complete the Map of Australia" qui raconte la course entre deux explorateurs Nicolas Baudin et Matthew Flinders pour dessiner la cartographie détaillée de l'Australie, lepetitjournal.com revient sur une partie de l'histoire passionnante de la découverte des côtes australiennes

Couverture du livre de David Hill, Editions Random House

Dans l'après-midi du 8 avril 1802, deux explorateurs, l'un français et l'autre anglais se rencontrent dans le sud de l'Australie appelée encore Nouvelle Hollande , à un endroit qui depuis a été baptisé Encounter Bay (la baie de la rencontre). L'ironie de cette rencontre c'est que ces deux hommes étaient envoyés en Australie pour les mêmes raisons par leurs gouvernements respectifs, à savoir, finir la première une cartographie détaillée du continent australien et comprendre pourquoi la cote est et ouest, pourtant distantes de 4000 km faisaient  en fait partie du même continent.  Tout un programme que l'écrivain australien David Hill nous raconte avec passion dans son dernier livre sorti chez Random House la semaine dernière, " The Great Race: The Race Between the English and the French to Complete the Map of Australia".

Cette quête effrénée des deux explorateurs pour être le premier à faire cette carte s'est traduite par deux expéditions extraordinaires qui marquent le point culminant de 200 années d'exploration de la région par les hollandais, le plus célèbre étant Abel Tasman, les Portugais, les Espagnols et bien sûr les Anglais dont le fameux James Cook.

David Hill rappelle bien dans son ouvrage l'unicité de l'expédition de Baudin car elle n’était tournée ni vers le prestige et la conquête, ni vers le commerce ; elle avait un but scientifique : la recherche et la découverte de plantes, de roches et d’animaux, l’amélioration du tracé des routes maritimes, l’observation des mers et du ciel : cartographier, explorer, engranger des connaissances pour l’avenir, tels étaient ses objectifs. L'expédition devait donner forme à une grande partie de cette terre demeurée jusque-là méconnue. Aujourd'hui encore, beaucoup d'endroits, sur les côtes australiennes, portent le nom dont Baudin et son intrépide équipage les avaient baptisés. L'expédition s'est révélée être également l'un des plus grands voyages scientifiques de tous les temps, rapportant des dizaines de milliers de spécimens de plantes inconnues, des échantillons de minéraux, 12 cartons de notes, observations et carnets de voyages, 1.500 esquisses et peintures. Ces descriptions importantes pour les naturalistes et les ethnologues s'accompagnent de cartes géographiques de presque toute la partie sud et ouest de l'Australie ainsi que de la Tasmanie.

L'expédition du Capitaine Matthew Flinders, concurrent du Français et parti 9 mois après lui avait un tout autre but. Flinders devait dresser le relevé complet des côtes de la future Australie. Les Britanniques craignaient que les Français y établissent un comptoir. Flinders mourra quelques jours après la parution de son livre sur son expédition en Australie "A Voyage to Terra Australis" et il reste considéré comme le principal explorateur de l'Australie. De nombreux sites, établissements et monuments australiens portent aujourd'hui son nom.

Ecouter aussi le podcast de SBS radio sur le même sujet. Entretien en anglais de David Hill avec Jean-Noël Ducasse.

Flore Gregorini (www.lepetitjournal.com/sydney.html), mercredi 24 octobre 2012

Sydney

CONCERT - Les Gipsy Kings à Sydney

Dernier spectacle proposé par Sydney Opera House dans le cadre de ses séries d’été, les Gipsy Kings arrivent à Sydney pour deux représentations…
Actualité Australie
A la une

AMOUR ET EXPATRIATION - Les grandes tendances

La Saint-Valentin, c’était le mois dernier. Mais l’amour, c’est tous les jours, et peu importe les kilomètres qu’il faut parcourir. Une étude baptisée « Expat insider 2014 » publiée par le site communautaire d’expatriés Internations dévoile des statistiques sur l’amour et l’expatriation. On y apprend notamment que 11% des sondés ont choisi l’expatriation par amour pour leur conjoint.
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala
Expat
Expat - Emploi

FRANCOPHONIE – Le français, la langue morte des entreprises ?

Yves Montenay yvesmontenay.fr
À l’heure de la mondialisation, l’anglais a un statut hégémonique dans le monde de l’entreprise. Qu’en est-il du français ? Peut-il encore être considéré comme une langue de travail ? Yves Montenay, directeur de l’Institut de culture, économie et géopolitique, et ancien chef d’entreprise, estime que c’est une valeur essentielle à la santé des entreprises francophones.

COACHING - Peur de rentrer en France

Après 25 ans en Australie à travailler dans l'hôtellerie Joséphine hésite à rentrer. Le retour en France est-il simple après une si longue expatriation ? Afin de surmonter son appréhension elle fait appel à un coach. Nicolas Serres Cousiné nous fait part de cette expérience
Expat - Politique

FRANCOPHONIE - Fleur Pellerin lance la 20e édition de la semaine de la langue Française

"La langue française est langue d’accueil " c’est le thème de la 20e édition de la semaine de langue française, lancée par la ministre de la culture et de la communication Fleur Pellerin ce mercredi 11 mars à Paris. Avec les événements de ce début d’année, la langue française devient un outil stratégique d’unification et de tolérance pour les francophones.

MATTHIAS FEKL – Premier forum pour pousser les PME à l’export

Pour aider les PME à exporter plus, Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur, du Tourisme et des Français de l’étranger, présentait un nouveau plan d’action lors du premier forum des PME à l’international dont il est l'initiateur.
Magazine
Francophonie

JEAN-FRANÇOIS BLAREL - La francophonie: un partenariat gagnant pour tous les participants

Le 20 mars est traditionnellement la date lors de laquelle un peu partout dans le monde on fête la francophonie. Alors qu´au Portugal un certain nombre de changements sont en cours au sein des structures françaises, Lepetitjournal.com a voulu interroger l´ambassadeur de France, M. Jean-François Blarel sur l´importance de cette célébration et sur le poids de la présence française dans le pays.

REPORTAGE - A São Paulo, Zaz est la nouvelle star du Brésil

"Maravilhoso", "empolgamente", "genial", "top"… Les superlatifs résonnent après le concert de Zaz dimanche dernier à l’auditorium Ibirapuera – Oscar Niemeyer du parc Ibirapuera de São Paulo. Mais que diable les Brésiliens ont-ils pour l’artiste française ? Retour sur cette soirée musicale pleine de bonne humeur et de messages d’espoir !