HISTOIRE - Baudin et Flinders, la course pour la carte de l'Australie

A l'occasion de la sortie du livre de David Hill "The Great Race: The Race Between the English and the French to Complete the Map of Australia" qui raconte la course entre deux explorateurs Nicolas Baudin et Matthew Flinders pour dessiner la cartographie détaillée de l'Australie, lepetitjournal.com revient sur une partie de l'histoire passionnante de la découverte des côtes australiennes

Couverture du livre de David Hill, Editions Random House

Dans l'après-midi du 8 avril 1802, deux explorateurs, l'un français et l'autre anglais se rencontrent dans le sud de l'Australie appelée encore Nouvelle Hollande , à un endroit qui depuis a été baptisé Encounter Bay (la baie de la rencontre). L'ironie de cette rencontre c'est que ces deux hommes étaient envoyés en Australie pour les mêmes raisons par leurs gouvernements respectifs, à savoir, finir la première une cartographie détaillée du continent australien et comprendre pourquoi la cote est et ouest, pourtant distantes de 4000 km faisaient  en fait partie du même continent.  Tout un programme que l'écrivain australien David Hill nous raconte avec passion dans son dernier livre sorti chez Random House la semaine dernière, " The Great Race: The Race Between the English and the French to Complete the Map of Australia".

Cette quête effrénée des deux explorateurs pour être le premier à faire cette carte s'est traduite par deux expéditions extraordinaires qui marquent le point culminant de 200 années d'exploration de la région par les hollandais, le plus célèbre étant Abel Tasman, les Portugais, les Espagnols et bien sûr les Anglais dont le fameux James Cook.

David Hill rappelle bien dans son ouvrage l'unicité de l'expédition de Baudin car elle n’était tournée ni vers le prestige et la conquête, ni vers le commerce ; elle avait un but scientifique : la recherche et la découverte de plantes, de roches et d’animaux, l’amélioration du tracé des routes maritimes, l’observation des mers et du ciel : cartographier, explorer, engranger des connaissances pour l’avenir, tels étaient ses objectifs. L'expédition devait donner forme à une grande partie de cette terre demeurée jusque-là méconnue. Aujourd'hui encore, beaucoup d'endroits, sur les côtes australiennes, portent le nom dont Baudin et son intrépide équipage les avaient baptisés. L'expédition s'est révélée être également l'un des plus grands voyages scientifiques de tous les temps, rapportant des dizaines de milliers de spécimens de plantes inconnues, des échantillons de minéraux, 12 cartons de notes, observations et carnets de voyages, 1.500 esquisses et peintures. Ces descriptions importantes pour les naturalistes et les ethnologues s'accompagnent de cartes géographiques de presque toute la partie sud et ouest de l'Australie ainsi que de la Tasmanie.

L'expédition du Capitaine Matthew Flinders, concurrent du Français et parti 9 mois après lui avait un tout autre but. Flinders devait dresser le relevé complet des côtes de la future Australie. Les Britanniques craignaient que les Français y établissent un comptoir. Flinders mourra quelques jours après la parution de son livre sur son expédition en Australie "A Voyage to Terra Australis" et il reste considéré comme le principal explorateur de l'Australie. De nombreux sites, établissements et monuments australiens portent aujourd'hui son nom.

Ecouter aussi le podcast de SBS radio sur le même sujet. Entretien en anglais de David Hill avec Jean-Noël Ducasse.

Flore Gregorini (www.lepetitjournal.com/sydney.html), mercredi 24 octobre 2012

 
Sydney

RELATIONS INTERNATIONALES - L’Australie prend une position pro-Israël après la Conférence de Paris

Le 15 Janvier dernier s’est tenue à Paris la Conférence Internationale de paix dans le Moyen-Orient. Elle a rassemblé 75 pays et a demandé à Israël de respecter la résolution de l’ONU : arrêter la colonisation en territoire palestinien. Une résolution avec laquelle, le gouvernement australien a souhaité prendre ses distances sur la question israélo-palestinienne. Pourquoi ? Et dans quel contexte ? Analyse de la position diplomatique de…
Actualité Australie

KITE-SURF - Un requin encercle une française « Kite Surfer » dans l’Ouest de l’Australie

Quand une bloggeuse française, Isabelle Fabre décide de quitter son boulot comme ingénieur afin de parcourir le monde accompagnée d’un drone, elle s’attendait à l’aventure, mais rien ne pouvait la préparer à une rencontre nez à nez avec un requin en Australie Occidentale. Son drone a capturé le moment ou elle pensait qu’elle allait mourir. lepetitjournal.com/perth est allé à sa rencontre pour en savoir plus sur son incroyable histoire.
Une internationale

Idée cadeau Saint Valentin : offrez (lui) la Bleu Blanc Box

La Saint Valentin approche à grands pas et comme chaque année, on a envie de faire plaisir à l’être aimé… Idée cadeau romantique : offrez-vous, offrez-lui une Box! La Bleu Blanc Box, coffret cadeau rempli de surprises “Made in France”, s’invite ce mois-ci dans le coeur de tous les amoureux de la France sous la thématique de l’Amour…et ravit tous les expatriés en manque de produits bien de chez nous.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine