SECURITE ROUTIERE - Le casse-tête des smartphones

 

Les progrès fulgurants de la technologie de la téléphonie mobile posent un véritable casse-tête auprès des instances de la sécurité routière en Nouvelle-Galles-du-Sud

photo : Agnès Chupin

A peu près un tiers des jeunes conducteurs lisent ou envoient des sms depuis leur voiture, et un cinquième reconnait surfer sur internet ou utiliser des applications smartphones derrière le volant. C'est ce que révèle une étude conduite l'année dernière par le centre de Sécurité Routière de l'Etat.

Un problème face auquel les instances gouvernementales reconnaissent être prises au dépourvu.

Un tiers des jeunes conducteurs

Parmi les 1.600 conducteurs interrogés, 11% admettent envoyer des sms durant leurs trajets quotidiens, 14% reconnaissent lire leur textos, 8% avouent répondre au téléphone sans kit "main-libre", et 6% passent des appels. Ces pourcentages augmentent dramatiquement chez les jeunes conducteurs (20-29 ans). En effet, auprès de cette catégorie de conducteurs, on passe de 11 à 32% pour l'envoi de textos, de 14 à 36% pour la lecture des sms, et près du triple (23% plus précisément) répondent aux coups de fil en conduisant. Près de 20% de ces jeunes automobilistes utilisent régulièrement des applications smartphones ou surfent sur internet en conduisant.

Les résultats de cette enquête ont été inclus dans la présentation du gouvernement de Nouvelle-Galles-du-Sud suite à une enquête parlementaire portant sur la distraction des conducteurs établie par le comité "Stay safe" en février dernier.

La technologie dépasse la législation

"Malgré les efforts de renforcement en cours, la technologie a dépassé la législation." reconnait le rapport. Et les chiffres appuient se constat. Le nombre d'automobilistes arrêtés pour utilisation de leur téléphone mobile, ce qui entraîne une amende de $265.00 et la perte de 3 points, est passé de 14.000 il y a dix ans à plus de 50.000 l'an dernier.

Ce qui est légal et ce qui ne l'est pas (liste non exhaustive)

Il est illégal par exemple d'utiliser un iPod, iPad, iPhone ou tout autre smartphone ou tablette pour visionner des vidéos, jouer à des jeux ou envoyer des sms pendant que vous conduisez. Par contre, faire défiler une liste et de choisir une chanson même si, paradoxalement, c'est une aussi grande source de distraction pour le conducteur, n'est pas répréhensible aux yeux de la loi. Mais difficile d'argumenter auprès d'un agent de police en cas de contrôle.

Les chiffres de la police de Nouvelle-Galles-du-Sud montrent qu'1% des accidents fatals impliquent des conducteurs distraits par leur téléphone. C'est peu penserez-vous. Mais ce chiffre est probablement grandement sous-estimé car reposant sur les déclarations volontaires des conducteurs impliqués.

Agnès Chupin (www.lepetitjournal.com/sydney.html) Mardi 14 Août 2012

 

A LIRE EGALEMENT :

Sydney

EBOLA - L'Australie prend des mesures radicales pour se protéger face a l'épidémie

Le ministre de l'Immigration australien Scott Morrison a déclaré lundi devant le Parlement que le gouvernement suspendait provisoirement son programme d'immigration en provenance de Guinée, de Sierra Léone et du Liberia. La suspension concerne également le programme humanitaire. Cela signifie que les nouvelles demandes de visas ne sont plus instruites et les visas temporaires déjà accordés aux personnes n'ayant pas encore quitté leur pays sont…

SANTE - La grossesse en expatriation

Les analyses ont confirmé la bonne nouvelle, vous êtes, bel et bien, enceinte. Certains signes vous avaient mis la puce à l'oreille, mais maintenant…
Actualité Australie

EBOLA - L'Australie prend des mesures radicales pour se protéger face a l'épidémie

Le ministre de l'Immigration australien Scott Morrison a déclaré lundi devant le Parlement que le gouvernement suspendait provisoirement son programme d'immigration en provenance de Guinée, de Sierra Léone et du Liberia. La suspension concerne également le programme humanitaire. Cela signifie que les nouvelles demandes de visas ne sont plus instruites et les visas temporaires déjà accordés aux personnes n'ayant pas encore quitté leur pays sont annulés. Les personnes ayant obtenu des visas permanents sur des bases humanitaires sont, elles, soumises à trois séries d'examens médicaux, avant leur départ, et une nouvelle fois à leur arrivée en Australie. Les autres détenteurs de visas longues durées doivent, avant de partir, se soumettre à trois semaines de quarantaine.Cette annonce survient alors qu'une jeune fille de 18 ans, arrivée il y a 12 jours en Australie en provenance de Guinée, a été placée à l'isolement dans un hôpital de l'Etat de Queensland après avoir présenté de la fièvre. Les tests se sont révélés négatifs pour le virus Ebola mais elle subira de nouveaux examens ce mercredi.D'autres Etats ont pris également des mesures drastiques comme les Etats-Unis avec l'instauration d'une quarantaine obligatoire pour tous les voyageurs ayant eu des contacts avec des malades en Afrique de l'Ouest, même en l'absence de symptômes (Etat de New York). La Belgique a déclaré qu'elle avait arrêté les expulsions forcées d'immigrés clandestins vers les pays africains touchés par Ebola.Plus de 10 000 personnes ont été contaminées par le virus Ebola dans huit pays - principalement en Afrique de l'Ouest - depuis le début de l'année, et près de la moitié sont mortes, selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Flore Gregorini (Lepetitjournal.com/sydney), jeudi 30 octobre 2014
A la une

ERIC-EMMANUEL SCHMITT - "J’ai découvert que j’étais français à l’étranger"

Romancier, réalisateur, dramaturge, conteur… À 54 ans, Éric-Emmanuel Schmitt est une machine naturelle à créer. À succès aussi puisque ses œuvres littéraires et théâtrales sont saluées de par le monde et reçoivent des récompenses en Italie, en Espagne, en Allemagne, en Suisse et, bien sûr, en France. À l’occasion de la sortie de son nouveau roman épistolaire Le poison d’amour, paru aux éditions Albin Michel, qui plonge dans le journal intime de…
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

SINGAPOUR - Paradis des start-up

Start up Singapour
Selon une étude menée par la Singapore Venture Capital and Private Equity Association (SVCA), Singapour serait le meilleur endroit pour créer et développer une start-up en Asie du Sud-Est .

EXPATRIATION - Je me sens nulle… Est-ce normal docteur ?

"Si je vous disais, Docteur Bobo, que pas plus tard qu’hier je suis restée paralysée au téléphone car il fallait que je prenne rendez-vous chez un médecin et que l’on m’a demandé des tas d’informations notamment sur mon assurance, et là j’ai paniqué. C’était un échange dans la langue locale que je pensais « maîtriser » et pourtant en raccrochant je me suis sentie si « nulle »".
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.