SECURITE ROUTIERE - Le casse-tête des smartphones

 

Les progrès fulgurants de la technologie de la téléphonie mobile posent un véritable casse-tête auprès des instances de la sécurité routière en Nouvelle-Galles-du-Sud

photo : Agnès Chupin

A peu près un tiers des jeunes conducteurs lisent ou envoient des sms depuis leur voiture, et un cinquième reconnait surfer sur internet ou utiliser des applications smartphones derrière le volant. C'est ce que révèle une étude conduite l'année dernière par le centre de Sécurité Routière de l'Etat.

Un problème face auquel les instances gouvernementales reconnaissent être prises au dépourvu.

Un tiers des jeunes conducteurs

Parmi les 1.600 conducteurs interrogés, 11% admettent envoyer des sms durant leurs trajets quotidiens, 14% reconnaissent lire leur textos, 8% avouent répondre au téléphone sans kit "main-libre", et 6% passent des appels. Ces pourcentages augmentent dramatiquement chez les jeunes conducteurs (20-29 ans). En effet, auprès de cette catégorie de conducteurs, on passe de 11 à 32% pour l'envoi de textos, de 14 à 36% pour la lecture des sms, et près du triple (23% plus précisément) répondent aux coups de fil en conduisant. Près de 20% de ces jeunes automobilistes utilisent régulièrement des applications smartphones ou surfent sur internet en conduisant.

Les résultats de cette enquête ont été inclus dans la présentation du gouvernement de Nouvelle-Galles-du-Sud suite à une enquête parlementaire portant sur la distraction des conducteurs établie par le comité "Stay safe" en février dernier.

La technologie dépasse la législation

"Malgré les efforts de renforcement en cours, la technologie a dépassé la législation." reconnait le rapport. Et les chiffres appuient se constat. Le nombre d'automobilistes arrêtés pour utilisation de leur téléphone mobile, ce qui entraîne une amende de $265.00 et la perte de 3 points, est passé de 14.000 il y a dix ans à plus de 50.000 l'an dernier.

Ce qui est légal et ce qui ne l'est pas (liste non exhaustive)

Il est illégal par exemple d'utiliser un iPod, iPad, iPhone ou tout autre smartphone ou tablette pour visionner des vidéos, jouer à des jeux ou envoyer des sms pendant que vous conduisez. Par contre, faire défiler une liste et de choisir une chanson même si, paradoxalement, c'est une aussi grande source de distraction pour le conducteur, n'est pas répréhensible aux yeux de la loi. Mais difficile d'argumenter auprès d'un agent de police en cas de contrôle.

Les chiffres de la police de Nouvelle-Galles-du-Sud montrent qu'1% des accidents fatals impliquent des conducteurs distraits par leur téléphone. C'est peu penserez-vous. Mais ce chiffre est probablement grandement sous-estimé car reposant sur les déclarations volontaires des conducteurs impliqués.

Agnès Chupin (www.lepetitjournal.com/sydney.html) Mardi 14 Août 2012

 

A LIRE EGALEMENT :

Sydney

SORTIR A SYDNEY - La chronique des restos par Olivia (2)

Chaque mois, retrouvez la chronique des restaus de Sydney par Olivia, alias "Mademoiselle mange à Sydney". Française installée à Sydney, Olivia est passionnée par la nourriture. Apprendre les menus de restaurants par coeur, découvrir de nouvelles saveurs, et penser aux futurs repas, c’est son dada. Son souhait le plus cher ? Avoir des estomacs supplémentaires… ! Aujourd'hui, découvrez les meilleurs ramen de Sydney selon Olivia
Actualité Australie

ETAT ISLAMIQUE - Un adolescent australien défie son pays dans une vidéo

Abdullah Emir, un Australien de 17 ans est devenu le héros de la dernière vidéo du groupe fondamentaliste l'Etat Islamique, mise en ligne sur internet quelques heures après l'annonce d'un accord entre l'Australie et l'Irak pour l'envoi de forces spéciales contre les jihadistes de l'Etat islamique. C'est la première fois que la propagande du groupe Etat islamique met en avant un Australien
A la une
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

Une "French touch" pour faire du vin en Virginie

"Je devais rester un an et je ne suis jamais parti." Comme Matthieu Finot, par goût du défi, de la liberté de créer ou du pays lui-même, des vignerons français s'installent en Virginie pour faire le vin dont rêvait Thomas Jefferson, il y a deux siècles.

COACHING - Peut-on s'expatrier et changer de carrière ?

Quitte à changer de carrière, pourquoi pas aussi changer de pays ? Partir, c’est s’offrir une page blanche pour se réinventer. Le nouveau pays concrétise naturellement le virage que l’on veut prendre. L’ailleurs, c’est aussi là où votre ancienne image ne vous collera plus à la peau. Pensée magique ou pas?
Expat - Politique

EXPATRIATION – Fuite à droite, ouverture à gauche

Le rapport de la commission d’enquête parlementaire sur "l’exil des forces vives" vient d’être adopté à l’Assemblée à une courte majorité. Toutefois, le débat demeure entre la droite et la gauche pour savoir ce que représente aujourd’hui l’expatriation des Français dans le monde. Entre "un atout dans la mondialisation" pour le PS et la nécessité de "refaire de la France une terre de réussite" pour l’UMP, chacun campe sur ses positions
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.