MARIAGE HOMOSEXUEL - Le vote pourait être avancé

Le parlement australien, qui devait voter à la fin de l'année deux projets de loi visant à légaliser le mariage homosexuel, pourrait tenir cette élection dès le mois d'août

 

photo : John Heil cc

Ces deux projets de loi, l'un à l'initiative des Verts et l'autre proposé par Stephen Jones, ministre de Nouvelle Galles du Sud, rencontre le soutien d'une grande majorité de la population, comme l'indique tous les sondages réalisés. En effet, 62% des Australiens se prononcent en faveur d'un changement du "Marriage Act", avec un pic de 81% chez les 18-24 ans, et une toute petite majorité, mais majorité tout de même, chez les 50-64 ans.

Un débat qui divise la classe politique
Personnellement, Jullia Gillard est opposée à cette réforme de légalisation du mariage entre personnes du même sexe, mais a incité les membres de son gouvernement à voter en leur âme et conscience. Pas de vote de conscience en revanche chez les libéraux. Tonny Abbott a donné ses consignes : tous les ministres et sénateurs de la coalition devront voter "contre" ces propositions de loi. Qui enfreindra les consignes au sein du ministère "fantôme" devra immédiatement présenter sa démission. Ce qui a fait changer d'avis Malcolm Turnbull, pourtant en faveur du projet, pour qui voter "pour" lui coûterait son poste de ministre au sein du parti libéral.

Du côté des travaillistes, certains ont d'ores et déjà exprimé leur soutien en faveur de ce projet, comme Gary Gray, ministre du Service Public du gouvernement Gillard qui y était pourtant opposé au départ. "Tout Australien devrait avoir le droit d'épouser qui il veut, et tout Australien devrait pouvoir se marier avec la personne qu'il aime." a-t-il déclaré récemment.

Unités des églises australiennes contre ce projet

Les autorités catholiques, anglicanes et orthodoxes s'opposent farouchement à cette réforme, et militent depuis plusieurs mois contre un changement de la loi sur le mariage qui est, selon elles, non conforme aux enseignements religieux. Et ce, malgré l'exception inscrite au projet de loi, exonérant les églises et autres groupes religieux à procéder à des mariages homosexuels. L'archevêque de Sydney a affirmé "qu'au lieu de supprimer la discrimination et l'injustice, le mariage homosexuel les provoquera." Argument que l'on peut opposer à la déclaration de M. Perret, qui détient un siège dans l'Etat du Queensland qui a dit : "Il est important de se rappeler que Dieu n'a pas écrit la loi sur le mariage. Elle a été rédigée par des avocats et des législateurs et doit refléter les vues et les valeurs de notre époque."

Malgré une opinion publique largement favorable au changement de la loi sur le mariage et les débats passionnés que suscitent ces propositions, il existe néanmoins un consensus de l'ensemble de la classe politique australienne, sur le fait que ces projets n'ont aucune chance de passer.

Parallèlement, le projet de loi du mariage homosexuel en France, dont la date butoir est au printemps 2013, pourrait être également avancée comme l'a affirmé la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, lors de son déplacement à Lyon la semaine dernière.

Agnès Chupin (www.lepetitjournal.com/sydney.html) Jeudi 21 Juin 2012


A lire également : MARIAGE HOMOSEXUEL - Pression sur Julia Gillard

 
Sydney

TOURISME - Pauline et Jean-Philippe : retour à la vie citadine

Unique grande agglomération de l’ouest australien, les échos que nous en avions eu étaient pour le moins partagés. C’est donc libre comme l’air et sans attentes particulières que nous voilà aux portes de ce que l’on considère comme la ville la plus éloignée du monde : la cité de Perth.
Actualité Australie
Une internationale

COEXISTER - Loin des clivages et des amalgames

Faire un tour du monde n'est jamais une aventure anodine, encore moins lorsque celui-ci s'inscrit dans un projet ambitieux : explorer les initiatives interreligieuses aux quatre coins du globe et prouver, loin des clivages et des amalgames, que la pluralité religieuse de nos sociétés contemporaines est une véritable force pour le vivre-ensemble.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION - Pourquoi se reconvertir est important ?

Que vous soyez une femme, un homme, le conjoint suiveur ou le/la salarié(e) qui est expatrié(e), la problématique est totalement identique. Il arrive des moments (une expatriation ou une nième expatriation, un accouchement, un burn-out ou tout autre évènement) qui peuvent être un déclencheur. Ce(s) moment(s) permettent de « sortir la tête du guidon » et nous aident à prendre du recul pour nous apercevoir que nous avons été, jusque-là, en mode automatique. Nous avons suivi un chemin sans même nous poser trop de questions et/ou prendre de vraies décisions quant à la vie que nous souhaitons avoir.

STARTUPS - Où fait-il bon entreprendre ?

Le monde est chamboulé par l'arrivée massive de startups qui remettent au goût du jour l'économie collaborative et qui reconfigurent le marché du travail. Rien qu'au niveau des "licornes", ces jeunes entreprises valorisées à plus d'un milliard de dollar, on en compte actuellement 47 en Europe sur 140 dans le monde. Venez découvrir d'autres faits marquants à propos de ce nouveau business avec l'infographie ecoreuil.fr. 
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL – "Il ne faut pas affoler tout le monde avec le Brexit"

Bientôt deux ans que Matthias Fekl occupe le poste de secrétaire d’Etat au commerce extérieur, à la promotion du tourisme et aux Français de l’étranger. Le ministre est confronté à de nombreux chantiers à commencer par les négociations en vue du futur traité transatlantique, le TTIP. Plus récemment s’est aussi posé le problème des Français au Royaume-Uni. Retour sur les principaux enjeux de la fonction de Matthias Fekl. 
Magazine