MARIAGE HOMOSEXUEL - Le vote pourait être avancé

Le parlement australien, qui devait voter à la fin de l'année deux projets de loi visant à légaliser le mariage homosexuel, pourrait tenir cette élection dès le mois d'août

 

photo : John Heil cc

Ces deux projets de loi, l'un à l'initiative des Verts et l'autre proposé par Stephen Jones, ministre de Nouvelle Galles du Sud, rencontre le soutien d'une grande majorité de la population, comme l'indique tous les sondages réalisés. En effet, 62% des Australiens se prononcent en faveur d'un changement du "Marriage Act", avec un pic de 81% chez les 18-24 ans, et une toute petite majorité, mais majorité tout de même, chez les 50-64 ans.

Un débat qui divise la classe politique
Personnellement, Jullia Gillard est opposée à cette réforme de légalisation du mariage entre personnes du même sexe, mais a incité les membres de son gouvernement à voter en leur âme et conscience. Pas de vote de conscience en revanche chez les libéraux. Tonny Abbott a donné ses consignes : tous les ministres et sénateurs de la coalition devront voter "contre" ces propositions de loi. Qui enfreindra les consignes au sein du ministère "fantôme" devra immédiatement présenter sa démission. Ce qui a fait changer d'avis Malcolm Turnbull, pourtant en faveur du projet, pour qui voter "pour" lui coûterait son poste de ministre au sein du parti libéral.

Du côté des travaillistes, certains ont d'ores et déjà exprimé leur soutien en faveur de ce projet, comme Gary Gray, ministre du Service Public du gouvernement Gillard qui y était pourtant opposé au départ. "Tout Australien devrait avoir le droit d'épouser qui il veut, et tout Australien devrait pouvoir se marier avec la personne qu'il aime." a-t-il déclaré récemment.

Unités des églises australiennes contre ce projet

Les autorités catholiques, anglicanes et orthodoxes s'opposent farouchement à cette réforme, et militent depuis plusieurs mois contre un changement de la loi sur le mariage qui est, selon elles, non conforme aux enseignements religieux. Et ce, malgré l'exception inscrite au projet de loi, exonérant les églises et autres groupes religieux à procéder à des mariages homosexuels. L'archevêque de Sydney a affirmé "qu'au lieu de supprimer la discrimination et l'injustice, le mariage homosexuel les provoquera." Argument que l'on peut opposer à la déclaration de M. Perret, qui détient un siège dans l'Etat du Queensland qui a dit : "Il est important de se rappeler que Dieu n'a pas écrit la loi sur le mariage. Elle a été rédigée par des avocats et des législateurs et doit refléter les vues et les valeurs de notre époque."

Malgré une opinion publique largement favorable au changement de la loi sur le mariage et les débats passionnés que suscitent ces propositions, il existe néanmoins un consensus de l'ensemble de la classe politique australienne, sur le fait que ces projets n'ont aucune chance de passer.

Parallèlement, le projet de loi du mariage homosexuel en France, dont la date butoir est au printemps 2013, pourrait être également avancée comme l'a affirmé la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, lors de son déplacement à Lyon la semaine dernière.

Agnès Chupin (www.lepetitjournal.com/sydney.html) Jeudi 21 Juin 2012


A lire également : MARIAGE HOMOSEXUEL - Pression sur Julia Gillard

Sydney

EBOLA - L'Australie prend des mesures radicales pour se protéger face a l'épidémie

Le ministre de l'Immigration australien Scott Morrison a déclaré lundi devant le Parlement que le gouvernement suspendait provisoirement son programme d'immigration en provenance de Guinée, de Sierra Léone et du Liberia. La suspension concerne également le programme humanitaire. Cela signifie que les nouvelles demandes de visas ne sont plus instruites et les visas temporaires déjà accordés aux personnes n'ayant pas encore quitté leur pays sont…

SANTE - La grossesse en expatriation

Les analyses ont confirmé la bonne nouvelle, vous êtes, bel et bien, enceinte. Certains signes vous avaient mis la puce à l'oreille, mais maintenant…
Actualité Australie

EBOLA - L'Australie prend des mesures radicales pour se protéger face a l'épidémie

Le ministre de l'Immigration australien Scott Morrison a déclaré lundi devant le Parlement que le gouvernement suspendait provisoirement son programme d'immigration en provenance de Guinée, de Sierra Léone et du Liberia. La suspension concerne également le programme humanitaire. Cela signifie que les nouvelles demandes de visas ne sont plus instruites et les visas temporaires déjà accordés aux personnes n'ayant pas encore quitté leur pays sont annulés. Les personnes ayant obtenu des visas permanents sur des bases humanitaires sont, elles, soumises à trois séries d'examens médicaux, avant leur départ, et une nouvelle fois à leur arrivée en Australie. Les autres détenteurs de visas longues durées doivent, avant de partir, se soumettre à trois semaines de quarantaine.Cette annonce survient alors qu'une jeune fille de 18 ans, arrivée il y a 12 jours en Australie en provenance de Guinée, a été placée à l'isolement dans un hôpital de l'Etat de Queensland après avoir présenté de la fièvre. Les tests se sont révélés négatifs pour le virus Ebola mais elle subira de nouveaux examens ce mercredi.D'autres Etats ont pris également des mesures drastiques comme les Etats-Unis avec l'instauration d'une quarantaine obligatoire pour tous les voyageurs ayant eu des contacts avec des malades en Afrique de l'Ouest, même en l'absence de symptômes (Etat de New York). La Belgique a déclaré qu'elle avait arrêté les expulsions forcées d'immigrés clandestins vers les pays africains touchés par Ebola.Plus de 10 000 personnes ont été contaminées par le virus Ebola dans huit pays - principalement en Afrique de l'Ouest - depuis le début de l'année, et près de la moitié sont mortes, selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Flore Gregorini (Lepetitjournal.com/sydney), jeudi 30 octobre 2014
A la une

ERIC-EMMANUEL SCHMITT - "J’ai découvert que j’étais français à l’étranger"

Romancier, réalisateur, dramaturge, conteur… À 54 ans, Éric-Emmanuel Schmitt est une machine naturelle à créer. À succès aussi puisque ses œuvres littéraires et théâtrales sont saluées de par le monde et reçoivent des récompenses en Italie, en Espagne, en Allemagne, en Suisse et, bien sûr, en France. À l’occasion de la sortie de son nouveau roman épistolaire Le poison d’amour, paru aux éditions Albin Michel, qui plonge dans le journal intime de…
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

SINGAPOUR - Paradis des start-up

Start up Singapour
Selon une étude menée par la Singapore Venture Capital and Private Equity Association (SVCA), Singapour serait le meilleur endroit pour créer et développer une start-up en Asie du Sud-Est .

EXPATRIATION - Je me sens nulle… Est-ce normal docteur ?

"Si je vous disais, Docteur Bobo, que pas plus tard qu’hier je suis restée paralysée au téléphone car il fallait que je prenne rendez-vous chez un médecin et que l’on m’a demandé des tas d’informations notamment sur mon assurance, et là j’ai paniqué. C’était un échange dans la langue locale que je pensais « maîtriser » et pourtant en raccrochant je me suis sentie si « nulle »".
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.