Sydney

ÉNERGIE - Elon Musk promet de résoudre la crise énergétique australienne en seulement 100 jours

Le fondateur de Tesla, Elon MUSK, se lance un nouveau défi qui pourrait bien soulager l’Australie. Il a proposé jeudi dernier de résoudre le problème énergétique de l’Australie-Méridionale (South Australia) en seulement 100 jours.

En effet, la région du South Australia subit depuis plusieurs mois des pannes d’électricité récurrentes. C’est une crise énergétique de grande ampleur pour le sud de l’Australie puisque de nombreux foyers sont parfois privés de courant. Et la situation risque d’empirer à l’approche de l’hiver (les saisons sont inversées dans l’hémisphère sud). Mêmes les combustibles fossiles qui pourraient soutenir partiellement le manque d’électricité ne seraient pas suffisamment approvisionnés. Et qui dit pénurie dit augmentation des prix.

Heureusement pour l’Australie, Elon MUSK et son cousin Lyndon RIVE (Vice-Président de Tesla) proposent de créer une ferme de batteries et ce, d’ici 100 jours après signature du contrat.

Cette ferme de batteries attendrait selon eux une puissance totale de 100 MW, le minimum nécessaire pour que le South Australia ne subisse plus de coupures d’électricité. Les fermes de batteries présentent en effet des avantages non négligeables. Elles stockent l’électricité produite pour la redistribuer intelligemment lorsqu’il y a un pic de demande.

Face à certaines critiques, Elon MUSK a indiqué sur les réseaux sociaux que s’il n’atteignait pas son objectif d’ici 100 jours, il ‘’fournirait gratuitement l’électricité’’. Le fondateur de Tesla a été contacté par le premier ministre australien et certains parlementaires du sud de l’Australie.

En réalité, cette promesse s’inscrit dans une certaine stratégie. La création de fermes de batteries est une étape fondamentale pour encourager le développement des énergies renouvelables comme les panneaux solaires. Et cela tombe bien, puisque Telstra vient de racheter Solar City, une compagnie spécialisée dans les panneaux solaires. L’Australie représente donc un marché potentiel et convoité par Elon MUSK.

Image : Pixabay

Maxime THURIOT, lepetitjournal.com/sydney, Mardi 14 Mars 2017

 
Sydney

ÉVÉNEMENT - Bastille Festival fait sa révolution sur Circular Quay

5e édition en vue pour le Bastille Festival ! Pour célébrer les festivités du 14 juillet, place au plus grand événement célébrant la culture française en Australie. Entre vin, champagne, bonne bouffe, culture, musique et arts vivants, il faut vous attendre à quatre jours de folie du côté de Circular Quay (du 13 au 16 juillet) ! Décryptage !
Actualité Australie

REVUE DE PRESSE INSOLITE - Les étonnantes nouvelles de la faune australienne!

La revue de presse de l’actu décalée est de retour pour un petit tour d’horizon des informations insolites australiennes qui ont marqué les médias francophones ces dernières semaines. Premier volet cette semaine avec un thème récurrent qui enchante toujours autant les médias : la faune. Quelques surprises vous attendent, cette semaine pas de crocodiles ou de nouvelle araignée mais un requin pas comme les autres et des animaux "domestiques" pas si inoffensifs.
Une internationale

EXCLUSIF - Interview de Vianney : ses émotions, sa musique et le Japon

Artiste interprète de l'année aux Victoires de la musique 2016, Vianney est au Japon pour un concert événement dans le cadre de la fête de la musique à l'Institut français de Tokyo, ce samedi 24 juin. Lepetitjournal.com Tokyo a échangé avec l'artiste dès sa descente d'avion sur ses émotions, sa musique et le Japon.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine