Sydney

SOCIETE - Manifestation à Sydney contre la visite de Netanyahou

Des centaines de manifestants ont défilé hier soir dans les rues de Sydney pour protester contre la présence de Benyamin Netanyahou, invité officiellement par Canberra cette semaine. Arrivé le 22 Février, c’est la première fois qu’un premier ministre israélien en exercice se rend en Australie.

La manifestation était organisée par le groupe d’action palestinien de Sydney. Selon les organisateurs, près de 1000 manifestants furent réunis pour dénoncer le soutien de Canberra au gouvernement de Netanyahou. En effet, les deux pays entretiennent de fortes relations depuis 1949 et l’établissement des relations bilatérales.

Avec des hauts-parleurs, les manifestants ont revendiqué « la libération de la Palestine » et l’arrêt de « l’occupation ». On pouvait aussi observer sur une grande affiche le visage de Benyamin Netanyahou caricaturé avec la moustache d’Hitler, au-dessus de l’inscription ‘’fasciste’’.

« Nous sommes ici pour dénoncer le soutien de l'Australie à Israël, à une nation raciste d’apartheid », a expliqué l'avocate et auteure pro-palestinienne Randa Abdel-Fattah à l'AFP. Elle ajoute : « C'est écoeurant de voir que certains de nos dirigeants (...) ont déroulé le tapis rouge pour accueillir un criminel de guerre en Australie. Nous sommes opposés à cela et disons aujourd'hui haut et fort à Malcolm Turnbull (le Premier ministre) et à Julie Bishop (Ministre des Affaires étrangères), ‘'pas en notre nom’’ ! »

Selon le journal The Australian, les manifestants ont tenté de se rendre vers l’hôtel du premier ministre israélien, mais sans succès, car tenus à bonne distance par la police du NSW. Par ailleurs, il n’y a eu aucun incident lors de cette manifestation, si ce n’est quelques individus pro-Israël qui ont tenté de s’introduire dans la manifestation en criant « Longue vie à Israël ».

Peu avant le début de cette manifestation, une soixantaine d’universitaires, d’entrepreneurs, de membre du clergé et d’anciens hommes politiques australiens ont signé une lettre publique expliquant que, selon eux, le gouvernement australien ‘’ne devait pas accueillir Benjamin Netanyahu, dont la politique consiste à provoquer et opprimer’’ les Palestiniens.

Retrouvez plus d’informations sur la visite du Premier Ministre Israélien en Australie en cliquant sur notre article publié en début de semaine : http://www.lepetitjournal.com/sydney/accueil/actualite-australie/271448-politique-visite-controversee-du-premier-ministre-israelien-benjamin-netanyahou-en-australie

Crédit photo : Maxime THURIOT - lepetitjournal.com

Maxime THURIOT, (lepetitjournal.com/sydney) , Vendredi 24 Février 2017

 
Sydney
Actualité Australie
Une internationale

A la découverte d'un Paris insolite en compagnie d'un greeter

 Comme beaucoup d'Américains, Mike, Dennis, Brian et Derek rêvaient de visiter Paris, mais pas forcément à la manière de touristes ordinaires. Ils ont donc fait appel aux greeters, ces habitants qui font découvrir aux voyageurs une capitale hors des sentiers battus. 
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine