Sydney

FAIT DIVERS - Le corps d'une jeune femme retrouvé sur une plage de Sydney

Le corps sans vie d'une jeune femme a été retrouvé ce matin sur une plage connue de Sydney. Un passant a découvert celui-ci à l'extrémité de la plage de Maroubra dans la matinée de ce mardi.

La jeune femme a été identifiée comme étant une étudiante étrangère de 20 ans à l'Université du New South Wales.

L'homme qui l'accompagnait est toujours porté disparu. Il y a de fortes chances pour que ce dernier ait également été se baigner dans la mer. Le temps agité rend difficiles les efforts de recherches, ce qui empêche pour le moment les équipes de recherches de le localiser.

Un certain nombre de plages du New South Wales ont été fermées aujourd'hui en raison de la météo et des conditions de fortes houles.

Crédit : Wikipedia

INTEMPERIES - Sydney après l'orage

Les services de nettoyage de la ville sont mobilisés suite aux orages de ce mardi matin. 

A Marickville, dans la partie ouest de Sydney, douze personnes ont été évacuées d'un immeuble suite à l'effondrement d'une partie de ses fondations. 

A Tennyson Point, dans la banlieue nord-ouest de la ville, une maison à un étage s'est également effondré. Il n'y avait personne à l'intérieur à ce moment là. 

Des parties de Sydney ont également été touchées par des inondations fulgurantes ce matin. Les autorités ont indiqué que des volontaires ont procédé à 13 sauvetages d'inondations dans les environs de Glebe, Marrickville, Alexandria et Zetland.

Les rues de la ville sont encore en partie innondées à l'heure actuelle.

Dans l'ouest, les habitants des quartiers de Penrith, Parramatta et Campbelltown ont également eu à subir le passage des orages, au même titre que ceux de Wollongong et Port Kembla dans le sud de Sydney.

La pluie pourrait de nouveau refaire son apparition demain matin.

Source image : twitter.com

Adrien Lévêque, (lepetitjournal.com/sydney) , mardi 7 Février 2017

POLITIQUE - Des hommes vêtus de costumes du Ku Klux Klan s’invitent chez les jeunes libéraux

Une réunion des jeunes libéraux de NSW à Sydney a été interrompue lundi par deux personnes portant des tenues qui font référence au Ku Klux Klan. Les dirigeants du parti ont qualifié cette intrusion de « très offensante », et ont décider d’ouvrir une enquête interne.

 Les jeunes libéraux tenaient une réunion régulière au Tattersalls Club de la ville    de Sydney dans le CBD quand deux manifestants portant des capuchons et du lin  blancs ont fait irruption dans la pièce lundi soir et ont essayé de saisir le  microphone pour parler.

 Des images vidéo montrent que les deux personnes déguisées ont grimpé sur la  scène alors que la réunion donnait lieu à un débat à propos d’une motion  condamnant le décret anti-immigration controversé du président américain Donald  TRUMP.

 

En conséquence, la réunion du Conseil des Jeunes Libéraux a été immédiatement ajournée et les hommes ont été renvoyés, a déclaré le directeur du parti. « Les identités des manifestants n'étaient pas connues des personnes présentes à la réunion », a déclaré mardi le directeur du Parti libéral de la Nouvelle-Galles du Sud, Chris STONE. Une enquête sur l'incident sera entreprise. Le Parti libéral indique condamner fermement le caractère hautement offensant de cette protestation.

La première ministre du NSW, Gladys BEREJIKLIAN, a déclaré hier que l'incident était ‘’préoccupant’’. Elle indique aux médias que « la collectivité et moi-même n'aimons pas l'extrémisme d'aucune sorte. Je ne veux pas dire aux gens ce qu'il faut penser, mais ce que je veux dire aux gens, c'est d'être respectueux en tout temps si vous voulez exprimer votre point de vue. »

Le Ku Klux Klan, un groupe extrémiste fondé en 1865 après la guerre de Sécession aux Etats-Unis qui prône selon ses termes ‘’une suprématie blanche sur les autres races’’ et un retour à la ségrégation.

Image : Fairfax Media

Lien de la vidéo sur ABC NEWS : http://www.abc.net.au/news/2017-01-31/footage-shows-two-people-in-ku-klux-klan-style/8227158

Maxime THURIOT, lepetitjournal.com/sydney, Mercredi 01 Février 2017

DARLING HARBOUR - Les projets de bâtiments qui énervent la mairie de Sydney

Deux tours pourraient voir le jour à Darling Harbour, des promoteurs ayant déposé des projets dans ce but. Mais elle provoquent le mécontentement de la City of Sydney, qui est hostile à l’apparition d’immeubles hauts de 235 mètres à cet emplacement.

Le premier projet prévoit la construction d’une tour de 44 étages avec des restaurants et bars. Elle serait située à Cockle Bay Wharf et remplacerait des bâtiments existants, cependant, la City de Sydney « se demande si ce projet est réellement approprié ». Avec une hauteur de 235 mètres, l’immeuble est environ trois fois plus haut que les bâtiments alentour.

Elle s’oppose principalement au second bâtiment, qui prévoit la démolition du centre commercial Harbourside, situé du côté de Pyrmont. Il avait été ouvert en 1988 mais l’entreprise aimerait le remplacer par une nouvelle galerie commerciale de cinq étages. En plus de ce centre, une tour doit être construite, haute de 166 mètres. La mairie n’est pas de cet avis et a montré son désaccord, estimant que la tour va boucher le panorama sur la zone. L’avenir du projet semble donc compromis.

Nicolas Fleury, lepetitjournal.com/sydney, jeudi 12 janvier 2017.

RUGBY - L'ailier de Parramatta, Semi Radradra, à Toulon la saison prochaine

Quelques rumeurs s'étaient répandues, il y a quelques semaines, sur un possible transfert de Semi Radradra, ailier des Eels de Parramatta, à Toulon pour la saison 2017/2018. Cette nouvelle a été officiellement annoncée par le club australien.

Malgré une offre de contrat jusqu'en 2019 de la part des Eels, Toulon a placé une offre supérieure, pour un contrat d'un an renouvelable. Ainsi, Semi Radradra quittera la National Rugby League en novembre 2017, à la fin de la saison : "Nous attendons que Semi reste l'un des meilleurs joueurs de l'équipe des Eels de Parramatta cette année et ensuite nous lui souhaiterons bonne chance pour son aventure dans le Top 14 avec Toulon", a déclaré Bernie Gurr, président des Eels. 

Cette année a été extrêmement mouvementée pour le joueur de rugby à XIII avec une blessure, une unique sélection parmi les Kangaroos et des accusations de violences domestiques. C'est donc enfin une bonne nouvelle pour Semi Radradra, qui devrait rejoindre sa nouvelle équipe en novembre 2017.

Image : Wikimédia Commons 

Lucie LESPINASSE, lepetitjournal.com/sydney, jeudi 12 janvier 2017.

PROMENADE - Un nouveau parcours entre Palm Beach et Manly

Photo Thomas Depenbusch

La plus longue promenade d’Australie va être construite entre Palm Beach et Manly, passant par les côtes du nord de Sydney. Cela formera un chemin de plus de 36 kilomètres, accessible aux piétons comme aux vélos.

Les vacanciers pourront donc accéder à Manly depuis Palm Beach sans sortir de cette promenade, qui devrait ouvrir au public en 2019. L’itinéraire actuel est relativement dangereux, les touristes étant obligés de marcher sur des falaises où le vent peut être assez fort. Le nouveau parcours prévoit de faciliter la vie des touristes et des habitants de ces zones, qui parfois ne pouvaient pas se rendre dans les villes alentour à pied.

Des passerelles devraient être créées, qui pourront contribuer d’après Dick Persson, membre du Northern Beaches Council, à en faire une des dix plus belles marches du monde. Il a affirmé que cette promenade serait plus belle que le chemin entre Bronte et Bondi. Cette décision a été permise par la fusion des councils de Warringah, Manly et Pittwater, qui ont formé le Northern Beaches Council le 12 mai 2016, où se situe le parcours.

Le projet va coûter 32,6 millions de dollars, dont 10,3 millions pour des aires de jeux qui seront refaites à neuf et des équipements pour le sport. Ce parcours sera connecté avec le réseau de bus en partenariat avec l’agence gouvernementale en charge des transports.

Nicolas Fleury (lepetitjournal.com/sydney) mardi 10 janvier 2017.

SANTE - Alerte pollution à Sydney

En raison de fortes chaleurs attendues cette semaine et principalement mercredi, l’air de Sydney sera plus pollué et l’Etat du NSW met en garde les personnes ayant des problèmes respiratoires. La température ressentie à Sydney demain avoisinera les 37ºC, malgré quelques nuages. Par ailleurs, la pollution urbaine, notamment liée aux voitures, aura tendance à être plus dense en raison de la température. Ainsi, le taux d’ozone présent dans l’atmosphère augmentera par rapport à la moyenne.

C’est pourquoi le docteur Ben SCALLEY qui travaille au centre du santé du NSW rappelle certaines précautions pour les personnes atteintes de problèmes respiratoires. “Les parents devraient limiter le temps d’exposition des enfants qui souffrent par exemple d’asthme ou ayant d’autres complications”. Il précise finalement que la pollution est à son maximum vers 19h et conseille de sortir le matin quand la journée est plus fraîche.

Enfin, le service des pompiers du NSW met en garde plus globalement les citoyens contre d’éventuels feux de forêts à l’intérieur du bush.

Si vous le pouvez, pensez à utiliser d’autres moyens de déplacement, comme les transports en commun, le vélo ou tout simplement vos pieds.

Image : Wikimedia Commons

Maxime THURIOT (lepetitjournal.com/sydney), Mardi 10 Janvier 2017

Sydney
Actualité Australie
Une internationale

Vermeer génie isolé ? Une exposition tord le cou à la légende

Vermeer, un génie oeuvrant en solitaire dans l'univers silencieux de son atelier? Une exposition au Louvre démonte cette légende, reliant ce maître à tout un réseau de spécialistes de la peinture de genre, si prisée à la fin du 17e siècle dans les Provinces-Unies.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

COACHING - "Je porte des habits qui ne me vont plus"

Nicolas Serres Cousiné est un contributeur régulier de la rubrique coaching du site lepetitjournal.com. Ce mois-ci, il répond à l’un de nos lecteurs, Michel, qui ne supporte plus la vie de fou qu’il mène à Londres depuis maintenant 20 ans.
Expat - Politique

BENOIT HAMON - "Je suis plutôt favorable à l’harmonisation fiscale"

Benoît Hamon, candidat de la Belle Alliance Populaire à l’élection présidentielle de 2017 en France, était en visite à Lisbonne. L’occasion pour lui de rencontrer les dirigeants portugais de la gauche au pouvoir, notamment le Premier ministre Antonio Costa. Il était accompagné, lors d'une rencontre avec des ressortissants français installés au Portugal, de Gabrielle Siry, candidate du PS pour la 5ème circonscription pour les prochaines législatives.
Magazine