Sydney

ENERGIE - Le plus grand parc solaire du monde s'implantera bientôt en Australie

Une ferme solaire gigantesque verra bientôt le jour en Australie du Sud. Avec 3,4 millions de panneaux solaires et plus d'un million de batteries, il s'agira de la plus grande du monde en terme de capacité de production et de stockage. Elle sera construite à partir du début de l'été dans une zone aride située non loin d'Adélaïde.

La société Lyon Group, le constructeur en charge du projet, affirme que la ferme sera construite quel que soit le résultat de l'appel d'offre du gouvernement d'Australie du Sud concernant une grande batterie pour stocker les énergies renouvelables.

Un partenaire du groupe, David Green, affirme que le système, qui sera construite sur des terrains privés à Morgan, constituera un "stimulant important" pour l'Australie du Sud. "La combinaison de l'énergie solaire et de la batterie augmentera considérablement la capacité disponible sur le marché sud-australien, affirme-t-il, nous constatons que des parcs à grande échelle où coexistent des panneaux solaires et des batteries sont une solution incontournable dans le cadre de toute démarche de décarbonisation".

Le premier ministre de l'Australie du Sud, Jay Weatherill, a félicité le Lyon Group pour cette initiative, qui permettra d'activer 330 mégawatts de production d'énergie et au moins 100 mégawatts de stockage. "Les projets de ce type, sur l'énergie renouvelable, représentent l'avenir", déclare-t-il.

Le premier ministre a déclaré que la société Lyon Group faisait partie d'un ensemble d'entreprises ayant manifesté leur intérêt pour construire une batterie de 100 MW dans le cadre du plan de développement de l'énergie adopté par le gouvernement d'Australie du Sud. Ce projet sera financé en partie par un nouveau fond réservé aux énergies renouvelables fixé à 150 millions de dollars. 

La production des énergies renouvelables est une question très débattue en ce moment dans cet Etat du territoire. Depuis septembre, l'Australie du Sud subit de fortes coupures de courant, déclenchant ainsi un débat politique féroce sur la dépendance de l'Etat aux énergies renouvelables.

Crédit photo : Lyon Group

Adrien Lévêque, (lepetitjournal.com/sydney), mardi 4 avril 2017

FRENCH FILM FESTIVAL - Prolongation du festival jusqu’au 05 Avril 2017

Vous êtes d’un naturel en retard et vous aimez le cinéma français ? Vous avez de la chance ! L’Alliance Française prolonge la 28ème édition du French Film Festival jusqu’au 05 Avril à Sydney.

En raison du succès de la saison 2017 et suite aux demandes du public, vous aurez l’occasion de voir ou de revoir certains des meilleurs films de la programmation. Ils annoncent notamment des séances supplémentaires pour Un Sac de Billes, The Dancer, Mal de Pierres, Réparer les Vivants, Victoria, Les Innocentes, Juste La Fin Du Monde, Ôtez-moi d'un doute, Au Nom de Ma Fille, L'Odyssée, La Folle Histoire de Max et Léon, La Fille Inconnue, Sage Femme, Chocolat, Planétarium, Radin!, L’Avenir, Saint Amour et La Tête Haute. 

De quoi ravir les amoureux et amoureuses du cinéma !

Les films seront projetés au cinémas Palace Norton Street, Palace Verona et Chauvel Cinema situés à Sydney jusqu’au 05 Avril, au Riverside Theatre du 06 au 09 Avril à Parramatta et à Casula du 08 au 09 Avril (Casula Powerhouse Arts Centre).

Tous les films sont projetés en français avec sous-titres en anglais.Retrouvez toutes les informations sur le site internet http://www.affrenchfilmfestival.org

Source Images : Chocolat avec Omar SY - Alliance Française French Film Festival 2017

Maxime THURIOT, lepetitjournal.com/sydney, Jeudi 30 Mars 2017

SOCIETE - Manifestation à Sydney contre la visite de Netanyahou

Des centaines de manifestants ont défilé hier soir dans les rues de Sydney pour protester contre la présence de Benyamin Netanyahou, invité officiellement par Canberra cette semaine. Arrivé le 22 Février, c’est la première fois qu’un premier ministre israélien en exercice se rend en Australie.

La manifestation était organisée par le groupe d’action palestinien de Sydney. Selon les organisateurs, près de 1000 manifestants furent réunis pour dénoncer le soutien de Canberra au gouvernement de Netanyahou. En effet, les deux pays entretiennent de fortes relations depuis 1949 et l’établissement des relations bilatérales.

Avec des hauts-parleurs, les manifestants ont revendiqué « la libération de la Palestine » et l’arrêt de « l’occupation ». On pouvait aussi observer sur une grande affiche le visage de Benyamin Netanyahou caricaturé avec la moustache d’Hitler, au-dessus de l’inscription ‘’fasciste’’.

« Nous sommes ici pour dénoncer le soutien de l'Australie à Israël, à une nation raciste d’apartheid », a expliqué l'avocate et auteure pro-palestinienne Randa Abdel-Fattah à l'AFP. Elle ajoute : « C'est écoeurant de voir que certains de nos dirigeants (...) ont déroulé le tapis rouge pour accueillir un criminel de guerre en Australie. Nous sommes opposés à cela et disons aujourd'hui haut et fort à Malcolm Turnbull (le Premier ministre) et à Julie Bishop (Ministre des Affaires étrangères), ‘'pas en notre nom’’ ! »

Selon le journal The Australian, les manifestants ont tenté de se rendre vers l’hôtel du premier ministre israélien, mais sans succès, car tenus à bonne distance par la police du NSW. Par ailleurs, il n’y a eu aucun incident lors de cette manifestation, si ce n’est quelques individus pro-Israël qui ont tenté de s’introduire dans la manifestation en criant « Longue vie à Israël ».

Peu avant le début de cette manifestation, une soixantaine d’universitaires, d’entrepreneurs, de membre du clergé et d’anciens hommes politiques australiens ont signé une lettre publique expliquant que, selon eux, le gouvernement australien ‘’ne devait pas accueillir Benjamin Netanyahu, dont la politique consiste à provoquer et opprimer’’ les Palestiniens.

Retrouvez plus d’informations sur la visite du Premier Ministre Israélien en Australie en cliquant sur notre article publié en début de semaine : http://www.lepetitjournal.com/sydney/accueil/actualite-australie/271448-politique-visite-controversee-du-premier-ministre-israelien-benjamin-netanyahou-en-australie

Crédit photo : Maxime THURIOT - lepetitjournal.com

Maxime THURIOT, (lepetitjournal.com/sydney) , Vendredi 24 Février 2017

FAIT DIVERS - Le corps d'une jeune femme retrouvé sur une plage de Sydney

Le corps sans vie d'une jeune femme a été retrouvé ce matin sur une plage connue de Sydney. Un passant a découvert celui-ci à l'extrémité de la plage de Maroubra dans la matinée de ce mardi.

La jeune femme a été identifiée comme étant une étudiante étrangère de 20 ans à l'Université du New South Wales.

L'homme qui l'accompagnait est toujours porté disparu. Il y a de fortes chances pour que ce dernier ait également été se baigner dans la mer. Le temps agité rend difficiles les efforts de recherches, ce qui empêche pour le moment les équipes de recherches de le localiser.

Un certain nombre de plages du New South Wales ont été fermées aujourd'hui en raison de la météo et des conditions de fortes houles.

Crédit : Wikipedia

INTEMPERIES - Sydney après l'orage

Les services de nettoyage de la ville sont mobilisés suite aux orages de ce mardi matin. 

A Marickville, dans la partie ouest de Sydney, douze personnes ont été évacuées d'un immeuble suite à l'effondrement d'une partie de ses fondations. 

A Tennyson Point, dans la banlieue nord-ouest de la ville, une maison à un étage s'est également effondré. Il n'y avait personne à l'intérieur à ce moment là. 

Des parties de Sydney ont également été touchées par des inondations fulgurantes ce matin. Les autorités ont indiqué que des volontaires ont procédé à 13 sauvetages d'inondations dans les environs de Glebe, Marrickville, Alexandria et Zetland.

Les rues de la ville sont encore en partie innondées à l'heure actuelle.

Dans l'ouest, les habitants des quartiers de Penrith, Parramatta et Campbelltown ont également eu à subir le passage des orages, au même titre que ceux de Wollongong et Port Kembla dans le sud de Sydney.

La pluie pourrait de nouveau refaire son apparition demain matin.

Source image : twitter.com

Adrien Lévêque, (lepetitjournal.com/sydney) , mardi 7 Février 2017

POLITIQUE - Des hommes vêtus de costumes du Ku Klux Klan s’invitent chez les jeunes libéraux

Une réunion des jeunes libéraux de NSW à Sydney a été interrompue lundi par deux personnes portant des tenues qui font référence au Ku Klux Klan. Les dirigeants du parti ont qualifié cette intrusion de « très offensante », et ont décider d’ouvrir une enquête interne.

 Les jeunes libéraux tenaient une réunion régulière au Tattersalls Club de la ville    de Sydney dans le CBD quand deux manifestants portant des capuchons et du lin  blancs ont fait irruption dans la pièce lundi soir et ont essayé de saisir le  microphone pour parler.

 Des images vidéo montrent que les deux personnes déguisées ont grimpé sur la  scène alors que la réunion donnait lieu à un débat à propos d’une motion  condamnant le décret anti-immigration controversé du président américain Donald  TRUMP.

 

En conséquence, la réunion du Conseil des Jeunes Libéraux a été immédiatement ajournée et les hommes ont été renvoyés, a déclaré le directeur du parti. « Les identités des manifestants n'étaient pas connues des personnes présentes à la réunion », a déclaré mardi le directeur du Parti libéral de la Nouvelle-Galles du Sud, Chris STONE. Une enquête sur l'incident sera entreprise. Le Parti libéral indique condamner fermement le caractère hautement offensant de cette protestation.

La première ministre du NSW, Gladys BEREJIKLIAN, a déclaré hier que l'incident était ‘’préoccupant’’. Elle indique aux médias que « la collectivité et moi-même n'aimons pas l'extrémisme d'aucune sorte. Je ne veux pas dire aux gens ce qu'il faut penser, mais ce que je veux dire aux gens, c'est d'être respectueux en tout temps si vous voulez exprimer votre point de vue. »

Le Ku Klux Klan, un groupe extrémiste fondé en 1865 après la guerre de Sécession aux Etats-Unis qui prône selon ses termes ‘’une suprématie blanche sur les autres races’’ et un retour à la ségrégation.

Image : Fairfax Media

Lien de la vidéo sur ABC NEWS : http://www.abc.net.au/news/2017-01-31/footage-shows-two-people-in-ku-klux-klan-style/8227158

Maxime THURIOT, lepetitjournal.com/sydney, Mercredi 01 Février 2017

DARLING HARBOUR - Les projets de bâtiments qui énervent la mairie de Sydney

Deux tours pourraient voir le jour à Darling Harbour, des promoteurs ayant déposé des projets dans ce but. Mais elle provoquent le mécontentement de la City of Sydney, qui est hostile à l’apparition d’immeubles hauts de 235 mètres à cet emplacement.

Le premier projet prévoit la construction d’une tour de 44 étages avec des restaurants et bars. Elle serait située à Cockle Bay Wharf et remplacerait des bâtiments existants, cependant, la City de Sydney « se demande si ce projet est réellement approprié ». Avec une hauteur de 235 mètres, l’immeuble est environ trois fois plus haut que les bâtiments alentour.

Elle s’oppose principalement au second bâtiment, qui prévoit la démolition du centre commercial Harbourside, situé du côté de Pyrmont. Il avait été ouvert en 1988 mais l’entreprise aimerait le remplacer par une nouvelle galerie commerciale de cinq étages. En plus de ce centre, une tour doit être construite, haute de 166 mètres. La mairie n’est pas de cet avis et a montré son désaccord, estimant que la tour va boucher le panorama sur la zone. L’avenir du projet semble donc compromis.

Nicolas Fleury, lepetitjournal.com/sydney, jeudi 12 janvier 2017.

Sydney

VISA 457 - Le point avec Julie Tariel, agente d'immigration à Sydney

En avril dernier, le gouvernement avait décidé de remplacer le visa 457 par deux nouveaux visas de travail temporaires. Agent d'immigration indépendante basée à Sydney, Julie Tariel (MARN 1464831) a accepté de répondre à nos questions pour faire le point sur les éléments importants à prendre en compte concernant ces changements.
Actualité Australie

REVUE DE PRESSE – Animaux et compagnie en Australie

Sujet de prédilection des médias lorsqu’il s’agit de l’Australie : la faune! Plus c’est dangereux plus les lecteurs sont attirés. Qui n’a pas enjolivé ses rencontres avec la faune locale pour se faire passer pour un véritable Crocodile Dundee auprès de sa famille et de ses amis restés "au pays" ? Votre édition lepetitjournal.com vous a fait une petite sélection de la revue de presse francophone sur le sujet!
Une internationale

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Birmanie - Société

PORTRAIT - Htoo Htoo : profession de foi

Tu as essayé d'apprendre le birman? Moi aussi. Cela t’a rendu chèvre? Moi aussi. Pour ceux d’entre vous qui essayent toujours, ne bougez…
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 

COACHING - Avancer sans bouger...

Vous tournez en rond, sans but précis. Vous vous sentez triste, insatisfait, perdu, frustré, bloqué voire inutile ? Dans sa nouvelle rubrique, Nicolas Serres Cousiné vous dévoile la première étape pour avancer sereinement vers une vie qui vous ressemble : commencez par ne plus bouger !
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine