Sydney

HISTOIRE - Visite du maire de Pozières en Australie

M. Bernard Delattre, maire de Pozières, petit village de la Somme, effectue actuellement une visite en Australie qui l’a mené de Brisbane à Sydney, Canberra pour finir à Melbourne aujourd'hui.

M,Delattre au mémorial Anzac à Sydney. Crédit Photo: Consulat de France

Le village de Pozières fut, durant la Première guerre mondiale, le cadre de combats furieux opposant les troupes allemandes à la première division australienne. Les combats durèrent quarante jours à partir du début juillet 1916. 7.700 hommes de la première division australienne ont laissé leur vie sur ce champ de bataille, dont 5.300 durant les quatre premiers jours du bombardement intensif auquel les Allemands soumirent les troupes australiennes qui venaient de reprendre le village de Pozières, le 23 juillet 1916. 

Pozières est un ainsi lieu marquant dans l’histoire australienne, au même titre que Gallipoli et Fromelles, autre village martyr de la Somme. Ce sang versé a également beaucoup rapproché l’Australie et la France. Pozières et les autres villages de la Somme reçoivent chaque année la visite de 300.000 visiteurs australiens, venus en pèlerinage sur les tombes de leurs aïeux tombés sur le sol français. 

M. Delattre, lors de ce premier voyage en Australie, a souhaité présenter aux autorités australiennes, et notamment aux Premiers ministres du Queensland, de Nouvelles Galles du Sud qu’il a rencontrés, son projet de parc du souvenir, destiné à évoquer les combats de 1916. Ce projet comporte notamment la reconstruction à l’identique du fameux moulin de Pozières, détruit durant les bombardements du village. M. Delattre souhaiterait pouvoir inaugurer ce parc lors des célébrations du centenaire de la bataille de Pozières.

A Sydney, M. Delattre a été reçu par M. Barry O’Farrel Premier ministre de Nouvelle Galles du Sud, ainsi que par M. Victor Dominello, ministre en charge des Anciens combattants, auxquels il a présenté son projet, qui a suscité un vif intérêt de la part des autorités australiennes. Il a ensuite été reçu à la Maison de l’ANZAC par M. Don Rowe, président du service des Anciens combattants de Nouvelle Galles du Sud (Returned Service League). 

M. Delattre a également déposé une gerbe au Mémorial de l’ANZAC à Hyde Park à Sydney, ainsi que devant la plaque commémorant, au Consulat général, le sacrifice des Français d’Australie morts pour la France, en présence de Mme Jacqueline Dwyer, auteure du livre "Flanders in Australia" qui évoque les combats de son père et sa famille durant la Première guerre mondiale. 

E.B (www.lepetitjournal.com/sydney) mercredi 27 février 2013

Sydney

EBOLA - L'Australie prend des mesures radicales pour se protéger face a l'épidémie

Le ministre de l'Immigration australien Scott Morrison a déclaré lundi devant le Parlement que le gouvernement suspendait provisoirement son programme d'immigration en provenance de Guinée, de Sierra Léone et du Liberia. La suspension concerne également le programme humanitaire. Cela signifie que les nouvelles demandes de visas ne sont plus instruites et les visas temporaires déjà accordés aux personnes n'ayant pas encore quitté leur pays sont…

SANTE - La grossesse en expatriation

Les analyses ont confirmé la bonne nouvelle, vous êtes, bel et bien, enceinte. Certains signes vous avaient mis la puce à l'oreille, mais maintenant…
Actualité Australie

EBOLA - L'Australie prend des mesures radicales pour se protéger face a l'épidémie

Le ministre de l'Immigration australien Scott Morrison a déclaré lundi devant le Parlement que le gouvernement suspendait provisoirement son programme d'immigration en provenance de Guinée, de Sierra Léone et du Liberia. La suspension concerne également le programme humanitaire. Cela signifie que les nouvelles demandes de visas ne sont plus instruites et les visas temporaires déjà accordés aux personnes n'ayant pas encore quitté leur pays sont annulés. Les personnes ayant obtenu des visas permanents sur des bases humanitaires sont, elles, soumises à trois séries d'examens médicaux, avant leur départ, et une nouvelle fois à leur arrivée en Australie. Les autres détenteurs de visas longues durées doivent, avant de partir, se soumettre à trois semaines de quarantaine.Cette annonce survient alors qu'une jeune fille de 18 ans, arrivée il y a 12 jours en Australie en provenance de Guinée, a été placée à l'isolement dans un hôpital de l'Etat de Queensland après avoir présenté de la fièvre. Les tests se sont révélés négatifs pour le virus Ebola mais elle subira de nouveaux examens ce mercredi.D'autres Etats ont pris également des mesures drastiques comme les Etats-Unis avec l'instauration d'une quarantaine obligatoire pour tous les voyageurs ayant eu des contacts avec des malades en Afrique de l'Ouest, même en l'absence de symptômes (Etat de New York). La Belgique a déclaré qu'elle avait arrêté les expulsions forcées d'immigrés clandestins vers les pays africains touchés par Ebola.Plus de 10 000 personnes ont été contaminées par le virus Ebola dans huit pays - principalement en Afrique de l'Ouest - depuis le début de l'année, et près de la moitié sont mortes, selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Flore Gregorini (Lepetitjournal.com/sydney), jeudi 30 octobre 2014
A la une

ÉTUDIER À L'ÉTRANGER – Et pourquoi pas ?

Étudier à l'étranger est une belle opportunité à la fois au niveau personnel mais aussi professionnel. Beaucoup d'élèves des lycées français de l'étranger, enclins à l'ouverture culturelle, et souvent avantagés par un bon niveau de langue, envisagent de partir après leur Bac. Destinations, formalités, comment s'y retrouver ?
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION - Je me sens nulle… Est-ce normal docteur ?

"Si je vous disais, Docteur Bobo, que pas plus tard qu’hier je suis restée paralysée au téléphone car il fallait que je prenne rendez-vous chez un médecin et que l’on m’a demandé des tas d’informations notamment sur mon assurance, et là j’ai paniqué. C’était un échange dans la langue locale que je pensais « maîtriser » et pourtant en raccrochant je me suis sentie si « nulle »".

RÉMUNÉRATION – La bonne paye des expatriés

Le salaire est un enjeu majeur dans les négociations d’un départ en expatriation. Les critères ainsi que les barèmes de rémunération pour des missions à l’international ont considérablement évolué ces dernières années. De la multiplicité des motifs de missions, au changement de profil des collaborateurs, les politiques salariales s’adaptent de plus en plus aux candidats
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.