Sydney

HISTOIRE - Visite du maire de Pozières en Australie

M. Bernard Delattre, maire de Pozières, petit village de la Somme, effectue actuellement une visite en Australie qui l’a mené de Brisbane à Sydney, Canberra pour finir à Melbourne aujourd'hui.

M,Delattre au mémorial Anzac à Sydney. Crédit Photo: Consulat de France

Le village de Pozières fut, durant la Première guerre mondiale, le cadre de combats furieux opposant les troupes allemandes à la première division australienne. Les combats durèrent quarante jours à partir du début juillet 1916. 7.700 hommes de la première division australienne ont laissé leur vie sur ce champ de bataille, dont 5.300 durant les quatre premiers jours du bombardement intensif auquel les Allemands soumirent les troupes australiennes qui venaient de reprendre le village de Pozières, le 23 juillet 1916. 

Pozières est un ainsi lieu marquant dans l’histoire australienne, au même titre que Gallipoli et Fromelles, autre village martyr de la Somme. Ce sang versé a également beaucoup rapproché l’Australie et la France. Pozières et les autres villages de la Somme reçoivent chaque année la visite de 300.000 visiteurs australiens, venus en pèlerinage sur les tombes de leurs aïeux tombés sur le sol français. 

M. Delattre, lors de ce premier voyage en Australie, a souhaité présenter aux autorités australiennes, et notamment aux Premiers ministres du Queensland, de Nouvelles Galles du Sud qu’il a rencontrés, son projet de parc du souvenir, destiné à évoquer les combats de 1916. Ce projet comporte notamment la reconstruction à l’identique du fameux moulin de Pozières, détruit durant les bombardements du village. M. Delattre souhaiterait pouvoir inaugurer ce parc lors des célébrations du centenaire de la bataille de Pozières.

A Sydney, M. Delattre a été reçu par M. Barry O’Farrel Premier ministre de Nouvelle Galles du Sud, ainsi que par M. Victor Dominello, ministre en charge des Anciens combattants, auxquels il a présenté son projet, qui a suscité un vif intérêt de la part des autorités australiennes. Il a ensuite été reçu à la Maison de l’ANZAC par M. Don Rowe, président du service des Anciens combattants de Nouvelle Galles du Sud (Returned Service League). 

M. Delattre a également déposé une gerbe au Mémorial de l’ANZAC à Hyde Park à Sydney, ainsi que devant la plaque commémorant, au Consulat général, le sacrifice des Français d’Australie morts pour la France, en présence de Mme Jacqueline Dwyer, auteure du livre "Flanders in Australia" qui évoque les combats de son père et sa famille durant la Première guerre mondiale. 

E.B (www.lepetitjournal.com/sydney) mercredi 27 février 2013

Sydney

COUP DE COEUR - Australian Daily de Olivier Vojetta

En février 2013, lepetitjournal.com vous faisait découvrir le blog d'Olivier Vojetta, français fraichement arrivé en Australie qui écrivait chaque jour des chroniques à la fois drôles et pertinentes sur sa nouvelle ville de résidence: SydneyCe blog littéraire s'est transformé en livre : “AUSTRALIAN DAILY, 365 thoughts of a Frenchman in Sydney” est le recueil des aventures quotidiennes d’Ollie (le double australien de Olivier Vojetta) pendant un…
Actualité Australie

COUP DE COEUR - Australian Daily de Olivier Vojetta

En février 2013, lepetitjournal.com vous faisait découvrir le blog d'Olivier Vojetta, français fraichement arrivé en Australie qui écrivait chaque jour des chroniques à la fois drôles et pertinentes sur sa nouvelle ville de résidence: SydneyCe blog littéraire s'est transformé en livre : “AUSTRALIAN DAILY, 365 thoughts of a Frenchman in Sydney” est le recueil des aventures quotidiennes d’Ollie (le double australien de Olivier Vojetta) pendant un an de juillet 2012 à juillet 2013
A la une

JACKY DEROMEDI – Des chantiers de Singapour au Sénat

Jacqueline Deromedi, que les Français de Singapour connaissent bien, vient d’être élue sénateur. Le parcours de cette femme entrepreneur, engagée et élégante, qui n’a pas vraiment cherché à faire carrière dans la politique, détonne au Palais du Luxembourg
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

ENJEUX - "L'Europe a-t-elle manqué le virage du numérique?"

Les Entretiens de Royaumont étaient de retour au Château Royal de Varsovie ce samedi 15 novembre. Des intervenants français et polonais, dont Jacques Attali ou François Fillon, ont constaté que l'Europe a mal négocié ce virage technologique. Ils en appellent à une Europe unifiée numériquement
Expat - Politique

JACKY DEROMEDI – Des chantiers de Singapour au Sénat

Jacqueline Deromedi, que les Français de Singapour connaissent bien, vient d’être élue sénateur. Le parcours de cette femme entrepreneur, engagée et élégante, qui n’a pas vraiment cherché à faire carrière dans la politique, détonne au Palais du Luxembourg

FRANÇAIS DE L’ETRANGER – Les choix budgétaires pour 2015

Le budget 2015 de "l'Action extérieure de la France" va être examiné par le Parlement. Les crédits dévolus aux Français de l’étranger et aux Affaires consulaires sont en légère baisse. L’aide sociale en pâtira. En revanche, les crédits consacrés aux bourses scolaires augmentent de 5,6 %.
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.
Francophonie

LANGUE FRANÇAISE – Le monde compte 274 millions de francophones

La francophonie progresse dans le monde. C’est la conclusion du second rapport quadriannuel de l’OIF sur l’usage de la langue française dans le monde, présenté au siège de l’organisation à Paris mercredi 5 novembre. En 4 ans, le nombre de francophones a augmenté de près de 25%. Le français est aujourd’hui la seconde langue la plus étudiée dans le monde. D’ici 2060, les francophones pourraient être 767 millions à travers le monde, ce qui constitue un formidable potentiel économique et culturel. Encore faut-il soutenir cette dynamique, prévient l’OIF.