Sydney

SCIENCES - Des analyses ADN confirment la longue connexion des Aborigènes à l'Australie

L'analyse de 110 échantillons de cheveux a permis à des scientifiques de faire la lumière sur la profondeur des liens entre les Aborigènes et leurs régions respectives, ainsi que sur les mouvements opérés par ses différentes populations sur le territoire australien.

Il y a 50.000 ans, les Aborigènes mettaient les pieds sur le continent australien. C'est ce que révèle la conclusion d'une étude menée par des chercheurs de l'université d'Adelaïde sur l'ADN mitochondrial de 110 échantillons de cheveux aborigènes anciens, ces derniers ayant été prélevés lors d'expéditions anthropologiques datant du début des années 1900.

Leur analyse révèle que les Aborigènes sont les descendants d'une seule population fondatrice, arrivée sur le pays-continent il y a 50.000 ans. L'Australie et la Nouvelle-Guinée ne formant qu'un seul et unique continent à cette période, les humains voyageaient du sud-est de l'Asie vers cette masse continentale, et certains se sont installés dans ce qui est aujourd'hui la Nouvelle-Guinée, pendant que d'autres ont continué le voyage jusqu'au sud, sur le sol australien. 

Suite à quoi, les populations se sont séparées et propagées autour des côtes est et ouest de l'Australie. Pendant les dizaines de milliers d'années qui suivirent, elles sont restées isolées, se mélangeant rarement.

Il apparaît également que les différentes populations ne se seraient pas beaucoup déplacées depuis leur installation dans les quatre coins du territoire australien. Les chercheurs ont en effet pu le découvrir en conservant des informations détaillées sur les lieux de naissance, les antécédants familiaux et les arbres généalogiques des individus étudiés. Des données qui ont par ailleurs permis aux chercheurs d'établir cette carte (voir ci-dessous), établissant les mouvements des différentes populations Aborigènes à travers le temps.

Auprès du journal britannique The Guardian, le chef du projet, le professeur Alan Cooper, s'est dit très étonné que son équipe ait pu découvrir que les peuples aborigènes n'avaient que très peu bougé au fil des siècles, s'adaptant parfaitement à leur environnement.

Entre "les énormes changements climatiques et les bouleversements environnementaux, on aurait pu s'attendre à ce qu'ils réagissent en allant un peu partout, explique-t-il, mais ils ont pu survivre dans des endroits bien précis, avec des quantités de ressources fixes, pendant 50.000 ans. Nulle part ailleurs dans le monde les humains n'ont démontré une telle capacité".

Les responsables de l'étude ajoutent par ailleurs que la découverte d'une présence aussi longue et continue des peuples Aborigènes dans ces régions justifie leur attachement à cette terre, si sacrée à leurs yeux. Et Alan Cooper de conclure : "Si vous pouvez imaginer que votre histoire familiale existe depuis 50.000 ans sur un même territoire et combien cela vous importe, vous pouvez commencer à comprendre le fossé culturel qui se manifeste lorsque les Aborigènes discutent avec des politiciens ou des non-Aborigènes sur l'importance de la possession de la terre".

Crédits images : Getty Images ; University of Adelaïde

Adrien Lévêque, (lepetitjournal.com/sydney), lundi 13 mars 2017

 
Sydney

VISA 457 - Le point avec Julie Tariel, agente d'immigration à Sydney

En avril dernier, le gouvernement avait décidé de remplacer le visa 457 par deux nouveaux visas de travail temporaires. Agent d'immigration indépendante basée à Sydney, Julie Tariel (MARN 1464831) a accepté de répondre à nos questions pour faire le point sur les éléments importants à prendre en compte concernant ces changements.
Actualité Australie

REVUE DE PRESSE – Animaux et compagnie en Australie

Sujet de prédilection des médias lorsqu’il s’agit de l’Australie : la faune! Plus c’est dangereux plus les lecteurs sont attirés. Qui n’a pas enjolivé ses rencontres avec la faune locale pour se faire passer pour un véritable Crocodile Dundee auprès de sa famille et de ses amis restés "au pays" ? Votre édition lepetitjournal.com vous a fait une petite sélection de la revue de presse francophone sur le sujet!
Une internationale

FORUM EXPAT 2017 – ‘’L’Amérique du Nord à l’honneur cette année’’

Les 30 et 31 mai prochains, la Cité de la Mode et du Design à Paris, s’apprête à accueillir la 5ème édition du salon Forum Expat. Événement de référence, le forum est aujourd’hui la plus grande manifestation française consacrée à la mobilité internationale. Entre « 6.000 et 8.000 personnes » y sont attendues cette année. Cyril Gardère, directeur délégué en charge des salons pour le Groupe Le Monde nous en dit plus sur cette nouvelle édition. 
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Birmanie - Société

PORTRAIT - Htoo Htoo : profession de foi

Tu as essayé d'apprendre le birman? Moi aussi. Cela t’a rendu chèvre? Moi aussi. Pour ceux d’entre vous qui essayent toujours, ne bougez…
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Avancer sans bouger...

Vous tournez en rond, sans but précis. Vous vous sentez triste, insatisfait, perdu, frustré, bloqué voire inutile ? Dans sa nouvelle rubrique, Nicolas Serres Cousiné vous dévoile la première étape pour avancer sereinement vers une vie qui vous ressemble : commencez par ne plus bouger !

TESTS D'ANGLAIS - Cambridge, TOEFL, TOEIC, BULATS, IELTS et Lilate, lesquels choisir ?

Quel test d’anglais correspond à votre profil ? Quelles sont les différences majeures entre les différents tests qui existent ? Cambridge, TOEFL, TOEIC, BULATS, IELTS et Lilate sont tous les six passés au crible sur des facteurs tels que le coût, le système de notation ou encore la validité. Consultez cette infographie portant sur les tests de langue anglaise afin de mieux vous y retrouver.
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine