Sydney

FRENCH FILM FESTIVAL - Planetarium

Suite au cocktail de lancement de l'édition 2017 du French Film Festival à Sydney ce 1 Mars, les journalistes du petitjournal.com/sydney ont pu assister au film de Rebecca Zlotowski, Planetarium. L'occasion pour eux d'effectuer une critique cinéma. Et de vous rappeler qu'il y a encore de nombreux films à voir à Sydney et à Melbourne dans le cadre du festival avant la fin du mois de Mars.

Kate et Laura Barlow, deux jeunes médiums américaines, débarquent dans le Paris des années 30 pour terminer leur tournée mondiale. Fasciné par leur don, un célèbre producteur, André Korben, les engage pour tourner dans un film follement ambitieux. Prise dans le tourbillon du cinéma, des expérimentations et des sentiments, cette nouvelle famille ne voit pas ce que l'Europe s'apprête à vivre.

C'est le genre de film qui, ni emballant, ni dérangeant, laisse quelque peu dubitatif. Si à priori l'intrigue est loin d'être inintéressante, elle reste plate et sans relief. Dès le départ, le projet d'André Korben (magnifiquement interprété par Emmanuel Salinger, de loin le plus émouvant du film) et des soeurs Barlow semble voué à l'échec. Les espoirs d'une vie remplie et agréable dans le Paris des années 30 sont vite rattrapés par la dureté de la réalité et la déception due aux échecs. Sur les trois personnages principaux, un seul parvient à s'en sortir et s'abstraire d'un contexte socio-politique (et sanitaire) sombre. D'ailleurs, il aurait sûrement été meilleur de montrer à l'écran ces réalités (par des images d'archives, par exemple) plutôt que de simplement les suggérer.

Les deux actrices principales sont justes - Nathalie Portman, sans faire d'étincelle, campe bien son rôle, Lily-Rose Depp illumine une nouvelle fois l'écran, et le duo fonctionne sans encombre -, le casting est adapté sans être mirobolant, mais les images, trop modernes à notre goût, montrent une France des années 30 idéale et fantasmée plutôt que réelle : un travail rétrospectif sur la mise en scène nous aurait d'avantage permis de rentrer directement dans le film (avec moins de couleurs, moins de contrastes et un décor moins "propre" et superficiel), d'avoir le sentiment d'en faire partie. 

Comme une sorte de mise en abîme, la réalisatrice Rebecca Zlotowski s'évertue à vouloir filmer les fantômes ressuscités lors des séances de spiritisme des soeurs Barlow à travers la caméra d'André Korben. Bien que la technique paraît plutôt bien pensée, à l'image, l'idée n'apporte rien de concret. L'hommage, à ces soeurs dont les personnages ont été inspirés de personnes ayant réellement existé, ne prend pas.

Quant à la fin, si elle est loin d'être ratée, le reste du film - légèrement en deça - ne permet pas de l'apprécier pleinement. Au final, comme tout film sans dégoût ni saveur, on reste sur notre faim.

Voir la bande-annonce : 

Informations et réservations sur https://www.affrenchfilmfestival.org/

Adrien Lévêque, (lepetitjournal.com/sydney), vendredi 17 Mars 2017

 
Sydney

Tax Return 2017 - Comment s’y prendre pour ne pas se pendre ?

La Tax Return fait frémir plus d’un Français en Australie. Chaque année plusieurs d’entre eux se perdent et renoncent. On les retrouve alors par milliers échoués sur les plages tentant d’oublier cette épreuve douloureuse. 2017 est l’année du changement. Aujourd’hui, les revenus des PVTistes sont désormais taxés à 15 % au minimum. Ils ne sont plus considérés comme des résidents et ne peuvent plus prétendre à une exemption d’impôts sur leurs…
Actualité Australie

REVUE DE PRESSE - L'actu décalée: quelques infos insolites sur l'Australie

 La revue de presse de l’actu décalée est de retour pour un petit tour d’horizon des informations insolites australiennes qui ont marqué les médias francophones ces dernières semaines. Ce mois-ci les nouvelles se font rares, en cause, la période estivale dans l’hémisphère nord. Une période synonyme de vacances et de ralentissement de l’activité. Mais quand il s’agit de l’Australie, on trouve toujours quelques news incongrues à se mettre sous la « plume ». Au programme : « Y a-t-il un pilote dans l’avion ? », Astérix et les Australiens, Marsupilamis hilares…. 
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine