Stockholm

SPORT EN SUÈDE - Au pays de Zlatan, le football est roi

 

 

Le sport est très ancré dans la culture suédoise. En raison des conditions météorologiques, on pourrait penser que les Suédois préfèrent les sports dits d'hiver. Étonnamment, oublions skis, patins et crosses, c'est le ballon rond qui suscite le plus d'engouement !

 

 


 Un intérêt croissant pour le football

L'année 1904 est une date décisive pour le développement du football suédois. L'association suédoise de football,  (Svenska Fotboll Förbundet), voit le jour et devient par ailleurs, fait non négligeable, l'un des huit membres fondateurs de la FIFA (Fédération Internationale de Football Association). Durant les décennies suivantes, des clubs de football éclosent un peu partout en Suède. La SvFF décide alors d'adopter la devise "un club dans chaque village". Fort de cette maxime et de l'intérêt croissant qu’il suscite particulièrement chez les jeunes et les femmes, le football devient le sport le plus populaire du pays. Avec 3.184 associations et plus d'1 million de membres dont 600.000 joueurs actifs, la fédération suédoise de football est la plus importante des fédérations sportives de Suède. Le football représente à lui seul un tiers de toutes les activités du mouvement sportif suédois. En comparaison, la fédération française de football compte deux millions de membres, selon des données publiées par echofoot.fr, en juin 2015. C’est-à-dire qu'un peu moins de 3% de la population pratique le football en France, contre 10% en Suède !

Le foot partout et pour tous
En Suède, l'organisation du temps scolaire permet aux jeunes de pratiquer de nombreuses activités sportives. Concernant le football, les données parlent d'elles-mêmes: 48% des garçons de 9 ans et 35% des garçons de 14 ans sont inscrits dans une association de football. Quant aux filles, cela concerne 20% de celles âgées de 11 ans et 17% de celles de 14 ans selon les statistiques 2015 de la fédération.
Dès le plus jeune âge (8-9 ans), les enfants les plus talentueux sont regroupés dans des "akademi", sortes d'équipes d'élite qui cherchent à obtenir les meilleurs résultats.
De nombreuses compétitions sont organisées, c'est d'ailleurs à Göteborg que se déroule le plus grand tournoi de football de jeunes au monde, la Gothia cup. Il accueille chaque année entre 1.600 et 1.700 équipes venues d'environ 75 pays différents.
En Suède, le football n'est pas qu'une affaire d'hommes. Et pour preuve, apparu en 1970, avec 728 joueuses, le football féminin peut se targuer de compter désormais plus de 87.000 licenciées âgées de plus de 15 ans à son actif, d’après l’UEFA. Rien d'étonnant donc à ce que l'équipe nationale féminine occupe une place de premier rang sur la scène footballistique internationale.

Une pratique victime de son succès
Seul hic, avec un tel succès et dans un pays où on ne peut "tâter" le ballon que d'avril à novembre, le besoin de développer de nouveaux espaces de jeu se fait ressentir. C'est un des principaux objectifs de la SvFF: créer de nouveaux terrains artificiels et de nouvelles salles de sport afin de pallier aux contraintes du froid. Les infrastructures ont une importance toute particulière notamment pour les clubs et équipes nationales qui doivent pouvoir participer à des compétitions internationales et empêcher ainsi le football suédois de s'essouffler. Ce qui serait dommage pour tous les petits Zlatan en herbe.

Figures emblématiques du football suédois
On connaît bien sûr Zlatan Ibrahimovic, le "géant" suédois, détient le record de buts inscrits en sélection suédoise (116 matchs, 62 réalisations) et a évolué dans les plus grands clubs européens. L'ancien capitaine, retraité international depuis 2016, jouit d'une popularité immense. Son autobiographie, Moi, Zlatan Ibrahimovic écrite avec David Lagercrantz, a connu un succès phénoménal.

Côté foot féminin, Lotta Schelin est la meilleure buteuse de l'équipe féminine mais aussi de toute l'histoire du club de l'Olympique Lyonnais avec lequel elle a remporté trois ligues des Champions (2011, 2012, 2016). Revenue en Suède, elle évolue aujourd'hui au FC Rosengård.

Palmarès des équipes nationales
Les équipes nationales se battent plutôt bien et leurs scores parlent d’eux-mêmes : l’équipe féminine, elle a été championne d'Europe en 1984, a obtenu la deuxième place en 1987, 1995, et 2001, a été demi-finaliste en 2013, et enfin deuxième de la Coupe du monde en 2003, troisième en 1991 et 2011.
Quant à l’équipe masculine, elle a décroché la médaille d'or aux JO 1948, a été finaliste de la Coupe du monde 1958, troisième en 1994, et enfin demi-finaliste des Championnats d'Europe en 1992.

Avec la récente victoire de la Suède aux championnats d'Europe espoir (2015), il n'y a aucun doute, le football suédois a un bel avenir devant lui. Et pour les passionnés, ne manquez pas deux événements qui se dérouleront à Stockholm : la finale de la coupe de la ligue UEFA le 24 mai, et le match de qualification de la coupe du monde 2018 - Suède-France le 9 juin.
Plus d’infos et billets en vente sur le site de la Friends Arena.

Virginie Wolff Balestat (lepetitjournal.com/stockholm) 13 avril 2017

Photos:  Simon Paulin/imagebank.sweden.se  
Fogis.se
Herman Caroan pour Capishe.se

 

 
A la Une à Stockholm
Une internationale

ROAMING – Ni expats, ni immigrants, vivre à l’international au 21e siècle

Ni expatriés, ni locaux, ni immigrants… Comment définir ces citoyens du monde qui s’installent, pour quelques années, sans filet, dans un pays qui n’est pas le leur? Des itinérants, des nomades ? Dans son livre, CM Patha dresse les caractéristiques de ces millions d'individus dont on n’entend pas la voix. Beaucoup d’entre vous se reconnaitront !
Actu internationale
Stockholm - Actualité

POLITIQUE – La Suède et la transparence

En Suède, l'affaire Fillon ne fait pas la une, c'est à peine si la presse l'évoque tant il est ici difficile de concevoir qu'un élu emploie…
Expat
Expat - Emploi

"Insécurité, négligence, esclavagisme": enquête dans les dessous des fermes australiennes

L’Australie, c’est easy, facile. Les salaires sont plus élevés, et il y a du soleil toute l’année. Forcément cela attire, et on a envie d’y rester. Pour cela, il faut remplir quelques conditions. Notamment réaliser 88 jours de travail en fermes. Si d’autres solutions existent, celle-ci est la plus utilisée par les PVTites. Disponibilités pour travailler toute l’année, pas besoin d’expérience, les gens se hâtent... Et tombent des arbres une fois qu’ils commencent à se faire arnaquer. Enquête au coeur des fermes et de leurs abus.
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine