Stockholm

SUÈDE PRATIQUE – Comment se rendre à Stockholm ?

 

Vous avez décidé de vous rendre à Stockholm et vous vous interrogez sur le moyen de transport le plus adapté ? Voici une liste pour vous aider à prendre votre décision.

 

 

EN AVION

Stockholm possède trois aéroports : celui d’Arlanda, Bromma et Skavsta(vols low-cost).La plupart des grandes compagnies desservent Arlanda qui comprend 5 terminaux, et il est probable que vous transitiez par celui-ci.

Liste des compagnies proposant des vols sans escale depuis

Paris et Nice : SAS, Air France et Norwegian (plusieurs vols par jour)

La Corse (Ajaccio et Basta), Marseille et Montpellier : Norwegian (plusieurs vols disponibles avec une fréquence régulière en semaine en juin, juillet et août)

Grenoble : Norwegian (un vol par semaine en janvier, février et mars)

Paris-Beauvais : RyanAir (un vol un jour sur deux)

Biarritz : RyanAir (deux vols par semaine en juin, juillet, août et septembre)

Béziers : RyanAir  (deux vols par semaine d’avril à octobre)

Genève : Easyjet (3 vols par semaine) et SAS

Prix : comptez dans les 50€ A/R au minimum avec une compagnie low-cost et environ 200€ A/R avec une compagnie régulière.

Durée : 2h30

Pour vous rendre d’Arlanda au centre-ville, vous pouvez prendre le taxi (vérifiez bien qu’il y a un tarif fixé d’avance d’environ 550 couronnes en demandant au chauffeur ou en lisant les tarifs sur la porte du taxi. Attention aux arnaques ! Le trajet prendra environ 35 min), le bus (3 compagnies au choix : Flygbussarna, Swedbus ou Airshuttle, un aller simple se situant aux alentours de 100 couronnes pour 45 min de trajet), le train direct Arlanda Express (le plus rapide et le plus cher : 20 mins jusqu’à la gare centrale, T-Centralen, pour un aller simple d’environ 250 couronnes, il y a cependant souvent des offres 2 billets pour le prix d’un à guetter) ou enfin la ligne SL, équivalent au R.E.R parisien (le moins cher et le plus long, entre 50 et 80 couronnes pour une heure de trajet). 

Si vous arrivez à l’aéroport de Bromma, vous pouvez prendre le taxi ou le bus (mêmes compagnies et recommandations que pour Arlanda), le trajet sera plus court et le tarif moins élevé (20 min de transport environ). 

Si vous voyagez avec une compagnie low-cost comme RyanAir, vous arriverez à l’aéroport de Skavsta. La seule possibilité sera alors de prendre un bus de la compagnie Flygbussarna. Le trajet vous prendra environ 1h20 jusqu’à T-Centralen et un aller simple vous coûtera 140 couronnes. À noter que la fréquence des départs est ajustée sur les arrivées des avions, y compris tôt le matin et tard le soir. Les bus sont fréquents et bien organisés.

EN TRAIN

Si vous avez l’âme aventureuse et du temps, vous pouvez rejoindre Stockholm depuis Paris en faisant plusieurs étapes et en achetant vos billets auprès de différentes compagnies. Il vous faudra faire par exemple Paris-Cologne avec DB puis Cologne-Copenhague (DB) et enfin Copenhague-Stockholm avec SJ.

Durée : environ 19h

Prix : environ 170€

D’un point de vue national, le marché ferroviaire a été ouvert à la concurrence en décembre 2011 ce qui signifie que plusieurs compagnies desservent maintenant Stockholm. La compagnie SJ reste cependant la seule à couvrir tout le pays. Il faut compter 4h30 de train (snabbtåg) pour faire Malmö-Stockholm si vous transitez par Copenhague pour rejoindre la Suède, la capitale danoise se trouvant à seulement 20mins de la ville suédoise. Plus vous réservez tôt, moins vous payez vos billets chers donc pensez à prévoir vos trajets à l’avance.

Vous pouvez également consulter les autres compagnies comme la française Veolia Transport connue sous le nom de Snälltåget en Suède qui assure les trajets depuis Göteborg et Åre (entre autres) ou MTR essentiellement pour faire Göteborg-Stockholm.

EN BUS

Durée : environ 29h

Prix moyen depuis Paris : 150€

La compagnie Eurolines fait la liaison pour environ 120€, mais on peut trouver des prix plus avantageux en fonction du calendrier.

La Suède possède un bon réseau de bus, pensez donc à consulter les différentes compagnies pour rejoindre la capitale depuis les différentes villes du pays ou des pays proches comme l’Allemagne. Voici quelques exemples : Swedbus (la compagnie historique), Nettbus ou Bergkvarabuss

EN BATEAU

S’il n’est pas possible de rejoindre la France à la Suède en bateau, le port de Stockholm n’en reste pas moins très actif et il est possible de vous y rendre depuis la Finlande, les Pays Baltes, la Russie, la Pologne et l’Allemagne. Helsinki ainsi que les pays baltes sont des destinations très prisées des Suédois (notamment pour leurs magasins détaxés à bord et leur réputation de pouvoir y faire la fête) et il y a plusieurs départs par jour toute l’année. Vous passerez une nuit à bord pour tous les trajets. Les prix sont très avantageux, surtout si on réserve son billet à l’avance. Voici les compagnies principales : Tallink/SiljaLine, Viking Line, St. Peter Line, Stena Line, Polferries et Birka Cruises.

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un bon voyage !

 

Crédits photo : Visit Sweden 

Pauline WESTERBERG lepetitjournal.com/stockholm Mardi 19 janvier 2016

 
A la Une à Stockholm
Une internationale

EXPATRIATION – Gérer des vacances “obligatoires”

Passer du temps en famille pendant les vacances en France ? Obligé ! Faire des centaines de kilomètres en quelques jours pour arriver à apercevoir tout le monde ? Obligé ! Frôler la crise de foie ? Obligé ! Vous rêviez de repos, de changer d’itinéraire, de rentrer incognito ? Ce sera pour une autre fois ! Les expatriés sont attendus (au tournant ?) lors de leur passage en France.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine