Stockholm

S'INSTALLER EN SUÈDE – Quelles démarches essentielles ?

 

Vous venez d’arriver en Suède ? Bienvenue ! Quelle que soit la raison de votre venue – vous êtes étudiant, vous avez été muté ou avez trouvé un travail en Suède, vous suivez votre conjoint, ou bien vous tentez l’aventure d’une expatriation et d’une nouvelle expérience professionnelle –, il y a quelques démarches indispensables à accomplir dès que vous posez le pied sur le sol suédois. Voici les conseils de l’équipe de lepetitjournal.com/stockholm pour bien débuter votre nouvelle vie en Suède.

 

  • Bureau de l’Immigration ou pas ?

Commençons par le positif et par une démarche que vous n’aurez pas besoin d’effectuer ! Si vous êtes citoyens de l’Union Européenne, vous bénéficiez d’un droit automatique de résidence en Suède. Vous n’avez donc pas besoin de vous inscrire auprès du Bureau Suédois de l’Immigration (Migrationsverket). Vous n’êtes pas citoyen européen ? Alors la démarche est nécessaire. Plus d’infos ici.

  • Obtenir un « Personnummer » : votre sésame !

Sans le Personnummer, point de salut (nous y consacrons même un article entier). Ce numéro, attribué à chaque citoyen suédois et à chaque résident, permet de vous identifier. Il vous est demandé dans quasiment toutes les situations : pour les impôts, pour le travail, pour la sécurité sociale, pour s’inscrire à l’école ou l’université, pour souscrire une assurance... Qui le délivre ? Et bien c’est l’administration fiscale, l’équivalent de notre Trésor Public : Skatteverket. Sachez qu’il y a deux bureaux à Stockholm : l’un sur Regeringsgatan en centre-ville et l’autre sur Kungsholmen. Ils sont ouverts de 10h à 18h (16h les jeudis et vendredis) mais nous vous conseillons vivement de vous y rendre le matin pour éviter la foule. La démarche est simple (en apparence) : il vous faut remplir un formulaire sur votre situation personnelle et la raison de votre venue en Suède. Munissez-vous des pièces justificatives : passeport bien entendu, contrat de travail, certificat de mariage, livret de famille… Qu’en est-il des délais ? Comptez de deux semaines à plusieurs mois pour recevoir votre numéro et deux nouvelles semaines pour obtenir votre carte d’identité suédoise. Plus d’infos ici.

  • Rejoindre le système de sécurité sociale

Ca y est, vous avez votre personnummer ? Alors vous pouvez vous inscrire sur le système de sécurité sociale suédois (Forsakringskassan), qui vous permet notamment de bénéficier de soins hospitaliers gratuits. Ne soyez pas surpris : le délai de rattachement est très long – de 6 à 8 mois ! En attendant, vous risquez de devoir payer le prix fort pour les soins. Mais ceux-ci vous seront remboursés une fois votre inscription effective. Cette démarche en vaut la peine si l’on reste en Suède pour au moins un an. Sinon, renseignez-vous auprès du système français au sujet de la carte européenne d’assurance maladie. Plus d’infos ici.

  • S’inscrire auprès du Consulat de France

C’est toujours mieux. Vous êtes dans les tablettes des autorités françaises en Suède et cela vous facilitera la tâche pour des démarches ultérieures : refaire un passeport par exemple. Pour être ainsi inscrit sur le registre des Français établis hors de France, il vous suffira de remplir un formulaire, d’y joindre une photocopie de votre passeport, un justificatif de résidence en Suède et une photo d’identité – le tout à renvoyer à l’adresse de l’ambassade ou directement en ligne. Lire notre article sur le sujet ici.

  • Apprendre le Suédois avec SFI

Votre numéro personnel en poche, vous avez la possibilité de vous inscrire à des cours de suédois gratuits, dédiés aux personnes arrivant en Suède. SFI signifie Svenska för invandrare : le suédois pour les étrangers. Si vous travaillez, vous pouvez prendre des cours du soir. Si vous avez un diplôme universitaire, vous aurez le droit de sauter quelques niveaux. D’après les témoignages, le rythme des cours n’est pas toujours soutenu et le niveau des classes parfois faible… Plus d’infos (en suédois et anglais).

  • Ouvrir un compte en banque

Avec un personnummer, rien de plus simple. Poussez la porte de n’importe quelle agence bancaire et un personnel aimable se fera un plaisir de vous proposer compte courant, carte de débit… Attention, les services de banque en ligne ne sont qu’en suédois ! Peut-être votre personnummer se fait-il attendre et vous avez besoin d’un compte local… Sachez que les banques SEB et Nordea sont plus souples et permettent l’ouverture d’un compte dans l’attente du précieux sésame.

  • Créer son entreprise

Nous consacrons un article entier à cette question.

  • Se marier

Nous consacrons un article entier à cette question.

  • Assurer son appartement

Comme en France, c’est obligatoire. Comptez environ 2 000 kr/an pour un appartement de 70 m². Sachez que certaines compagnies acceptent la signature d’un contrat dans l’attente de votre personnummer : de notre expérience, c’est le cas d’IF-Insurance.

  • Inscrire ses enfants à l’école

Si vous êtes citoyen de l'UE, vos enfants ont le droit d'être scolarisés dans n'importe quel pays de l’Union, dans les mêmes conditions que les ressortissants de ce pays. Afin d'inscrire votre progéniture, il vous faut remplir le formulaire de demande de place auprès de la commune de votre choix (lien pour la ville de Stockholm). Vous devez choisir et classer cinq écoles par ordre de préférence. La commune a l’obligation de vous octroyer une place dans une école dans les trois mois suivant la date de votre demande. Mais attention, pas forcément dans l'une des écoles sélectionnées si ces dernières n'ont pas de possibilités d'accueil. Vos enfants pourront commencer dans l'école attribuée et seront placés sur une liste d'attente pour les écoles de votre choix. 

Il y a à Stockholm une école française (qui suit les programmes de l’éducation nationale et prépare aux examens français), allant de la crèche au baccalauréat : il s’agit du Lycée Saint-Louis. Si vos enfants ont toujours été scolarisés dans le système français (en France ou à l’étranger), sachez que le Lycée Saint-Louis a l’obligation de les accepter (malgré un longue liste d’attente pour les autres !). Lire notre interview du proviseur ici.

  • Amener son animal

Si votre bébé à vous marche à quatre pattes, miaule ou aboie, il a droit de séjour en Suède, à condition d’être pucé, d’avoir tous ses vaccins à jours (attention : y compris la rage) et d’être muni d’un passeport vétérinaire. Il faut le déclarer à la douane en arrivant à l’aéroport. Plus d’infos (en anglais).

 

Léa SUBILEAU, avec l’aide de Noémie ALTSCHUL et Sylvie HERMODSSON lepetitjournal.com/stockholm Lundi 29 août 2016

 
A la Une à Stockholm
Une internationale

EXPATRIATION – Gérer des vacances “obligatoires”

Passer du temps en famille pendant les vacances en France ? Obligé ! Faire des centaines de kilomètres en quelques jours pour arriver à apercevoir tout le monde ? Obligé ! Frôler la crise de foie ? Obligé ! Vous rêviez de repos, de changer d’itinéraire, de rentrer incognito ? Ce sera pour une autre fois ! Les expatriés sont attendus (au tournant ?) lors de leur passage en France.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine