Stockholm

PÅ SVENSKA - L’expression du mois de février

 

 

Tous les mois, lepetitjournal.com/stockholm décrypte pour vous une expression suédoise pas piquée des hannetons !

 

 

 

 

Avec ses trois jours de faste (fastlagen), son fläsksöndag (dimanche gras), son bullamåndag (lundi des petits pains), son fettisdagen (mardi gras) et sa chandeleur, février, dans une époque lointaine, préparait ainsi le temps des privations et du jeûne allant jusqu’à Pâques. 

C’est donc en l’honneur des crêpes et du semla, dont l’étymologie latine est simila (farine), que nous avons choisi un petit florilège d’expressions ayant pour thème : la farine et le meunier.

  • Att ha rent mjöl i påsen (ça s'écoute ici)

Se traduit par “avoir de la farine blanche dans son sac”. C’est une vieille expression suédoise. Par temps de disette, il n’était pas rare de rallonger la farine de blé avec les restes des enveloppes du grain voire même avec de l’écorce d’arbre moulue. Le meunier honnête ne mélangeait pas sa farine de blé avec une autre. moins fine, on pouvait lui faire confiance.
De nos jours, toujours employée, l’expression signifie simplement "n’avoir rien à cacher".

  • Först till kvarn får först mala (à l'oreille, ça donne ça

Se traduit par "le premier arrivé au moulin peut moudre son grain en premier". La deuxième partie de l’expression, obsolète, a disparu de l’usage courant. Vous n’aurez plus d’excuse, lorsqu’une entreprise aura recours à cette expression, vous saurez qu’il faudra se presser pour profiter de l’offre proposée, car il n’y en aura pas pour tout le monde !

  • Då blir det andra bullar (version sonore )

Se traduit par "alors ça devient d’autres petits pains". En clair, il va y avoir du changement, un nouvel ordre... Mais pas forcément de nouvelles viennoiseries !

  • Det blir pannkaka av det (pour écouter, c'est ici)

Se traduit par "ça va nous faire des crêpes !". L’expression n’annonce nullement galettes ou crêpes au repas, mais plutôt que la situation risque de finir en catastrophe.

 

Sylvie HERMODSSON (www.lepetitjournal.com/stockholm) 20 février 2017

Photo: Frédéric Bisson

 

 
A la Une à Stockholm

PÅ SVENSKA - L’expression du mois de mai

Tous les mois, lepetitjournal.com/stockholm décrypte pour vous une expression suédoise pas piquée des hannetons ! Ce mois-ci “uteservering”, qu’est que c’est ?
Une internationale

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine