Stockholm

ENVIRONNEMENT — Réduire ses impôts en... réparant son électroménager

Chaque année, ce sont 800 000 gros appareils ménagers qui sont jetés. Afin de minimiser l'impact environnemental, le gouvernement suédois souhaite inciter les citoyens à faire réparer leurs lave-vaisselle ou à faire dépanner leur congélateur plutôt qu’à s’en débarrasser, et ce en profitant d'une réduction d'impôts. Si cette proposition gouvernementale est votée, faire ressemeler ses chaussures, réviser son vélo ou réparer son petit électroménager devrait permettre de réduire le gaspillage et ouvrir de nouvelles perspectives économiques (notamment la relance de l’industrie de la réparation en Suède). Pour rendre les petites réparations attractives pour le consommateur,  la TVA appliquée sur les réparations de vélos, vêtements et chaussures devrait passer de 25 à 12%. Les Sociaux-Démocrates aimeraient également mettre en place un système qui puisse permettre une déduction d’impôts de la moitié du coût des réparations sur les machines telles que les frigidaires, les fours, les lave-vaisselle et les lave-linge.

Si elle est adoptée, cette initiative éco-responsable entrera en vigueur dès janvier 2017.

 

Sylvie HERMODSSON lepetitjournal.com/stockholm Lundi 26 septembre 2016

Abonnez-vous à notre newsletter quotidienne et suivez-nous sur Facebook et Twitter.

 
A la Une à Stockholm
Une internationale

EXCLUSIF - Interview de Vianney : ses émotions, sa musique et le Japon

Artiste interprète de l'année aux Victoires de la musique 2016, Vianney est au Japon pour un concert événement dans le cadre de la fête de la musique à l'Institut français de Tokyo, ce samedi 24 juin. Lepetitjournal.com Tokyo a échangé avec l'artiste dès sa descente d'avion sur ses émotions, sa musique et le Japon.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine