Stockholm

SOCIETE - En Suède, c’est tous les jours le 8 mars

La Journée internationale des droits des femmes ou Journée internationale des femmes est célébrée chaque 8 mars. La place de la femme, la parité entre les genres, l'égalité des sexes dans la société suédoise sont au coeur du programme du gouvernement. Quatrième sur la liste des pays les plus égalitaires du monde après l’Islande, la Finlande et la Norvège, la Suède se démarque par une politique progressiste oeuvrant sans cesse au changement des mentalités et des normes. Non sans difficulté.

Education et parité
Pourtant, ça commence dès l’école, grâce à la loi sur l’éducation selon laquelle garçons et filles, dès le plus jeune âge, ont les mêmes chances, et ce en s’appuyant sur des méthodes qui ne reposent pas sur les schémas traditionnels des genres. Aujourd’hui, deux tiers des diplômes universitaires, toutes filières confondues, sont remis à des filles.
Ca continue avec le congé parental visant à laisser à la mère la liberté de poursuivre sa carrière lorsque l’enfant paraît. Au mois, à la semaine, à l’heure, il peut se répartir à parts égales entre parents, même si pour l’instant ce sont plus souvent les mamans qui s’y collent, les papas ne prenant qu’un quart de leur congé parental en moyenne.

Au travail
Les clichés ont la vie dure, même en Suède. Il est difficile de concilier une grande carrière lorsque l’on doit allaiter le plus longtemps possible. De se consacrer à son travail quand ne peut pas confier son enfant avant son premier anniversaire, même avec l’aménagement du temps du travail et une certaine souplesse au bureau que l’on peut quitter dès 15 heures. D’être une battante et une fée du logis, malgré la répartition des tâches ménagères dans le couple.
Et mine de rien, le rôle de père au foyer en effraie plus d’un. Et surtout, les hommes ne veulent pas lâcher le pouvoir !
Les disparités salariales existent encore: les femmes touchent 87% du salaire des hommes à travail égal. Si l’accès aux postes de décision est facilité par certaines grandes entreprises, le nombre de femmes aux postes clés reste faible. Tous secteurs confondus, 35,6% des femmes seulement sont des cadres moyens ou supérieurs. Beaucoup de femmes travaillent à temps partiel, sapant ainsi leurs espoirs de carrière.
Cependant, les femmes sont plus présentes sur le marché du travail que dans d’autres pays d’Europe. La Suède a la plus forte représentation de femmes au monde au parlement, avec 43,6%. Et pourtant, jamais une femme n’a été élue Premier ministre.
Même au sein de l’église, on est pour la parité, les femmes sont ordonnées prêtres depuis 1960. Mais là aussi, à travail égal, salaire moindre…Pourtant, une femme dirige l’Eglise de Suède depuis 2013 !

Violence et égalité en amour
Une autre ombre au tableau suédois de la parité : 29.000 cas de violences domestiques ont été enregistrés en 2013. Un chiffre en augmentation parce que dorénavant, les femmes osent parler. La loi suédoise stipule que la violence et les abus auxquels une femme est soumise sont évalués par le biais du cumul des peines. Dans un rapport de force disproportionné, c’est une maigre consolation pour ces femmes en proie à la violence domestique. On est loin de la “théorie suédoise de l’amour”, concept des années 70 selon lequel une relation authentique repose sur les notions d’égalité, d’indépendance et d’autonomie, qu’elles soient morales ou financières. A ce sujet, vous pouvez revoir le documentaire d’Erik Gandini, The Swedish Theory of love, et relire notre article.

Au coeur de l’engagement politique
La question du genre est considérée comme inhérente au jeu politique : c’est l’idée principale du programme des genres dans les agences gouvernementales (Jämställdhetsintegrering i myndigheter), sur lequel doivent plancher 59 agences gouvernementales entre 2015 et 2018 avec un budget de 26 millions de couronnes. Le but ? Intégrer la parité dans tous les aspects de chacun des domaines de travail des agences concernées.
Le message peut être parfois brouillé. Alors que la vice Première ministre et ministre de la Coopération internationale pour le développement, Isabella Löwin, caricaturait avec ses conseillères le gouvernement Trump composé exclusivement d’hommes signant un décret anti-IVG, et en même temps appelait à la conférence “She decides” du 2 mars dernier en soutien aux ONG pro-avortement à Bruxelles, le gouvernement suédois faisait polémique lors de sa visite officielle en Iran durant laquelle les membres féminins de sa délégation portaient le voile. Ann Linde, ministre des Affaires européennes et du Commerce, a juré qu’elle y était obligée mais prévoit de ne pas porter le voile lors de sa prochaine visite en Arabie Saoudite, celui-ci n’étant pas obligatoire pour les visiteurs.

Le gouvernement suédois, “premier gouvernement féministe”, ainsi qu’il se présente sur son site internet, considère que l’égalité entre les sexes est une composante incontournable de la démocratie. Il travaille dur pour que la femme bénéficie des mêmes opportunités que son égal masculin à l’école, au foyer, au travail.
Certes, le but n’est pas encore atteint, cependant la question de la place de la femme dans la société suédoise est plus que jamais au coeur des débats, et pas seulement le 8 mars.

 

Mots clés
Kvinnodag : journée de la femme
Jämställdhet : parité
Genus : genre
Kön : sexe


Anne Donguy, (lepetitjournal.com/stockholm) 8 mars 2017

Photo: Cecilia Larsson-Lantz

 

SOCIÉTÉ - La bande-son de la Suède

Ca faisait quoi comme bruit un dinosaure suédois ? Et comment ils parlaient, les Suédois au XVIIème siècle ? Il n’existe malheureusement pas de bande-son de ces époques révolues. Le patrimoine auditif fait cependant fantasmer pas mal de monde, producteurs de films, écrivains, et même chercheurs… Autant de personnes qui s’amusent à donner de la voix au passé mais également au présent et au futur proche.

ENVIRONNEMENT - L'éolien à la peine

On la croit, non sans raisons, héraut des énergies propres mais dans l'éolien, les investissements se tassent, pouvant remettre en cause l'ambition…
Une internationale

COUT DE LA VIE - Les pays les plus chers en 2017

Prix des courses, des transports, des services (électricité, eau...), des restaurants et des loyers... Quels sont les pays les plus chers où vivre en 2017 ? En étudiant l’indice des prix à la consommation dans les différents pays, MoveHub a réalisé la carte du monde du coût de la vie. Les résultats dans une infographie. Les Bermudes, la Suisse, Hong Kong, l'Islande et Singapour sont en tête, tandis que l'Egypte, l’Inde et le Pakistan sont les 3…
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce moment de la journée. Je ne suis pas hyper vivace, par contre mon fils lui, il pète la forme, comme tous les jours !

FRENCH HEALTHCARE – Exporter l’excellence française en matière de santé

Largement envié à l’étranger, notre modèle de santé « à la française » bénéficie d’une solide réputation. La France a su devenir une référence en la matière, rayonnant bien au-delà des frontières de l’hexagone. Pour poursuivre sur cette voie, et apporter plus de lisibilité à ce secteur, Jean-Marc Ayrault vient de lancer le label French Healthcare, « la santé française, une excellence qui s’exporte », une marque unique fédérant tous les acteurs du secteur. 
Expat - Politique

CAMBODGE – Le français plus qu’une passion, une tradition royale

Le temps d’une rencontre, le Prince Tesso Sisowath du Cambodge a partagé avec Lepetitjournal.com sa passion, son attachement pour la langue française et nous a parlé de la place qu’elle occupe, au fil des générations, au sein de la famille royale. Il est lui-même très investi dans le rayonnement de la francophonie.
Magazine
Frases de la vida frases de la vida frases de enamorados poeme d'amour Joyeux Anniversaire