Amateurs de cétacés, ces deux vidéos sont pour vous. Diffusées ces derniers jours, elles retiennent l’attention pour leur côté impressionnant, attendrissant... ou hilarant

Le 7 novembre dernier, le quotidien Radikal publiait sur son site une vidéo amateur réalisée par des pêcheurs turcs et diffusée par l'agence de presse Doğan. Au large de la péninsule de Çeşme (à l’ouest d’Izmir), ils sont tombés nez-à-nez avec non pas une, ni deux, mais trois baleines ! Si Radikal parle de “baleines”, il s’agirait plutôt - au vu des images - de globicéphales noirs. Le globicéphale noir est un delphinidé sans rostre, dont la taille atteint six mètres pour le mâle et moins de cinq mètres pour la femelle, avec un poids maximal de trois tonnes environ pour le mâle.

Les images ont bien quelque chose de spectaculaire mais la voix off des pêcheurs vole la vedette aux cétacés. Leurs commentaires sont en effet plutôt comiques :

“Regarde! Regarde comment elle nous regarde! Sors ta queue! Viens, viens, viens, viens! Off off off maşallah! Viens là mon bélier! Je te jure, si j'avais l'équipement, j'aurais plongé avec elles, je te jure! Je les aurais photographiées sous l'eau! N’ayez pas peur! N’ayez pas peur! N’ayez pas peur! (il s’adresse aux baleines, NDLR) Whoooo super! Elles nous regardent!! Regarde ça! Tu crois qu'elles mangent des sardines??"

Deux jours plus tard, le 9 novembre, on pouvait voir sur le même site une vidéo oscillant entre le trivial et le poétique : la naissance d’un bébé dauphin. Les dauphins accouchent sous l’eau après une période de gestation d’environ 10 mois selon les espèces. Ce qui est assez étonnant socialement, c’est que le bébé dauphin est alors aussitôt confié par la mère à une proche, qui le remonte rapidement à l’air libre afin qu’il étrenne son évent. Cette “marraine” prendra soin du delphineau toute sa vie.

 

Fanny Fontan (http://www.lepetitjournal.com/istanbul.html) mercredi 14 novembre 2012

A la une
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Sao Paulo - Actualité Brésil

LENA ET LA MODE - "Photo du jour"

Chaque vendredi, retrouvez "Lena et la mode", une série de dessins humoristiques sur le rapport des jeunes Brésiliennes à la mode. Ces…
Expat
Expat - Emploi

Une "French touch" pour faire du vin en Virginie

"Je devais rester un an et je ne suis jamais parti." Comme Matthieu Finot, par goût du défi, de la liberté de créer ou du pays lui-même, des vignerons français s'installent en Virginie pour faire le vin dont rêvait Thomas Jefferson, il y a deux siècles.

COACHING - Peut-on s'expatrier et changer de carrière ?

Quitte à changer de carrière, pourquoi pas aussi changer de pays ? Partir, c’est s’offrir une page blanche pour se réinventer. Le nouveau pays concrétise naturellement le virage que l’on veut prendre. L’ailleurs, c’est aussi là où votre ancienne image ne vous collera plus à la peau. Pensée magique ou pas?
Expat - Politique

EXPATRIATION – Fuite à droite, ouverture à gauche

Le rapport de la commission d’enquête parlementaire sur "l’exil des forces vives" vient d’être adopté à l’Assemblée à une courte majorité. Toutefois, le débat demeure entre la droite et la gauche pour savoir ce que représente aujourd’hui l’expatriation des Français dans le monde. Entre "un atout dans la mondialisation" pour le PS et la nécessité de "refaire de la France une terre de réussite" pour l’UMP, chacun campe sur ses positions
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.