Bebek est un quartier historique d’Istanbul, dans le district de Beşiktaş. Situé sur la rive européenne du Bosphore, il est entouré d’autres quartiers cossus comme Arnavutköy, Etiler et Rumeli Hisarı, où se trouve la fameuse forteresse

La traduction directe du turc “bebek” est “bébé”. En l’occurrence, ce nom fait référence à sa baie assez profonde et très attrayante. “Bebek” est en effet considéré comme une abréviation du mot “Boğazın Gözbebeği”, qui veut dire littéralement “La prunelle du Bosphore”.

Photo Debraj Ghosh, Flickr/CC

Sous la domination ottomane, Bebek était un quartier résidentiel, ce qu’il est encore de nos jours. La diversité culturelle de l’époque (Turcs, Grecs, Arméniens, Juifs…) est toujours visible dans l’architecture historique du quartier.

Bebek est également le berceau de l’Université du Bosphore, une université publique établie en 1972 et qui joue un rôle important parmi les institutions d’enseignement supérieur. L’université occupe les immeubles et le terrain de l’ancien Robert College, une institution historique américaine fondée en 1863 par un riche marchand de New York, Christopher Robert, et par le missionnaire Cyrus Hamlin.

Fazilet Doğan (www.lepetitjournal.com/istanbul) mardi 13 novembre 2012

 

 

A la une

ISABELLE BOULAY – "J’ai toujours aimé la grande chanson réaliste"

Au printemps 2014, Isabelle Boulay sort un nouvel album en hommage à Serge Reggiani, comédien et chanteur français décédé en 2004. En reprenant quelques unes de ses chansons, la chanteuse québécoise s’inscrit dans un registre nostalgique et mélancolique. Notre édition de Londres l'a rencontrée.
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Rio - Actualité Brésil

RECETTE - La tarte tatin à la tomate

Laurence et Marie sont deux Françaises installées à Belo Horizonte (Minas Gerais). Elles ont lancé leur blog de cuisine, "Pesto &…
Expat
Expat - Emploi

RETOUR D'EXPATRIATION - 10 conseils pour le réussir

Les expatriés sont de plus en plus nombreux à renoncer au retour, surtout passé le cap des dix ans de vie à l’étranger. Le choc culturel inversé associé à de nombreuses difficultés économiques rendent le retour au pays difficile, car les employeurs français ne reconnaissent pas ou peu l’expérience acquise à l’étranger, sans compter que les “expats’” sont souvent perçus comme arrogants (comprenez: gourmands au niveau du salaire et volontaires pour prendre des responsabilités). Voici les conseils d'Anne-Laure Fréant, de retour après un séjour de cinq au Canada et d'un an en Nouvelle-Zélande, pour retravailler rapidement en France.
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL – Un Franco-allemand en charge des Français de l’étranger

A 36 ans, le député du Lot-et-Garonne remplace au pied levé Thomas Thévenoud comme secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Pur produit des grandes écoles françaises, de père allemand, cet ancien partisan de Strauss-Kahn avait choisi de soutenir Hollande lors des primaires du PS
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.