Les grandes chaleurs ont commencé et Lepetitjournal.com est parti pour vous à la recherche des bonnes adresses pour boire des jus de fruits à São Paulo

Le nombre de maisons qui préparent des jus de fruits frais a diminué à São Paulo. Dans le centre de la capitale pauliste, dans les années 60/70, il y en avait presque une à chaque coin de rue. Maintenant il est un peu plus difficile d’en trouver une. Outre les jus de fruits, elles vendent des "salgadinhos" (bouchées salées) à grignoter (empadinha, coxinha, etc.) ou des sandwiches et pour accompagner votre jus si vous le souhaitez.

Vous pouvez commander un jus fait à base d'eau ou de lait (avec du lait, le jus prend alors le nom de "vitamina"). En général, ils les préparent sans  sucre, mais il vaut mieux préciser si vous préférez votre jus sans sucre. Vous pourrez toujours l’ajouter par la suite si vous le souhaitez.

Bacuri

Rien de tel par une grande chaleur que de s'installer sur la terrasse et boire un jus de fruit naturel. Le mélange de 2 fruits coûte R$ 6 et avec 3 fruits R$ 7.
Où ? Rua Alagoas, 852 - Higienópolis
Quand ? Du lundi au vendredi de 9h à22h. Samedis de 10h à 17h.  Fermé les dimanches.

Banana Split
Il est minuscule, mais très bien placé - au coin de l'avenida Paulista et de la rue Padre João Manuel. Toujours plein, pas de place pour s'assoir et aux heures de pointe il faut faire la queue. La plupart des jus coûtent environ R$7. Il ouvre du lundi au samedi de 7h à minuit et les dimanches entre 10h et 20h.

Bolado's
Offre un choix de jus à partir de plus de 50 espèces de fruits brésiliens. Essayez celui de bruriti, ou de cambuci ou encore le cajamanga. Ils servent les jus avec de l'eau ou du lait.  
Où ? Rua Pamplona 1501 - Jardim Paulista
Quand ? Du lundi au vendredi de 9h à 21h. Les samedis de 9h à 19h. Fermé les dimanches.

Galícia
Un endroit presque au centre de la ville qui sert des jus à des prix abordables. Essayez celui de laranja-da pérsia avec de l'ananas.  
Où ? Rua da Consolação, 397
Quand ? Du lundi au vendredi de 8h à 23h30. Samedis de 8h30 à 22h 30. Fermé les dimanches.

Madureira Sucos
L'endroit est agréable. Nous vous conseillons d’essayer le jus raisin vert, mandarine, pomme avec l'eau de de coco, ou encore framboise, gingembre et prunes. Le service est bon et rapide. Mais ce n’est pas le bar à jus le moins cher de la ville ; si vous souhaitez grignoter en dégustant votre jus de fruit, un morceau de tarte vous coûtera quelque R$ 17.
Où ? Rua  João Cachoeira, 217 - Itaim Bibi
Quand ? Du lundi au vendredi de 8h à 23h. Samedis jusquà 22h et dimanche jusquà 20h.

Mangaba Juice Bar
Leur carte de jus ressemble à une véritable ordonnance médicale ! Choisissez parmi les jus "anti-stress", énergisant, ou encore " calmant". Le "Vita C” est préparé avec des oranges, de la mandarine et du kiwi. Un conseil, oubliez l'ordonnance et mélangez selon vos goûts.
Où ? Av. Imperatriz Leolpodina, 1091 - Vila Leolpodina.
Quand ? Du lundi au samedi de 8h à 21h. Fermé les dimanches.

Natural da Terra
Le Natural da Terra est un supermarché bio. Dans certaines unités, ils vendent des jus frais est à un prix abordable (à partir de R$ 5,80 les 500ml).
Regardez le site Natural da Terra pour le choix d'autres adresses.
Natural da Terra. Av. Santo Amaro, 6618 - Santo Amaro


Sabor Ibira
Si vous allez au parc Ibirapuera, il y a un kiosque tout près du planetarium.  Vous pouvez vous installer et boire calmement votre jus. Essayez "equilíbrio" à base de fruit de la passion, menthe et erva cidreira (mélisse) : il coûte R$ 6,50 pour 500ml.
Où ? Av. Pedro Alvares Cabral - Ibirapuera
Quand ? Tous les jours de 7h à 20h30

Lise ARON (www.lepetitjournal.com/sao-paulo) vendredi 9 novembre 2012

 
Une internationale

FUITE DES CERVEAUX – Est-ce qu’elle fragilise la France ?

La fuite des cerveaux semble inéluctable, c’est ce qu’indiquent deux chercheurs dans une note inédite présentée au Conseil d’analyse économique et social. Le nombre d’actifs français partis à l’étranger aurait doublé entre 2006 et 2011 mais les auteurs de la note relativisent le phénomène et proposent des solutions pour accompagner cette évolution et tirer profit de la mobilité internationale. 
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Connaissez-vous vraiment My expat ?

 Nous fêtons aujourd’hui les 6 ans de partenariat avec lepetitjournal.com. 6 ans de coopération fructueuse qui nous ont permis d'apparaître ça et là sur le site et de mieux vous faire découvrir My expat, leader de la transaction immobilière pour expatriés. Mais savez-vous que .....
Expat
Expat - Emploi

FUITE DES CERVEAUX – Est-ce qu’elle fragilise la France ?

La fuite des cerveaux semble inéluctable, c’est ce qu’indiquent deux chercheurs dans une note inédite présentée au Conseil d’analyse économique et social. Le nombre d’actifs français partis à l’étranger aurait doublé entre 2006 et 2011 mais les auteurs de la note relativisent le phénomène et proposent des solutions pour accompagner cette évolution et tirer profit de la mobilité internationale. 

EMPLOI — La Suède, paradis du travail pour les femmes ?

Entre 2013 et 2015, le nombre de plaintes pour discrimination sexuelle déposées auprès de l’agence publique chargée de ce sujet, a presque baissé de moitié (450 et 290 plaintes, respectivement). Paradoxalement, ce sont les hommes qui portent le plus plainte, à 51-52% des affaires enregistrées ! Cela signifierait-il que les femmes sont arrivées à une position égale, voire dominante, par rapport aux hommes, sur le marché du travail suédois ?
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL - « Pourquoi la France pourrait dire non au TTIP »

Matthias Fekl, Secrétaire d'Etat au commerce extérieur, a la semaine dernière déclaré officiellement l’opposition de la France au TTIP en l'état. Mais qu’est ce que le TTIP ? Retour sur l’historique et la nature de ce traité de libre-échange entre l’Europe et les Etats-Unis. Un article de notre édition de Rome
Magazine
En direct de nos éditions locales