Les grandes chaleurs ont commencé et Lepetitjournal.com est parti pour vous à la recherche des bonnes adresses pour boire des jus de fruits à São Paulo

Le nombre de maisons qui préparent des jus de fruits frais a diminué à São Paulo. Dans le centre de la capitale pauliste, dans les années 60/70, il y en avait presque une à chaque coin de rue. Maintenant il est un peu plus difficile d’en trouver une. Outre les jus de fruits, elles vendent des "salgadinhos" (bouchées salées) à grignoter (empadinha, coxinha, etc.) ou des sandwiches et pour accompagner votre jus si vous le souhaitez.

Vous pouvez commander un jus fait à base d'eau ou de lait (avec du lait, le jus prend alors le nom de "vitamina"). En général, ils les préparent sans  sucre, mais il vaut mieux préciser si vous préférez votre jus sans sucre. Vous pourrez toujours l’ajouter par la suite si vous le souhaitez.

Bacuri

Rien de tel par une grande chaleur que de s'installer sur la terrasse et boire un jus de fruit naturel. Le mélange de 2 fruits coûte R$ 6 et avec 3 fruits R$ 7.
Où ? Rua Alagoas, 852 - Higienópolis
Quand ? Du lundi au vendredi de 9h à22h. Samedis de 10h à 17h.  Fermé les dimanches.

Banana Split
Il est minuscule, mais très bien placé - au coin de l'avenida Paulista et de la rue Padre João Manuel. Toujours plein, pas de place pour s'assoir et aux heures de pointe il faut faire la queue. La plupart des jus coûtent environ R$7. Il ouvre du lundi au samedi de 7h à minuit et les dimanches entre 10h et 20h.

Bolado's
Offre un choix de jus à partir de plus de 50 espèces de fruits brésiliens. Essayez celui de bruriti, ou de cambuci ou encore le cajamanga. Ils servent les jus avec de l'eau ou du lait.  
Où ? Rua Pamplona 1501 - Jardim Paulista
Quand ? Du lundi au vendredi de 9h à 21h. Les samedis de 9h à 19h. Fermé les dimanches.

Galícia
Un endroit presque au centre de la ville qui sert des jus à des prix abordables. Essayez celui de laranja-da pérsia avec de l'ananas.  
Où ? Rua da Consolação, 397
Quand ? Du lundi au vendredi de 8h à 23h30. Samedis de 8h30 à 22h 30. Fermé les dimanches.

Madureira Sucos
L'endroit est agréable. Nous vous conseillons d’essayer le jus raisin vert, mandarine, pomme avec l'eau de de coco, ou encore framboise, gingembre et prunes. Le service est bon et rapide. Mais ce n’est pas le bar à jus le moins cher de la ville ; si vous souhaitez grignoter en dégustant votre jus de fruit, un morceau de tarte vous coûtera quelque R$ 17.
Où ? Rua  João Cachoeira, 217 - Itaim Bibi
Quand ? Du lundi au vendredi de 8h à 23h. Samedis jusquà 22h et dimanche jusquà 20h.

Mangaba Juice Bar
Leur carte de jus ressemble à une véritable ordonnance médicale ! Choisissez parmi les jus "anti-stress", énergisant, ou encore " calmant". Le "Vita C” est préparé avec des oranges, de la mandarine et du kiwi. Un conseil, oubliez l'ordonnance et mélangez selon vos goûts.
Où ? Av. Imperatriz Leolpodina, 1091 - Vila Leolpodina.
Quand ? Du lundi au samedi de 8h à 21h. Fermé les dimanches.

Natural da Terra
Le Natural da Terra est un supermarché bio. Dans certaines unités, ils vendent des jus frais est à un prix abordable (à partir de R$ 5,80 les 500ml).
Regardez le site Natural da Terra pour le choix d'autres adresses.
Natural da Terra. Av. Santo Amaro, 6618 - Santo Amaro


Sabor Ibira
Si vous allez au parc Ibirapuera, il y a un kiosque tout près du planetarium.  Vous pouvez vous installer et boire calmement votre jus. Essayez "equilíbrio" à base de fruit de la passion, menthe et erva cidreira (mélisse) : il coûte R$ 6,50 pour 500ml.
Où ? Av. Pedro Alvares Cabral - Ibirapuera
Quand ? Tous les jours de 7h à 20h30

Lise ARON (www.lepetitjournal.com/sao-paulo) vendredi 9 novembre 2012

Une internationale

AVION – Ces comportements qui agacent les voyageurs

En mars 2015, le moteur de recherche spécialisé dans les voyages Kayak a lancé un sondage auprès des voyageurs français afin de savoir quels comportements les dérangeaient le plus quand ils prenaient l’avion. Retour sur les résultats de l’enquête.
Actu internationale
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Une femme de devoir

Mon histoire débute à Vancouver, il y a déjà dix ans. Émigrer au Canada avec Antoine, mon mari, afin de monter un magasin de vins français était un challenge passionnant pour une jeune femme comme moi qui venait juste de finir des études de commerce ennuyeuses. Contrairement à moi, Antoine a instantanément pris le rythme relax de la province de British Columbia alors que débordante d’ambition, je me suis donnée à fond dans notre business.

CARRIÈRE EN MOBILITÉ - Pour trouver un emploi, la persévérance paie

Stéphanie et son mari mènent des carrières « en mobilité ». En arrivant à Rio, malgré un beau parcours international, elle se heurte à la difficulté de la recherche de travail. C’est finalement au Mexique qu’elle rebondit. Ou comment ne pas se laisser décourager quand on veut une vraie carrière, même en expat. 
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala