Si chaque fin de semaine la même question vous taraude "mais que fait-on ce weekend?", lePetitJournal.com est là pour vous aider. Le Petit Agenda vous propose désormais des sorties, des expos, des concerts pour remplir votre fin de semaine et faire le plein d’émotions

Expositions :

  • Plus de 240 photographies de Robert Doisneau, internationalement connu pour son cliché "Le baiser de l'Hôtel de ville", sont à contempler au Palazzo delle Esposizioni. En noir et blanc, l'œuvre du photographe est poétique. Elle consacre la beauté du Paris d'après-guerre et des moments de vie de ses contemporains.

Infos : Palazzo delle esposizioni, Via Nazionale, 194. Jusqu'au 3 février 2013. Entrée : 12,50€. www.palazzoesposizioni.it

  • L'art-déco et le design des céramiques du sculpteur et peintre Settimio Rometti, sont mis  à l'honneur à la Casina delle Civette. Amabili Presenze est une sélection qui permet d'appréhender la finesse du travail du sculpteur d'Umbertide. Reconnu dans le monde pour son caractère novateur et moderne, la céramique de Rometti fait partie des plus grands succès industriels de l'Italie.

Infos : Casina delle Civette, Villa Torlonia, Via Nomentana 70. Jusqu'au 3 février 2013. Entrée : 10€. www.museivillatorlonia.it

 

Spectacles :

  • Samedi, le MAXXI invite Patrizia Veroli dans le cadre de la manifestation "Les Histoires de la danse contemporaine". La relation entre les protagonistes de la danse des 50 dernières années et l'architecture est évoquée. Pour cette nouvelle rencontre, découvrez la Judson Church de New York.

Infos : MAXXI, Via G. Reni, 2/f. Samedi 10 novembre, 11h. Entrée gratuite. www.fondazionemaxxi

  • Dans la pièce de théâtre "Non c'è tempo, amore", un médecin a la faculté de pouvoir lire dans les pensées. Qui n'en a jamais rêvé ? Pourtant, cette particularité rend toutes ces relations amoureuses impossibles. Un jour, il soupçonne son vieil ami de tromper allègrement sa femme, une supercherie qui pourrait changer sa perception de l’amour.

Infos : Sala Umberto, Via della Mercede, 50. Samedi 10 novembre, 17h/21h. Dimanche 11 novembre, 17 h/20h. Entrée : 12/32€. www.salaumberto.com

 

Concerts :

  • Sir Antonio Pappano, célèbre pianiste britannique d'origine italienne, dirigera l'orchestre de l'Academia nazionale di Santa Cecilia dans une représentation de "La Petite Messe solennelle" de Gioacchino Rossini. Comme dans l'ensemble des œuvres de ce dernier, la paresse et les plaisirs de la vie y sont célébrés.

Infos : Academia nazionale di Santa Cecilia, Viale de Coubertin. Samedi 10 novembre, 18h. Entrée: 19/52€. www.santacecilia.it

  • Le Festival international de la musique classique et sacrée prend fin. S'il est consacré à l'année de la foi voulue par Benoît XVI, plusieurs de ses manifestations peuvent s'adresser à un public intéressé par l'art classique en général. Ainsi, dimanche, seront jouées les "Vêpres à la vierge", composition musicale baroque de Claudio Monteverdi. Cet artiste italien de la Renaissance est considéré comme le père de l'opéra.

Infos : Basilica di Santa Maria in Aracoeli, Scala dell'Arcicapitolina, 12. Dimanche 11 novembre, 21h. Entrée: à partir de 75€ (billet valable pour l'ensemble du festival). www.festivalmusicaeartesacra.net

 

Nuits de folie :

  • Sébastien Léger sera au Rashomon Club, vendredi, pour mixer ses derniers titres, et notamment son dernier single "Wesh Wesh Wesh". "Apprécié pour sa French touch, le DJ collabore aux remix de grands compositeurs de musique électronique. Ses sons house-dance encensent régulièrement les nuits d'Ibiza.

Infos : Rashomon Club, Via degli Argonauti,16. Vendredi 9 novembre, 23h. Entrée:10€. www.rashomonclub.com

  • Samedi, le Goa accueillera Marcel Heese, qui participe à un projet de partage de la musique électronique et indépendante. DJ résident d'un des plus grands et anciens clubs d'Allemagne, il prouvera que les nuits les plus réussies ne se font pas qu'à Berlin.

Infos : Goa, Via G. Libetta, 13. Samedi 10 novembre, 23h30. Entrée : 7/10€. www.goaclub.com

 

Sortie du dimanche :

La Casa del Jazz poursuit sa découverte des villes ayant aimé la culture jazz, et part à la rencontre de Paris. Le XXème siècle a, en effet, vu se succéder de nombreux artistes et musiciens dans la capitale française, centre culturel mondial. Le guitariste Alessandro Russo rendra notamment hommage au saxophoniste Sydney Bechet et au violoniste Stéphane Grappelli.

Infos : Casa del Jazz, Viale di Porta Ardeatina, 55. Dimanche 11 novembre, 12h. Entrée : 5 euros. www.casajazz.it

Martin CANGELOSI (www.lepetitjournal.com/rome ) Vendredi 9 novembre 2012

Une internationale

HOME-SITTING - Partir en toute tranquillité dans le monde entier !

Vous souhaitez partir en vacances mais qui va garder votre maison ? Et Médor alors ? Lorsque l’on habite à l’étranger, voyager avec un animal de compagnie peut être un vrai casse-tête. Le home-sitting est peut-être aussi la solution qu’il vous faut si vous êtes expatrié.
Actu internationale
En direct de nos éditions locales
Melbourne - Actualité Australie

VOYAGE - Queensland, montre-nous tes tripes

Dans la famille des contrastes et des paradoxes, je demande la côte Est. Destination touristique “in” par excellence, le clinquant et…
Expat
Expat - Emploi

FRENCH WINK - Les créateurs français ont une vitrine aux Etats-Unis

Emilie Chassagne et Claire Obry sont deux Francaises expatriées à New York qui ont mis à profit leurs expériences professionnelles pour créer leur start-up. Après leur webzine dédié à la promotion de la création française aux Etats-Unis, elles lancent à présent une boutique en ligne

INTERNATIONALISATION – Les PME-ETI disent "oui"

L’internationalisation ne se limite pas aux grands groupes et concerne de plus en plus les PME (Petites et Moyennes Entreprises) et les ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) françaises. Elles sont chaque année plus nombreuses à sauter le pas et à vanter les mérites de l’extension de leur activité à l’étranger. 
Expat - Politique

FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Etude sur le vote par Internet, le cas de la République Tchèque

En 2014, les Français de l'étranger ont à nouveau pu voter par Internet. Si ce moyen est de plus en plus utilisé, l'abstention reste en hausse. Pour tenter d'expliquer ce paradoxe, Alix Guillard a utilisé les données collectées sur sa circonscription de Prague pour y voir plus clair. Curieux sur le fonctionnement des nouvelles technologies en général, Alix Guillard s'intéresse au vote par Internet depuis 2011; il a été suppléant aux élections législatives de 2012 et candidat à l'élection partielle de 2013.

ANNE-MARIE DESCOTES – "Il est nécessaire de prendre en compte les enjeux globaux du développement"

Anne-Marie Descotes est la Directrice Générale à la Mondialisation, au Développement et aux partenariats (DGM) du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI). Nommée par Laurent Fabius à l’été 2013, elle a notamment pour mission d’étendre la diplomatie économique de la France. Lepetitjournal.com l’a rencontrée en pleine préparation de la COP21, la conférence du Bourget sur le climat
Magazine