Bien que de nos jours on puisse manger toutes variétés de fruits et légumes tout au long de l’année, c’est bien plus économique et bien meilleur de les consommer en pleine saison. Et ce qui est encore mieux, c’est de les ramasser soi-même directement à la propriété. Pour cela, rendez-vous samedi 17 et dimanche 18 novembre, à Bacchus Marsh pour célébrer l'arrivée de la saison des fraises et des cerises

La culture des fruits et légumes dans le Victoria

L'agriculture est un secteur important de l'économie australienne et particulièrement pour l'Etat de Victoria dont 60% de sa superficie sont des terres dédiées à l’agriculture. Les principaux légumes cultivés sont les asperges, les brocolis, les carottes et les pommes de terre. Quant aux fruits, on y trouve des tomates, cerises, fraises, pommes, poires, citrons, prunes ou raisins. Ainsi, les fermes du Victoria produisent 90 % des poires australiennes et un tiers des pommes ; l’Etat est aussi un important producteur de fruits à noyaux.

Bacchus Marsh

Il y a plus d’un siècle, Bacchus Marsh a vu son industrie laitière quitter la vallée pour laisser place aux vergers et jardins maraîchers. Situé dans la région du Comté de Moorabool Shire, à 45 minutes au Nord-Ouest de Melbourne, Bacchus Marsh est une opportunité pour tous les citadins de venir cueillir eux-mêmes leurs fruits et légumes préférés. Et le choix est vaste : fraises, cerises, pommes, poires, citrouilles, nectarines, pêches, abricots ou encore olives. Les cueillettes se font directement dans les fermes locales qui ouvrent leurs portes, le plus souvent sur réservation, entre octobre et mai.

Et c’est à l’occasion de l’arrivée de la saison des fraises et des cerises que Bacchus Marsh organise son festival annuel, chaque troisième week-end de novembre. Au programme,  cueillette des fruits, dégustation de vins et de produits locaux, activités pour toute la famille ou encore concerts et feux d'artifice. De plus, une navette est mise à disposition, afin de circuler aisément d’un site à  l’autre. Le week-end se promet d’être bien rempli et mieux vaut y aller dès le samedi afin de s’assurer une bonne récolte.

 

Dans les environs de Melbourne,  plusieurs régions comme la Mornington Peninsula, la Yarra Vallée, les Dandenong Ranges ou la Great Ocean Road offrent la possibilité de cueillettes à la propriété.

« Fruit Picking », loisir ou travail ?

Mais si le ramassage de fruits et légumes est un passe-temps amusant et délicieux pour les familles, le « Fruit picking », qui est un terme global pour tous les travaux relatifs au domaine agricole, est aussi une source de travail pour les nombreux backpackers fraichement débarqués en Australie. Ces emplois, qui ne demandent pas de compétences particulières, sont facilement accessibles et de nombreuses offres sont disponibles sur tout le territoire. Dans la région, Shepparton propose d’énormes possibilités pour la cueillette des pommes, des tomates, des poires, des pêches…et bien d’autres. Plus au Nord, à la limite du Victoria, Mildura, dont les environs abondent de champs de cultures, est aussi une destination très prisée de ces jeunes aventuriers.

Plus d’informations sur le Fruit Picking.

Frédérique Ritelle ( www.leptitjournal.com/melbourne) vendredi 16 novembre 2012

 

 

 

 

 

 

 

 
Une internationale

COEXISTER - Loin des clivages et des amalgames

Faire un tour du monde n'est jamais une aventure anodine, encore moins lorsque celui-ci s'inscrit dans un projet ambitieux : explorer les initiatives interreligieuses aux quatre coins du globe et prouver, loin des clivages et des amalgames, que la pluralité religieuse de nos sociétés contemporaines est une véritable force pour le vivre-ensemble.
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Préparez dès maintenant votre retour en France !

La France vous manque ? Sa pointe d’Etretat, ses plages de Saint Tropez, ses vignobles bourguignons ou encore ses menhirs de Carnac ? Vous ressentez ce besoin irrépressible de revenir au pays ? A moins que ce soit pour venir profiter des grands évènements sportifs qui animeront ces mois d’été ? N’hésitez plus, revenez ! La France vous attend !
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION - Pourquoi se reconvertir est important ?

Que vous soyez une femme, un homme, le conjoint suiveur ou le/la salarié(e) qui est expatrié(e), la problématique est totalement identique. Il arrive des moments (une expatriation ou une nième expatriation, un accouchement, un burn-out ou tout autre évènement) qui peuvent être un déclencheur. Ce(s) moment(s) permettent de « sortir la tête du guidon » et nous aident à prendre du recul pour nous apercevoir que nous avons été, jusque-là, en mode automatique. Nous avons suivi un chemin sans même nous poser trop de questions et/ou prendre de vraies décisions quant à la vie que nous souhaitons avoir.

STARTUPS - Où fait-il bon entreprendre ?

Le monde est chamboulé par l'arrivée massive de startups qui remettent au goût du jour l'économie collaborative et qui reconfigurent le marché du travail. Rien qu'au niveau des "licornes", ces jeunes entreprises valorisées à plus d'un milliard de dollar, on en compte actuellement 47 en Europe sur 140 dans le monde. Venez découvrir d'autres faits marquants à propos de ce nouveau business avec l'infographie ecoreuil.fr. 
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL – "Il ne faut pas affoler tout le monde avec le Brexit"

Bientôt deux ans que Matthias Fekl occupe le poste de secrétaire d’Etat au commerce extérieur, à la promotion du tourisme et aux Français de l’étranger. Le ministre est confronté à de nombreux chantiers à commencer par les négociations en vue du futur traité transatlantique, le TTIP. Plus récemment s’est aussi posé le problème des Français au Royaume-Uni. Retour sur les principaux enjeux de la fonction de Matthias Fekl. 
Magazine
En direct de nos éditions locales