Deux artistes, Lili Phelouzat et Lucia Burbano ont imaginé une exposition sur le thème de la fin du monde annoncé le 21 décembre 2012. Six expositions dans six lieux différents sont prévues à Londres dans les douze mois qui viennent. La première a débuté mercredi 5 octobre 2011

Plusieurs prédictions annoncent de grands changements, voire la fin des temps, pour le 21 décembre 2012, date supposée de la fin d'un cycle du compte long du calendrier maya. Qu'on y croit ou pas, cette théorie a en tout cas inspiré Lili Phelouzat, jeune artistes française installée à Londres depuis 9 ans : "Un jour je regardais une vidéo sur le 21/12/12 et je me suis dis pourquoi pas faire une exposition sur ce thème puisque de toute façon après il sera peut-être trop tard…". Elle a donc décidé d'organiser six expositions réunissant chacune entre dix et quinze artistes différents qui exposeront leurs oeuvres liées à la fin du monde. Au programme de la première d'entre elles, cinq artistes français, un Espagnol, trois Anglais et un Israélien présentent une vingtaine de peintures, sculptures et illustrations, toutes à vendre. "Certaines oeuvres ont été réalisées spécialement pour l'exposition et d'autres étaient déjà faites mais collaient parfaitement au thème", explique Lili. "Dans la majorité des cas ,c'est nous qui avons proposé aux artistes de nous rejoindre. Nous connaissions leur travail". D'autres ont postulé d'eux-mêmes mais un seul a été retenu.

(Crédits: Simon Geize)
Exemple d'une oeuvre réalisée par Lili Phelouzat

Le but du projet est d'utiliser la théorie de la fin du monde en 2012 pour exprimer ce que cette fin apocalyptique signifie pour les artistes présents. C'est aussi un moyen de s'exprimer sur le chemin que l'Homme a emprunté et les crises qui sont les conséquence de ses décisions : les guerres, les désastres environnementaux, les famines…Chacun des artistes utilise sa propre technique et sa propre vision pour représenter un présent et un futur basés à la fois sur le réel et l'imaginaire.

"Les artistes ont bien accroché au projet. On espère que ça va continuer, qu'on va avoir de plus en plus de monde et que l'exposition va grandir", raconte l'organisatrice. La sixième et dernière exposition aura lieu en décembre 2012 et réunira tous les artistes ayant participer aux cinq événements précédents.

Simon Gleize (www.lepetitjournal.com/londres) jeudi 6 octobre 2011

PROJECT 2012 - Du mercredi 5 octobre au dimanche 9 octobre 2011 à la galerie Ground Floor Left:
ENTERPRISE HOUSE, TUDOR GROVE, LONDON, E9 7QL
t: +44 (0)208 986 8906
e: info@groundfloorleft.co.uk

Artistes présents : Edouard Burgeat, Geoff Cervantes, Katrine Roberts, Kelly Jackson, Lili Phelouzat, Nadège Druzkowskí, Patrick Janin, Sarah Kirk, Tal Regev


Lien utile : http://project2012exhibition.blogspot.com/

Lire aussi : DEGAS - La danse et l'obsession du mouvement
La Royal Academy of Arts nous invite à redécouvrir le travail du peintre Edgar Degas, à travers sa passion pour la danse et son obsession de la représentation du mouvement. Voici un avant-goût d'une exposition unique en son genre qui révèle un Degas innovateur, expérimental, à la pointe des technologies de l'époque et extraordinairement talentueux
 
Une internationale

EXCLUSIF - Interview de Vianney : ses émotions, sa musique et le Japon

Artiste interprète de l'année aux Victoires de la musique 2016, Vianney est au Japon pour un concert événement dans le cadre de la fête de la musique à l'Institut français de Tokyo, ce samedi 24 juin. Lepetitjournal.com Tokyo a échangé avec l'artiste dès sa descente d'avion sur ses émotions, sa musique et le Japon.
 Bleu Blanc Box
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Investissement locatif : comment être efficace dans sa recherche de bien ?

La rentabilité d'un investissement locatif peut varier considérablement d'un bien à l'autre. Mieux vaut laisser l'élément affectif de côté au moment de choisir le bien dans lequel vous allez investir, pour se concentrer sur des critères vraiment déterminants et rentabiliser l'investissement.
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine
En direct de nos éditions locales