Toutes les semaines, Chocoralie vous soumet ses bons plans pour le week-end. Faites lui confiance et laissez-vous guider les yeux fermés…

De l’extérieur, l’Angleterre reste aux yeux du monde le pays du thé. Image sublimée par l’afternoon tea, tasses de porcelaine et scones… Londres, pourtant, évolue de plus en plus vers la culture du café, les belles machines, les parfums torréfiés. Suit tout un vocabulaire autour des déclinaisons du latte. Tout est dans la précision ! Le Flat White (2 shots d’espresso et mousse de lait), néo-zélandais d’origine, s'impose sur la scène depuis quelques années déjà. On trouve chez Notes un piccolo qui réveille drôlement (espresso ultra serré et 10% de lait) mais au It is all in the very precssi un Macchiato (un espresso juste teinté d’une cuillerée de lait) Chez Fernandez & Wells, ci-dessous, l’équivalent s’appelle un stumpy, plus intense, plus velouté. Même Costa, plus générique, offre sa version, renommée Cortado, entre le flat white et le cappuccino… Et vous, vous la prenez où votre dose essentielle de cafféine? Pour les idées du week-end, glissez plus bas!

 

Miam time:

* Appel aux gourmets et gourmands vendredi: la plus grande fête de street food sera à Hackney, avec 18 des plus grands noms de la capitale.

* Vous craquez régulièrement sur les créations gourmandes de The Biscuiteers? Réjouissez-vous: ils viennent d’ouvrir leur premier café à Notting Hill. Choisissez votre forme préférée, décorez, dégustez!

* Dimanche, apprenez donc à cuisiner comme à l’époque georgienne au Museum of London.

C’est gratuit:

* Passez voir Singing in the rain jeudi soir.

* Et si on écoutait de la musique de film mais en format classique? C’est au V&A, vendredi soir.

* Toujours vendredi soir, absorbez tout entier l’esprit de Noel. Le marché avec ses chalets ouvre sur Southbank et ce sera l’occasion d’écouter la première chorale de l’année.

* Samedi, emmenez les boutchous faire des graffitis à un atelier Banksy au Unicorn Theater.

En dehors des sentiers battus:

* Profitez de Camden plus longtemps jeudi avec leur marché de nuit. Ainsi que tous les jeudis jusqu’à Noel.

* Jouez au bingo musical jeudi soir. Si, si. A Shoreditch, bien sûr.

* La patinoire de Somerset House vient de rouvrir. Outre son cadre fabuleux, jetez donc un coup d’oeil aux soirées avec DJ dont ce vendredi et samedi!

* Syon Park reprend sa féerie d’hiver avec des éclairages dignes de contes de fée.

* Patinez sur la musique d’Abba samedi soir à Canary Wharf.

* Apprenez à faire une pochette Liberty pour Ipad.

* 65 idées hors musées ou classique touristique avec des enfants, c’est par là!

Chocoralie (www.teatimeinwonderland.co.uk) Vendredi 16 novembre 2012

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter !

 

Teatime in Wonderland :

Ecrit par une chocoholic curieuse de tout, Teatime in Wonderland s'inspire de l'univers toujours en mouvement, toujours décalé de Londres.
Vous découvrirez dans ce carnet de notes cartes postales du quotidien, adresses gourmandes, idées pour le week-end et tendances rigolotes...

 
Une internationale
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine
En direct de nos éditions locales