La mairie de Lisbonne s'est installée courant 2012 au Largo do Intendente , au bout de la célèbre -en son temps- Rua du Benformoso qui prend naissance à Martim Moniz ; aujourd'hui , cette rue du Benformoso , en pleine restauration, vibre d'une animation commerciale à des prix bien moins élevés que ceux de la Baixa...Tout cela se passe aux pieds du Castelo São Jorge, dans la Mouraria, quartier historique s'il en est de Lisbonne et qui chaque fin de semaine regorge par ailleurs d'animations culturelles reconnues en particulier à Martim Moniz.

(Photos : M.J. Sobral)

Comment faire renaître un quartier?
Comment, partant de ces diverses et importantes initiatives, redonner vie à toutes les petites ruelles sinueuses et pentues de la Mouraria qui " traînent" avec elles depuis toujours une mauvaise réputation ? Plus encore, comment redonner confiance et fierté aux habitants d'un tel quartier ?
Pour répondre (entres autres) à ces questions est née l'association : "Renovar A Mouraria "; ainsi grâce à cette association voient désormais le jour de nombreux projets et actions d'une grande (et original) qualité.

Quelques exemples :
- Des visites guidées exceptionnelles sur l'histoire de la Mouraria, de son origine il y a 900 ans à son actualité multiculturelle. (prévoir une participation de 10 euros par personne)

- Des visites guidées insolites de la Mouratia Chinesa avec au passage la divulgation de quelques adresses secrètes comme des restaurants chez l'habitant, (participation de 10 euros par personne pour la visite)

- Des visites chantées (gratuites) en partenariat avec le Musée du Fado.

- Un réseau de petits restaurants labellisés par l'association où les rapports qualité/prix frisent l'excellence.

- Sans oublier quelques visites (gratuites) inattendues comme La Casa de Achada - Centre Mario Dionisio au 11 du largo da Achada, le Nucléo Fotogràfico des Archives Municipales de Lisbonne au 246 Rua da Palma ou le Musée du Théâtre Romain au 5 Patio do Aljube.

- Et bien sûr un journal tous les 3 à 4 mois : Rosa Maria - Jornal da Mouraria...en distribution gratuite et d'un niveau à faire "pâlir" certains professionnels de la presse !

- A signaler enfin le lancement par l'association "Renovar a Mouratia" d'une Banque du Temps -Banco do Tempo- ou comment échanger des services entre les habitants du quartier et d'autres quartiers (coiffure,cours de dessin, courriers administratifs dont impôts, cours de langues étrangères, conversations, jardinage,...) ;
e-mail: bdtmouraria@gmail.com - tel : 218885203 et 961016414.

- A noter par ailleurs toutes les initiatives qui voient le jour sur la place du Matim Moniz : artisanat, culture, loisirs, santé et développement d´une petite restauration de qualité comme par exemple le kiosk de Viriato pã qui propose une délicieuse cachupa (seulement le weekend).

Alors à quand un petit tour dans cette Mouraria renaissante, à quand une flânerie dans ce quartier médiéval (l'un des plus anciens de Lisbonne), juste histoire de le redécouvrir "plus vivant" encore qu'avant et de se laisser imprégner par son ambiance populaire et bigarrée ?

Article en 2 parties - Philippe Despeysses (www.lepetitjournal.com/lisbonne.html) 2eme partie - lundi 12 novembre 2012
phildesp@hotmail.fr



En savoir plus : www.renovar.a.mouraria.pt
Tel. 922191892 et e-mail: geral@renovaramouraria.pt

A la une

Le dernier grand voyage vers l'île de Sainte-Hélène

Cinq jours aller, cinq jours retour: Sainte-Hélène, l'île où Napoléon vécut les dernières années de sa vie, est l'une des dernières destinations que l'on ne peut atteindre qu'après un long voyage en mer. Une traversée déjà teintée de nostalgie, car le bateau sera bientôt remplacé par un avion bien moins romantique.
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi

ENTREPRENEURS & SAC À DOS – Un tour d’Asie de l’entrepreneuriat

http://entrepreneurs-et-sac-a-dos.com/
Marlène et Cyrille sont partis découvrir l’entrepreneuriat sous toutes ses formes au cours d’une traversée de l’Asie. Jeunes et passionnés, ils partent à l’aventure avec leurs économies à la recherche de modèles d’entrepreneuriat social et responsable sous le nom d’ « Entrepreneurs et sac à dos ».
Expat - Politique

THIERRY MARIANI – "Il faut que notre diplomatie serve les intérêts de la France"

Thierry Mariani
Député de la XIème circonscription des Français de l’étranger (Asie Océanie), Thierry Mariani était à Singapour pour célébrer, avec la communauté française, le 50ème anniversaire de la cité Etat. L’occasion d’évoquer avec lui Singapour, les Français de l’étranger, et la nécessité, sur le plan diplomatique de distinguer entre les zones où dominent les enjeux économiques et celles qui restent essentiellement confrontées à des problèmes de sécurité.

TAHAR BEN JELLOUN – Le conteur arabe qui écrit dans la langue de Molière

Tahar Ben Jelloun a rencontré son premier succès populaire en 1985 grâce au roman "L’enfant de sable". Il est couronné deux ans plus tard par le prestigieux prix Goncourt, avec "La nuit sacrée". A l’occasion de la 20e édition de la fête de la francophonie, il est venu à la rencontre de ses lecteurs de Shanghai.
Magazine
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala