Aux pieds de la Sé (Cathédrale), entre la Praça do Comercio et le Musée du Fado, face au Tage, un petit quartier "tout timide d'une part et de mauvaise réputation d'autre part" se met à éclater de vie !

(Photos : M.J. Sobral)

Les accès
À signaler que ce quartier est accessible par le tram 25 (tout aussi charmant que le 28) dont il est le terminus sur sa partie Est dans Lisbonne et que le parking n'y est pas encore un problème.

Un quartier qui renaît
Diverses initiatives font renaître ce quartier et en particulier deux d'entre elles qui sont les dernières initiatives majeures sur le plan culturel dans la ville de Lisbonne :

Tout d'abord l'ouverture de la Fondation Saramago à la Casa Dos Bicos, illustre lieu dédié à la mémoire et surtout à l'oeuvre littéraire de José Saramago ( Prix Nobel de Littérature " portugais" )... Avis aux amateurs, nous sommes bien là dans de la grande et noble littérature " engagée" au sens fort du terme... Ouverture du lundi au vendredi de 10 h à 18 h et le samedi de 10 h à 14 h/ fermeture les dimanches et jours fériés... L'architecture à l'intèrieur mérite à elle seule le détour dans ce lieu où souffle l'esprit..
En savoir plus : www.josesaramago.org

Mais aussi le Lisboa Story Centre sur la Praça do Comercio ou toute l'histoire de Lisbonne revisitée grâce aux dernières technologies du multi-média ; une visite étonnante pour ne pas dire époustouflante, vibrante même quand il s'agit par exemple de revivre le tremblement de terre de Lisbonne en 1755... Pour finir une visite de grande qualité pour tous les âges, une sorte de Monument des Découvertes plus que modernisé ! Ouvert tous les jours de 10 h à 20 h...à ne pas manquer pour sûr.
En savoir plus : www.lisboastorycentre.pt

MestiçoLa gastronomie du quartier se diversifie
Cette dynamique culturelle s'accompagne dans le quartier de nouvelles initiatives en matière de restauration autour de cuisines nouvelles et conviviales comme :

TABERNA MODERNA - Rua dos Bacalhoeiros nº 18 ou quand la cuisine portugaise vient " flirter" avec l'espagnole et l'italiennne dans un décor bleuté et " stylé".
(tel: 218866509]

MESTIÇO - Arcos das Portas do Mar ou quand O Senhor Aires Silva, professeur de danse- à savoir de Kizomba – et rappeur capverdien de talent, se lance dans une cuisine du Cap Vert simple mais goûteuse à prix très raisonnables avec musique du Cap Vert en fin de semaine "ao vivo/live ...à vous faire bouger malgré vous "!
(tel: 963 660 756)

QOSQOQOSQO - Rua dos Bacalhoeiros nº 26 A ou quand l'ami Marco (du Pérou) vous offre sur ses tables colorées une nouvelle cuisine gastronomique -du Pérou bien sûr- à prix raisonnables; c'est bon, très bon, beau dans l'assiette, dépaysant...avec en prime une immense photo de Machu Pichu sur un des murs du restaurant pour l'évasion et un Pisco Sour en guise d'apéritif qui vaut largement une caipirinha.
(tel : 218868061)

A signaler aussi tous les autres restaurants existants déjà dans ce petit quartier ainsi que toutes les petites boutiques étonnantes de la Rua dos Bacalhoeiros avec en particulier celles où se vendent les célèbres boîtes de sardines dont le papier d'emballage est à lui seul et à chaque fois une oeuvre d'art (Tricana/Minerva/Naval/...) sans oublier en face la Doca Marina et ses terrasses ainsi que sur le quai tous ces navires venus d'ailleurs …

Un quartier à découvrir (ou à redécouvrir) histoire de sortir des sentiers classiques de Lisbonne,


Article en deux parties - Philippe Despeysses (www.lepetitjournal.com/lisbonne.html) 1ere partie - jeudi 8 novembre 2012
phildesp@hotmail.fr

 

Lire aussi notre article : Peau neuve Place du Commerce et Ribeira das Naus

Une internationale

FRANCK MESNEL- L’effet papillon, du rugby à Eden Park

Franck Mesnel Eden Park
Comment un nœud de papillon rose, né de la fantaisie des joueurs de rugby du Racing, soucieux de s’illustrer dans les règles, mais avec élégance et impertinence, est-il devenu presque 30 ans plus tard le symbole d’une marque de "casual luxe" haut de gamme ? Franck Mesnel revient sur l’histoire vraie de la construction de la marque "Eden Park", au moment même où il vivait les plus grands moments de sa carrière de joueur de rugby, en équipe de…
Actu internationale
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi

MALAISE D'UNE EXPAT - "Et moi dans tout ça?"

Rentrée 2005: Anne rencontre John à la cafétéria de La Sorbonne. Le coup de foudre est immédiat. Et réciproque. Elle étudie la sémantique. Il finit son doctorat en communication grâce à un programme d’échange entre la célèbre université parisienne et Columbia University à New York, dont il est originaire. Hiver 2012: Une limousine rutilante se gare en face d’un immeuble bourgeois de l’Upper West Side de New York. Anne et ses deux fils viennent rejoindre John, embauché deux mois plus tôt comme directeur du marketing d’une agence de publicité sur Madison Avenue.

PORTRAIT D’EXPAT - Arrivés avec 5 valises et quelques économies

Il en faut du culot pour tout plaquer et partir à l'étranger. C'est pourtant ce qu'on fait Line et Samuel, la bonne trentaine et deux enfants. Un jour ils sont venus s’installer à Saigon, se donnant deux ans pour trouver leur projet de vie ou rentrer. Aujourd’hui, ne leur parlez plus de retourner vivre en France !
Expat - Politique

FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Etude sur le vote par Internet, le cas de la République Tchèque

En 2014, les Français de l'étranger ont à nouveau pu voter par Internet. Si ce moyen est de plus en plus utilisé, l'abstention reste en hausse. Pour tenter d'expliquer ce paradoxe, Alix Guillard a utilisé les données collectées sur sa circonscription de Prague pour y voir plus clair. Curieux sur le fonctionnement des nouvelles technologies en général, Alix Guillard s'intéresse au vote par Internet depuis 2011; il a été suppléant aux élections législatives de 2012 et candidat à l'élection partielle de 2013.

ANNE-MARIE DESCOTES – "Il est nécessaire de prendre en compte les enjeux globaux du développement"

Anne-Marie Descotes est la Directrice Générale à la Mondialisation, au Développement et aux partenariats (DGM) du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI). Nommée par Laurent Fabius à l’été 2013, elle a notamment pour mission d’étendre la diplomatie économique de la France. Lepetitjournal.com l’a rencontrée en pleine préparation de la COP21, la conférence du Bourget sur le climat
Magazine