A "cidade"  est le nouveau spectacle de danse contemporaine de Olga Roriz présenté en ouverture de saison du théâtre Camões les 12 et 13 octobre, à Lisbonne. Titre évocateur et explicite : "la ville"… Des danseurs qui mettent en scène et en mouvement l´imaginaire de l´univers urbain. Une réflexion sur le temps et l’espace de la ville, des corps qui se rencontrent, qui se frôlent.  Des danseurs qui sentent la ville.

Olga Roriz : une chorégraphe portugaise
Olga Roriz est une danseuse et chorégraphe portugaise de renommée internationale, à travers ses créations elle cherche à interpeller et questionner son public. Sa première source d´inspiration est bien le corps, ses émotions, sa sensibilité et ce spectacle "a Cidade" en est une fois de plus la preuve. Même si elle a, au départ, une formation classique, elle a en effet intégré le ballet Gulbenkian en 1976, elle prend son indépendance assez vite et crée sa propre structure dans un style beaucoup plus contemporain dès 1995.

Une réflexion sur le temps et l’espace urbain
Quatre danseurs, Catarina Câmara, Maria Cerveira, Bruno Alexandre et Pedro Santiago Cal dansent la solitude, l´apparence, la pauvreté, les déchets, la pression de l´espace urbain. Les tableaux se succèdent avec intensité et les corps se plient au rythme d´une chorégraphie contemporaine qui exprime les liens éphémères de ceux qui se croisent dans l´anonymat de la "cidade". Des danseurs qui sentent la ville. Boite de nuit, shopping, parc, jardin, un voyage dans les différents espaces urbains où naissent et se racontent les histoires, nos histoires.

Des tableaux en mouvement

Une image forte nous revient, une femme immobile sous une veste, abandonnée face à la cruauté. Un homme, étendu là au centre de la scène, et tout d’un coup un amas de détritus, tombant du ciel. Cynique métaphore de l’homme moderne battu et recouvert par ses propres déchets quotidiens. Et puis, deux corps nus qui se retrouvent avec la seule lumière d’un feu, laissant entre-apercevoir les lignes de leur corps, une brève respiration poétique. Quatre danseurs qui se rencontrent dans un rythme effréné comme celui de la foule qui nous capte et nous enferme dans notre quotidien. Des solos, chaque danseur, ou plutôt chaque interprète propose à sa manière, son regard sur la ville. Au delà des danseurs, c’est bien plus des interprètes qu’il s’agit, danse, théâtre, performance, ils nous donnent tous à voir une identité et une corporalité qui leur est propre. Une danse qui laisse place à l’individu, et qui au travers de son propre mouvement, de sa propre gestuelle offre son ressenti, son vécu. Loin de la danse épurée, et du mouvement technique pur, une danse qui parle, qui s’exprime.

Un rythme effréné
En voyant ce spectacle, le spectateur est pris dans une cadence infernale, les musiques s’enchainent, chaque tableau propose un nouvel univers. Nos oreilles et nos yeux ont du mal à suivre la cadence. Les danseurs, vont et viennent, sans que l’on puisse les distinguer et les reconnaître. Les personnages se démultiplient. Les costumes, simples, quotidiens, avec ou sans couleur se succèdent, comme une course sans fin. Une pièce qui a du rythme ou plutôt des rythmes. Des corps abimés, torturés, mais qui nous suggèrent leur poésie et leur fragilité. Une poésie urbaine, une poésie de l’individu. C’est peut être et sans doute cela que nous propose Olga Roriz, un reflet du quotidien de nos vies modernes, perdues, désorientées, dans la profusion des éléments qui nous entourent. Une histoire de corps qui se construisent et se heurtent à la réalité cynique de notre quotidien urbain.

La pièce se termine. A chacun de retourner dans la ville, avec peut-être un regard nouveau… La pièce sera présentée le 20 Octobre au théâtre Circo de Braga, et le 24 novembre au théâtre municipal d’Almada.

Elsa Loupiac (www.lepetitjournal.com/lisbonne.html) jeudi 18 octobre 2012
(elsa.loupiac@hotmail.fr)

 
Une internationale

BIENVENUE À PARIS – Paris, hors des sentiers battus

Paris recèle mille trésors pour qui veut se laisser prendre (et surprendre) au jeu, qu’il soit Parisien depuis un jour ou depuis toujours. Bienvenue à Paris vous propose de partager, en compagnie de français et d’étrangers venus s’installer à Paris, des aventures culturelles, gastronomiques, sportives exclusives pour porter un autre regard sur la vie parisienne.
Postulez aux Trophées 2017

TROPHEES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER – Postulez !

Vous avez un parcours hors du commun à l’étranger ? En mars prochain, sept Français de l'étranger seront récompensés lors d’une soirée de prestige au Quai d'Orsay organisée par LEPETITJOURNAL.COM en présence de M. Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Alors n'attendez plus, postulez à cette cinquième édition ! Cliquez ici pour en savoir plus


Participez aux Trophées des Français de l'étranger !

Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Où investir en 2017 ?

La question que tout le monde commence à se poser… La nouvelle année arrive, les bonnes résolutions aussi ainsi que les nouvelles initiatives ! Une des questions qui va bientôt arriver est : où investir en 2017 ? Dans quelle ville ? Quel quartier ? Le choix du lieu d'un investissement dépend de plusieurs critères. Évidemment il faut connaitre le marché mais aussi il faut pouvoir intervenir pour la gestion correcte du bien.

BNP PARIBAS : Check-list pour bien préparer votre départ en expatriation

Tout projet d’expatriation nécessite une logistique importante et de nombreuses démarches à effectuer, qu’il s’agisse de sujets bancaires, de protection sociale, de la scolarité des enfants, etc…BNP Paribas vous propose un aide-mémoire, à titre indicatif, qui vous permettra d’organiser au mieux votre expatriation.
Expat
Expat - Emploi

W PROJECT - La Colombie: un pays sur lequel on parie

Les équipes du W PROJECT ont cette fois posé leurs valises en Colombie. Pays connu pour la qualité de son café, la Colombie tient son nom du célèbre explorateur qui découvrit dit-on l’Amérique. Elle accueille aujourd’hui de nouveaux types d’explorateurs à la recherche de solutions pour entreprendre et innover. Reportage vidéo

CINÉMA FRANÇAIS – Cap sur l’export !

La France est le pays européen qui exporte le plus de films, avec 216 millions d’euros en 2015. L’Amérique du Nord s’impose comme le principal acheteur de ces droits. Pour maintenir et étendre encore le rayonnement du cinéma français, le Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC) dévoile son plan « Plan Export ».
Expat - Politique

FILLON - En tête aussi chez les Français de l'étranger

Contrairement au premier tour, François Fillon arrive en tête chez les votants de l'étranger. Le report des voix a semble-t-il bien fonctionné pour le vainqueur de la Primaire de la Droite et du centre. On est pourtant loin du raz-de-marée qui a été constaté dans l'Hexagone, avec 52,3% des suffrages. 
Magazine
En direct de nos éditions locales