Après avoir longé l'Océan... de Lisbonne à la Pointe de Sagres nous avons découvert la plaine alentejane... de Lisbonne à Mertola et la Vallée du Guadiana. Cependant l'Alentejo ce sont aussi tous ces villages haut perchés qui fortifiés surveillent depuis tant de temps l'Espagne, une route à la lisière entre deux pays (le Portugal et l'Espagne) avec des vues souveraines des deux côtés ; un voyage inoubliable, peu connu, insolite, à nulle part égale ailleurs en Europe.

Entre Portugal et Espagne... de villages perchés en villages fortifiés
Un parcours d´environ 300km/ prévoir 2 jours.
Départ de Lisbonne (encore et toujours par le Pont du 25 avril), direction Estremoz (A6) puis direction Portalegre.

(Photos : M.J. Sobral)

Estremoz, petite cité agréable, bien blanche elle aussi, est une ville où excellent les poteries, figurines et carrières de marbre tout autour ; la ville haute mérite une visite ; ses vins (fameux), sa cuisine (alentejane) de haut terroir en font une étape naturelle pour un bon déjeuner “sur placette”.

Portalegre, scrute l'Espagne  par dessus des oliviers et des horizons vallonnés ; de là possibilité d'une petite excursion dans la forêt de São Mamede toute proche jusqu'à Castelo de Vide.

Castelo de Vide, ses ruelles penchées et fleuries, sa douce quiétude, une sorte de petite ville verte ombragée où il fait bon flâner ; à noter sa Judiaria (quartier juif), la place de Dom Pedro V, le Château et à 5 km la chapelle de Nossa Senhora da Penha avec panorama ; on mange bon et peu cher dans cette petite ville !

Marvão

Et puis bien sûr, à 22kms de Portalegre, un des plus beaux villages médiévaux fortifiés du Portugal : Marvão ; perché tel un nid d'aigle, vue à l'infini côté espagnol. Une promenade dans le village d'au moins 2 heures s'impose.

À nouveau prendre la direction du Sud vers Elvas dont le tour des remparts mérite un arrêt puis ensuite aller à Vila Viçosa (“viçosa” signifie “ombragée”) ; petite ville où poussent orangers, citronniers, une sorte de ville-musée avec le très beau Palais des Ducs (vestiges de la splendeur du règne des Bragance au Portugal) ; à noter à deux pas, Borba et la plus ancienne cave Coopérative viti-vinicole de l'Alentejo.

La route continue, encore et toujours jusqu'à une autre petite merveille du Portugal : le village perché et fortifié de Monsaraz, lui aussi un des fleurons du Portugal comme Marvão. Ici,les couchers et les levers de soleil entre Portugal et Espagne y sont d'une rare beauté avec reflets en prime sur les façades blanches des maisons.

Juste en face la Guadiana, le barrage d'Aquelva, une ambiance presque lagunaire et le village de Mourão.

Ensuite prendre la direction du petit village de Saõ Pedro do Corval, un délicieux village de potiers où la couleur des “créations” étincelle !
10 km plus loin, Reguengos de Monsaraz et la très célèbre Herdade do Esporão dont le vin “Monte Velho” est connu dans tout le Portugal et dans de nombreux autres pays du monde.
Il est alors temps de reprendre la route du retour par Evora (voir itinéraire 2) en direction de Lisbonne.

Ainsi se termine avec cet itinéraire 3, la découverte de l'Alentejo, un itinéraire plus en hauteur, qui élève en quelque sorte dans tous les sens du terme car il s'agit bien de cela dans cette partie de l'Alentejo.

Trois façons donc par ces trois itinéraires de découvrir cette terre, cette plaine unique de l'Alentejo ; une invitation, des invitations à voyager autrement les sens aux aguets dans cette partie presque oubliée de l'Europe... mais qui vous collera ensuite longtemps à la peau et au coeur.

Entre ciel et terre
tu étais la voix
qui monte et descend
les marches de l'horizon.

 

Philippe Despeysses (www.lepetitjournal.com/lisbonne.html) Reprise (3ème partie) - lundi 15 octobre 2012
phildesp@hotmail.fr

Lire aussi les deux autres itinéraires :
1 – ESCAPADE EN ALENTEJO (Au-delà du Tage) - De Lisbonne à la Pointe de Sagres
2 –  ESCAPADE EN ALENTEJO - Par la plaine alentejane... de Lisbonne à Mertola et la Vallée du Guadania

Pour en savoir plus sur l'Alentejo et organiser votre séjour : www.gotoalentejo.com

A la une

CLAUDINE LEPAGE ET PHILIP CORDERY – “Il y a un vrai risque pour le réseau d’enseignement français à l’étranger”

La sénatrice des Français établis hors de France, Claudine Lepage, et le député des Français du Bénélux, Philip Cordery, ont présenté 50 recommandations visant à contenir les frais de scolarité dans le réseau de l’enseignement français à l’étranger. Au menu, économies, recherches de partenariats et de nouvelles sources de financement et renforcement du rôle de l’Ambassadeur.
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Tunis - Actualité

BARDO - Grande marche solidaire dimanche

Les trois présidences tunisiennes organisent dimanche 29 mars une grande marche solidaire et internationale contre le terrorisme. François…
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala
Expat
Expat - Emploi

FRANCOPHONIE – Le français, la langue morte des entreprises ?

Yves Montenay yvesmontenay.fr
À l’heure de la mondialisation, l’anglais a un statut hégémonique dans le monde de l’entreprise. Qu’en est-il du français ? Peut-il encore être considéré comme une langue de travail ? Yves Montenay, directeur de l’Institut de culture, économie et géopolitique, et ancien chef d’entreprise, estime que c’est une valeur essentielle à la santé des entreprises francophones.

COACHING - Peur de rentrer en France

Après 25 ans en Australie à travailler dans l'hôtellerie Joséphine hésite à rentrer. Le retour en France est-il simple après une si longue expatriation ? Afin de surmonter son appréhension elle fait appel à un coach. Nicolas Serres Cousiné nous fait part de cette expérience
Expat - Politique

CLAUDINE LEPAGE ET PHILIP CORDERY – “Il y a un vrai risque pour le réseau d’enseignement français à l’étranger”

La sénatrice des Français établis hors de France, Claudine Lepage, et le député des Français du Bénélux, Philip Cordery, ont présenté 50 recommandations visant à contenir les frais de scolarité dans le réseau de l’enseignement français à l’étranger. Au menu, économies, recherches de partenariats et de nouvelles sources de financement et renforcement du rôle de l’Ambassadeur.

FRANCOPHONIE - Fleur Pellerin lance la 20e édition de la semaine de la langue Française

"La langue française est langue d’accueil " c’est le thème de la 20e édition de la semaine de langue française, lancée par la ministre de la culture et de la communication Fleur Pellerin ce mercredi 11 mars à Paris. Avec les événements de ce début d’année, la langue française devient un outil stratégique d’unification et de tolérance pour les francophones.
Magazine
Francophonie

JEAN-FRANÇOIS BLAREL - La francophonie: un partenariat gagnant pour tous les participants

Le 20 mars est traditionnellement la date lors de laquelle un peu partout dans le monde on fête la francophonie. Alors qu´au Portugal un certain nombre de changements sont en cours au sein des structures françaises, Lepetitjournal.com a voulu interroger l´ambassadeur de France, M. Jean-François Blarel sur l´importance de cette célébration et sur le poids de la présence française dans le pays.

REPORTAGE - A São Paulo, Zaz est la nouvelle star du Brésil

"Maravilhoso", "empolgamente", "genial", "top"… Les superlatifs résonnent après le concert de Zaz dimanche dernier à l’auditorium Ibirapuera – Oscar Niemeyer du parc Ibirapuera de São Paulo. Mais que diable les Brésiliens ont-ils pour l’artiste française ? Retour sur cette soirée musicale pleine de bonne humeur et de messages d’espoir !