La plage très touristique de Pantai Cenang de Langkawi semble peu propice à une retraite spirituelle. Et si une ballade loin des sentiers battus pouvait nous faire changer d’avis ?

Le studio de yoga de Meng Fong et Marc a tout du charme des maisons malaisiennes. Elle n’est qu'à quelques centaines mètres de la plage la plus prisée de Langkawi et pourtant le décor est digne de la campagne, la vraie. Les moments de méditation se transforment en un exercice incroyable, celui de se concentrer sur le son des multiples animaux qui peuplent les alentours et de regarder le soleil se lever sur les palmiers.

 

Une aventure pour stagiaires... courageux!
Pourtant, ne vous y trompez pas ! Si la retraite se situe bien sur l’île paradis des noctambules, il faut la prendre très au sérieux. Ici, on pratique la méditation et le yoga pour de vrai, en témoigne le fait que les stages durent au minimum quatre jours. Il faut de la bravoure pour se lever à 6h30 du matin pour profiter des meilleures heures de yoga de la journée. Même la "retraite relaxante" impose plus de quatre heures de pratique par jour et les débutants se rendront rapidement compte que l’activité est bien plus sportive qu’il n’y parait. Les courbatures liées à l’exercice "Le salut au soleil" permettront de s’en souvenir. Mais ce qui plait sans doute le plus aux amateurs est le "Jala Neti" du matin, une méthode de nettoyage du conduit nasal. A l’aide d’une théière miniature appelée "neti pot", le stagiaire transmet de l'eau salée d’une narine à l’autre. Une expérience étrange mais efficace !

 

Un couple de professeurs hors du commun
La qualité des stages proposés par Yoga Now tient pour beaucoup aux professeurs Meng Fong, la chinoise de Malaisie et Marc, l’irlandais. Ils forment un couple à part qui s’est rencontré dans un ashram en Inde en 2005. Leur histoire d’amour improbable a même fait l’objet d’un article dans The star à la Saint Valentin. Rien de moins ! Ils illustrent un aspect du Yoga moins connu que la position du lotus: celle de la transmission du savoir. Tour à tour, les professeurs s’attachent à faire partager leur philosophie de vie à travers des phrases qui restent en tête: "Soyez bons avec vous-mêmes", "Laissez s'en aller le passé, laissez s'en aller le futur" ou encore "Pas de jugements, pas d’attentes". A les côtoyer, on se sent déjà plus sereins, à condition de ne pas y voir une légère ressemblance avec les paroles de gourous.

A eux deux, les professeurs peuvent s’adresser parfaitement dans de multiples langues : le chinois, le malais, l’anglais, l’allemand, l’espagnol et surtout, le plus intéressant pour nous, le français. Leurs talents de traducteur résonnent comme une invitation pour tous à venir essayer le yoga. Tous, à une exception près : les Malais puisqu'il existe une fatwa sur le yoga en Malaisie ! Disponible et à l’écoute, le couple accueille aussi chez eux les stagiaires pour profiter d’une nourriture végétarienne savoureuse et saine, l'occasion aussi d'une discussion amicale. Des excursions compatibles avec la philosophie du stage sont enfin proposées, notamment l'incontournable ballade à la cascade.

Les touristes repartent heureux de "Yoga Now", chacun semblant trouver ce qu'il est venu chercher: du bien être et de la relaxation à emporter pour quelques jours ou pour la vie.

La Morale "Les mots ne peuvent pas retranscrire la valeur du yoga, elle doit être vécue", BKS Iyengar, maitre de pratique du yoga indien

Faire un stage à Yoga Now


Photos et texte de Marion Le Texier (www.lepetitjournal.com/kuala-lumpur.html) vendredi 13 avril 2012

 

 
Une internationale

CIAO ITALIA ! - Un siècle d’immigration et de culture italiennes en France

Tradition, culture mais aussi xénophobie et violence ont marqué l’immigration italienne en France, la plus importante de l’histoire française. Alors que jusqu’au 10 septembre, l’exposition « Ciao Italia ! » retrace ce siècle d’histoire franco-italienne au musée de l’Immigration à Paris, retour sur une période qui a permis d’imprégner la culture française.
 Bleu Blanc Box
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Primo-investisseurs : 3 raisons de se lancer

L’investissement locatif offre des rendements intéressants, s’adapte à des profils très différents et présente peu de risques. Bien accompagné dans vos démarches, vous êtes sûrs de ne pas rater votre placement d’avenir !

Propriétaires : comment réagir en cas de départ de votre locataire ?

Vous êtes propriétaire d’un appartement en France et votre locataire vient de vous informer qu’il souhaite partir ? Avec la distance, cette nouvelle peut vite se transformer en cauchemar. C’est pour éviter cet écueil qu’Actibail, spécialiste de la gestion locative pour propriétaires expatriés, a mis au point une méthode efficace basée sur deux piliers : rigueur et anticipation.
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine
En direct de nos éditions locales