L’Ecole supérieure d’art et design de Saint-Etienne présente l’exposition "C’est pas mon genre ! Über Frauen, Design aus Frankreich" jusqu’au 2 décembre au musée des Arts Appliqués de Francfort


Chaise "Emmanuelle is shy", Emilie Voirin, 2010 (©FNAC 2011-562, Emilie Voirin)

" C’est pas mon genre ! " Une exclamation à double sens en français, intraduisible dans la langue de Goethe, d'où ce titre franco-allemand. Le ton est donné par six étudiants du post-diplôme de l’Ecole Supérieure d’Art et Design de Saint-Etienne (ESADSE) et deux de leurs professeurs qui proposent au Musée des Arts Appliqués de Francfort (Museum für Angewandte Kunst) une exposition d'une soixantaine d'objets de design pour, ou réalisés par, des femmes.
" On ne veut pas être exhaustif ou imposer un dogme, explique Jessy Gemayel, l'une des étudiantes (2 filles et 4 garçons ont participé au projet). Mais les icônes du design sont majoritairement masculines, d'un autre côté la femme est une cible marketing, voire un objet… bref ça pose plein de questions sur le rôle et la place de la femme dans le design." Organisée dans le cadre des journées culturelles de la BCE, qui met cette année la France à l’honneur, ce thème était aussi souhaité par la Banque de France, qui a oeuvré à la programmation de tous les événements proposés.

Femme libérée ou canon
Pleine d'humour, parfois choquante ou agaçante, cette exposition est aussi le résultat des recherches et travaux d'étudiants de l’ESADSE, école de design de renommée internationale. Certains y exposent même leurs œuvres. " Nous avons organisé un workshop au terme duquel cinq objets ont été sélectionnés, puis réalisés dans les ateliers de la Cité du Design de Saint Etienne ", indique Rodolphe Dogniaux, directeur de recherche du post-diplôme et commissaire de l’exposition. Par exemple une pédale de vélo adaptée aux talons aiguilles ("Same, same but different" de Daria Ayvazova) ou "Dans la peau(sture) d'une femme" de Fanny Bisiaux : une chaise en bois qui force son utilisateur à prendre la posture féminine, socialement correcte, soit à moitié sur le siège, les jambes croisées et en biais, un peu penché… bref, de la contorsion !
Tout a été collecté, imaginé, installé et mis en scène pour pouvoir s'adapter à n'importe quel lieu -"C'est pas mon genre" sera notamment montré à Saint-Etienne- par ce groupe de six étudiants. Les objets sont exposés suivant une dizaine de thématiques aux titres évocateurs comme " Sois belle et tais-toi ! " ou " Vide ton sac ". Des objets du quotidien (aspirateurs, bijoux ou vaisselle...) mais aussi des oeuvres qui questionnent comme " Projet IVG " ou des dentelles nanobiotechnologiques. Une exposition humoristique et critique, une belle manière de s'interroger sur la place de la femme dans le monde actuel.

Anne Le Troquer (www.lepetitjournal.com/francfort) Mercredi 14 novembre 2012{jcomments on}

"C’est pas mon genre ! About women, design from France" jusqu'au 2 décembre 2012

Museum für Angewandte Kunst Frankfurt
Schaumainkai 17
Frankfurt am Main

Ouvert du mardi au dimanche de 10 à 17h (nocturne le mercredi jusqu'à 21h). Entrée: 3 à 6 euros

Plus d'informations sur l'exposition sur le site du musée

A la une

INDONESIE – Les œuvres de l’un des condamnés à mort exposées à Londres

Les autorités indonésiennes ont annoncé avoir donné l’ordre de préparer les executions de 10 condamnés à mort, dont le Français Serge Atlaoui, incarcéré depuis 10 ans pour collaboration dans un trafic de drogue. A Londres, Amnesty International a accueilli dans ses locaux une exposition d’œuvres que l’un des autres condamnés, l’Australien Myuran Sukumaran, a créées en cellule. Des œuvres qui reflètent l’évolution de l’état d’esprit d’un condamné…
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Sydney - Actualité Australie

ANZAC DAY - Le Centenaire

Le samedi 25 avril 2015, les Australiens commémorent Anzac Day et le centenaire de la bataille de Gallipoli. Si de nombreuses…
Turin - actualité italie

25 AVRIL – La Libération, 70 ans après

Le 25 avril est l’un des jours fériés du calendrier italien. Il commémore la libération de Milan et de Turin le 25 avril 1945, une date qui…
Expat
Expat - Emploi

LAOS - Repenser l'idée d'entreprendre

S'installer au Laos, c'est choisir sa qualité de vie, et un engagement humain. Cette dimension est en effet essentielle dans le pays, car on vient pas ici pour faire fortune. La responsabilité sociétale de ceux qui s'y sont installés ne laisse pas de place au doute sur les raisons qui leur ont fait choisir ce pays! Un reportage vidéo du W Project (équipe sociale et solidaire)

MERCI MAMAN – Des bijoux personnalisés qui plaisent à Kate Middleton

Créée il y a sept ans, Merci Maman est une start-up qui propose divers bijoux personnalisables par gravure connaît un succès grandissant au Royaume-Uni et en France. En 2014, elle a bénéficié d'un coup de pouce spectaculaire : Kate Middleton, Duchesse de Cambridge, porte régulièrement l'un des colliers. L’histoire a tout de suite été relayée dans la presse internationale. Rencontre à Londres avec Béatrice et Arnaud de Montille, co-fondateurs de Merci Maman. 
Expat - Politique

ENRICO LETTA – L’ancien Premier ministre italien s'expatrie à Paris

Enrico Letta, prédécesseur de Matteo Renzi à la tête du Conseil des ministres a annoncé sa démission de la Chambre des députés italienne. Il s’apprête à quitter Rome et l’Italie pour Paris afin de prendre la tête de l’Ecole d’affaires internationales de Sciences Po, qui forme de futurs hommes d’affaires à l'international.
Magazine
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala