L’Ecole supérieure d’art et design de Saint-Etienne présente l’exposition "C’est pas mon genre ! Über Frauen, Design aus Frankreich" jusqu’au 2 décembre au musée des Arts Appliqués de Francfort


Chaise "Emmanuelle is shy", Emilie Voirin, 2010 (©FNAC 2011-562, Emilie Voirin)

" C’est pas mon genre ! " Une exclamation à double sens en français, intraduisible dans la langue de Goethe, d'où ce titre franco-allemand. Le ton est donné par six étudiants du post-diplôme de l’Ecole Supérieure d’Art et Design de Saint-Etienne (ESADSE) et deux de leurs professeurs qui proposent au Musée des Arts Appliqués de Francfort (Museum für Angewandte Kunst) une exposition d'une soixantaine d'objets de design pour, ou réalisés par, des femmes.
" On ne veut pas être exhaustif ou imposer un dogme, explique Jessy Gemayel, l'une des étudiantes (2 filles et 4 garçons ont participé au projet). Mais les icônes du design sont majoritairement masculines, d'un autre côté la femme est une cible marketing, voire un objet… bref ça pose plein de questions sur le rôle et la place de la femme dans le design." Organisée dans le cadre des journées culturelles de la BCE, qui met cette année la France à l’honneur, ce thème était aussi souhaité par la Banque de France, qui a oeuvré à la programmation de tous les événements proposés.

Femme libérée ou canon
Pleine d'humour, parfois choquante ou agaçante, cette exposition est aussi le résultat des recherches et travaux d'étudiants de l’ESADSE, école de design de renommée internationale. Certains y exposent même leurs œuvres. " Nous avons organisé un workshop au terme duquel cinq objets ont été sélectionnés, puis réalisés dans les ateliers de la Cité du Design de Saint Etienne ", indique Rodolphe Dogniaux, directeur de recherche du post-diplôme et commissaire de l’exposition. Par exemple une pédale de vélo adaptée aux talons aiguilles ("Same, same but different" de Daria Ayvazova) ou "Dans la peau(sture) d'une femme" de Fanny Bisiaux : une chaise en bois qui force son utilisateur à prendre la posture féminine, socialement correcte, soit à moitié sur le siège, les jambes croisées et en biais, un peu penché… bref, de la contorsion !
Tout a été collecté, imaginé, installé et mis en scène pour pouvoir s'adapter à n'importe quel lieu -"C'est pas mon genre" sera notamment montré à Saint-Etienne- par ce groupe de six étudiants. Les objets sont exposés suivant une dizaine de thématiques aux titres évocateurs comme " Sois belle et tais-toi ! " ou " Vide ton sac ". Des objets du quotidien (aspirateurs, bijoux ou vaisselle...) mais aussi des oeuvres qui questionnent comme " Projet IVG " ou des dentelles nanobiotechnologiques. Une exposition humoristique et critique, une belle manière de s'interroger sur la place de la femme dans le monde actuel.

Anne Le Troquer (www.lepetitjournal.com/francfort) Mercredi 14 novembre 2012{jcomments on}

"C’est pas mon genre ! About women, design from France" jusqu'au 2 décembre 2012

Museum für Angewandte Kunst Frankfurt
Schaumainkai 17
Frankfurt am Main

Ouvert du mardi au dimanche de 10 à 17h (nocturne le mercredi jusqu'à 21h). Entrée: 3 à 6 euros

Plus d'informations sur l'exposition sur le site du musée

A la une
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Que sont devenus les anciens lauréats ?

A quelques semaines de la 3ème cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, qui se déroulera sous les dorures du Quai d’Orsay le 17 mars prochain, lepetitjournal.com vous propose de revenir sur le parcours des lauréats 2014 depuis la remise de leur trophée. DJ, entrepreneur, chercheur, judoka… Ces Français de l’étranger avaient été choisis par le jury pour leur parcours atypique et leur engagement. Un an après l’euphorie de la remise de trophées, ils font le bilan. 
Expat
Expat - Emploi

ENTREPRENDRE EN THAÏLANDE - Une image de carte postale

La Thaïlande c'est LA destination touristique en Asie du Sud-Est. Bien connu pour ses plages de sable blanc, et avec une réputation sulfureuse, le royaume de Siam héberge la plus grande communauté française de la région. Mais qui sont ceux qui se sont installés au pays du sourire ? Un reportage vidéo du WProject
Expat - Politique

LOI MACRON – Qu’en pensent les députés des Français de l’étranger ?

Redoutant d'être mis en minorité à l'Assemblée, Manuel Valls a choisi hier de passer en force en utilisant l'arme du 49-3 pour faire adopter la Loi Macron. Trois députés des Français de l’étranger se sont illustrés dans les débats, souvent à contre-courant par rapport à leur camp. Voici leurs réactions 

DIPLOMATIE CULTURELLE - Alliance Française et Institut Français : qui est qui ?

Composante majeure du rayonnement français, la diplomatie culturelle peut compter entre autres sur le réseau de l’Institut Français et celui des Alliances Françaises pour la promotion et la diffusion de la langue et de la culture françaises à travers le monde. Si leur action est complémentaire, l’existence de ces deux acteurs conduit parfois à un manque de lisibilité.
Magazine
Francophonie

PHILOSOPHIE - Michel Foucault à Rio, ses conférences de 1973 (2/4)

Invité par l’université pontificale catholique de Rio du 21 au 25 mai 1973, Michel Foucault a donné une série de conférences dont l´objet était "La vérité et les formes juridiques". Suite de l'intervention du philosophe sur la confiscation du pouvoir judiciaire par l’Etat.

PAROLE DE BLOGUEURS – Berlin Gourmandise et Coralie Bakery, pour les amoureux de pâtisseries

Pendant deux années, Coralie, avec l'aide de son amie Inga, a organisé des événements gourmands dans la capitale allemande en se basant sur le modèle américain « Les Pop Up Bakery ». Entre temps, la jeune femme a appris qu'elle allait avoir un enfant et a donc décidé de mettre en « stand by » le blog Gourmandise Berlin sur lequel était diffusé ces « Pop up ». Mais pour ne pas laisser en reste les amateurs de pâtisseries à la française, Coralie a créé un nouveau blog, Coralie Bakery, sur lequel elle partage ses recettes originales et appétissantes