Une exposition qui fait froid dans le dos ! Cimetières, fantômes, sorcières… sont au Städel qui propose de découvrir le romantisme noir à travers une sélection de 200 oeuvres artistiques. De Goya et Füssli jusqu'à Max Ernst et aux films expressionnistes des années 1920. Prochainement à Paris

Ernst Ferdinand Oehme "Prozession im Nebel" (1828)

"La météo se prête parfaitement à l'exposition ", a déclaré Felix Krämer, conservateur du Städel, lors de la conférence de presse inaugurale fin septembre. Il tombait ce jour-là des trombes d'eau. Si des conditions météorologiques mauvaises incitent plus facilement des gens à aller au musée, le temps automnal se prête aussi particulièrement à la grande exposition temporaire du Städel " die schwarze Romantik. Von Goya bis Max Ernst " ("le Romantisme noir, de Goya à Max Ernst"). Et l'on se demande comme cela sera à Paris au printemps prochain car les responsables du musée francfortois sont très fiers d'annoncer que leur exposition ira ensuite au Musée d'Orsay.

Murs gris, rideaux noirs, miroirs teintés… il n'y a pas que la météo qui participe à l'ambiance de cette exposition, aussi la mise en scène et surtout les oeuvres et leurs thèmes ombrageux, morbides ou irrationnels. C'est dans les années 1930 que l'historien d'art italien, Mario Praz, a mis en avant pour la première fois le versant noir du romantisme, désignant ainsi un vaste pan de la création artistique à partir de la fin du XVIIIe siècle et l'apparition de romans gothiques anglais qui séduisent le public par leur goût du mystère et du macabre.

Victor Hugo "La main bénissante de l'abesses" (non daté) (© Maisons de Victor Hugo, Paris et Guernesey / Roger-Viollet)

Jusqu'au "Chien andalou" de Bunuel
Les arts plastiques emboîtent rapidement le pas : les univers terribles ou grotesques de nombreux peintres, graveurs ou sculpteurs de toute l'Europe rivalisent avec ceux des écrivains. Goya et Géricault et les atrocités des guerres et naufrages de leur temps, Füssli et Delacroix qui donnent corps aux spectres, sorcières et démons de Shakespeare ou de Goethe. Ou encore une petite salle du Städel consacrée à Victor Hugo et ses esquisses au fusain.

A partir des années 1880, constatant l'ambiguïté de la notion de progrès, de nombreux artistes reprennent l'héritage du romantisme noir en se tournant vers l'occulte, les mythes, en exploitant les découvertes sur le rêve, par exemple, pour confronter l'homme à ses terreurs et à ses contradictions, jusqu'aux surréalistes qui, après la Première guerre mondiale, font de l'inconscient et de l'ivresse les fondements de la création artistique. A travers peintures, gravures, dessins, sculptures et films, "die schwarze Romantik " propose de suivre toute cette évolution. Des oeuvres à ne pas mettre forcément devant tous les yeux, même si certains ateliers pour enfants du musée sont proposés à partir de 4 ans !

Anne Le Troquer (www.lepetitjournal.com/francfort) Vendredi 2 novembre 2012{jcomments on}

Die schwarze Romantik. Von Goya bis Max Ernst ("le Romantisme noir, de Goya à Max Ernst") au Städel Museum (Schaumainkai 63- Frankfurt am Main) jusqu'au 20 janvier 2013
de 10h à 18 h (tous les jours sauf lundi, nocturnes jusqu'à 21h les mercredis et jeudis)
Entrée: de 10 à 14 euros
www.staedelmuseum.de

A noter vendredi 2 novembre, "Electromantic night" dans le cadre de l'exposition. Livemusik et DJ-set avec Nova Heart (Beijing) et Planningtorock (Berlin) de 20h à 2h.

 
Une internationale
Postulez aux Trophées 2017

TROPHEES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER – Postulez !

Vous avez un parcours hors du commun à l’étranger ? En mars prochain, sept Français de l'étranger seront récompensés lors d’une soirée de prestige au Quai d'Orsay organisée par LEPETITJOURNAL.COM en présence de M. Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Alors n'attendez plus, postulez à cette cinquième édition ! Cliquez ici pour en savoir plus


Participez aux Trophées des Français de l'étranger !

Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Où investir en 2017 ?

La question que tout le monde commence à se poser… La nouvelle année arrive, les bonnes résolutions aussi ainsi que les nouvelles initiatives ! Une des questions qui va bientôt arriver est : où investir en 2017 ? Dans quelle ville ? Quel quartier ? Le choix du lieu d'un investissement dépend de plusieurs critères. Évidemment il faut connaitre le marché mais aussi il faut pouvoir intervenir pour la gestion correcte du bien.

BNP PARIBAS : Check-list pour bien préparer votre départ en expatriation

Tout projet d’expatriation nécessite une logistique importante et de nombreuses démarches à effectuer, qu’il s’agisse de sujets bancaires, de protection sociale, de la scolarité des enfants, etc…BNP Paribas vous propose un aide-mémoire, à titre indicatif, qui vous permettra d’organiser au mieux votre expatriation.
Expat
Expat - Emploi

W PROJECT - La Colombie: un pays sur lequel on parie

Les équipes du W PROJECT ont cette fois posé leurs valises en Colombie. Pays connu pour la qualité de son café, la Colombie tient son nom du célèbre explorateur qui découvrit dit-on l’Amérique. Elle accueille aujourd’hui de nouveaux types d’explorateurs à la recherche de solutions pour entreprendre et innover. Reportage vidéo

CINÉMA FRANÇAIS – Cap sur l’export !

La France est le pays européen qui exporte le plus de films, avec 216 millions d’euros en 2015. L’Amérique du Nord s’impose comme le principal acheteur de ces droits. Pour maintenir et étendre encore le rayonnement du cinéma français, le Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC) dévoile son plan « Plan Export ».
Expat - Politique

FILLON - En tête aussi chez les Français de l'étranger

Contrairement au premier tour, François Fillon arrive en tête chez les votants de l'étranger. Le report des voix a semble-t-il bien fonctionné pour le vainqueur de la Primaire de la Droite et du centre. On est pourtant loin du raz-de-marée qui a été constaté dans l'Hexagone, avec 52,3% des suffrages. 
Magazine
En direct de nos éditions locales