Même si l’hiver a déjà commencé à pointer le bout de son nez, la vie culturelle et nocturne à Berlin n’hiberne pas, bien au contraire. Afin de vous motiver à affronter le froid et pour vous aider à profiter du week-end comme il se doit, nous vous proposons chaque fin de semaine notre sélection non exhaustive des bons plans de sorties.

28e festival international du court métrage
Inauguré mardi dernier, le festival annuel du court métrage se poursuit jusqu’à ce dimanche 18 novembre. Si vous êtes cinéphile, l'évènement aura de quoi vous occuper une bonne partie du week-end. Avec une sélection de 65 films en compétition provenant d’Europe et de 29 pays d’autres continents, ce festival est devenu incontournable pour de nombreux jeunes réalisateurs de films courts. Réparties en différentes catégories , les créations tournent autour de plusieurs thématiques comme l’amour, le sexe, les tracas de la vie quotidienne et reflètent pour la plupart les divers modes de vie sociale et culturelle en fonction du pays de réalisation. Avec la participation du cinéma Babylon à Mitte, du Roter et Grüner Salon, la place Rosa-Luxembourg fait office de point central du festival. Si vous avez autant envie de visionner quelques films que de participer aux évènements spéciaux tels que les rencontres avec les réalisateurs ou encore les concerts et soirées organisés pour l’occasion, c’est à cet endroit de Berlin qu’il faudra vous rendre aujourd’hui et demain.  En plus d’être le plus grand festival du court métrage en Allemagne, les organisateurs ont également joué l’originalité en proposant aux futurs réalisateurs de films en herbe de présenter leurs productions. Le festival du court-métrage des enfants et des jeunes (KUKI) se déroule au Filmtheater am Friedrischsain dans le quartier de Prenzlauerberg jusqu’au 18 novembre également.

Pour connaître l’ensemble des salles, de la programmation et les tarifs, rendez-vous sur le site du festival : http://www.interfilm.de/festival2012/home.html

Du swing après le cinéma
Afin de vous donner encore plus envie de découvrir quelques courts métrages, la Volksbühne vous propose, ce samedi 19 novembre, de continuer la soirée en vous déhanchant sur de l’électro-swing, un style musical qui a le vent en poupe depuis quelques années sur Berlin. Après avoir consacrée la première partie de soirée à la diffusion de trois courts métrages appartenant à la catégorie Delikatessen, le roter salon change d'ambiance et vibrera à partir de 23h30 au rythme d'un swing revisité et mixé avec de la très actuelle musique électronique.

Exposition du ParisBerlin Fotogroup : "Journées ordinaires"
L’info café Paris-Berlin accueille depuis mercredi soir et jusqu’au 7 décembre l’exposition intitulée "Journées ordinaires" organisée par le groupe de photographie franco-allemand, ParisBerlin Fotogroup. Après avoir participé au festival de la photographie d’Arles et au mois de la photo off à Paris, les trois organisatrices Christelle, Hélène et Elfi vous font découvrir les clichés de 104 photographes qui se sont prêtés au jeu de la thématique imposée : le privé versus le public. Les frontières entre ces deux notions étant devenues très poreuses, il est intéressant de voir la vision qu'en ont ces photographes, et comment ils la transmettent en images. Ce qui pourrait être défini comme privé a été classé dans la catégorie public et inversement perturbant ainsi notre propre conception du privé/public. Ce groupe de photographie partagé entre les deux capitales est né en 2001 dans l'idée de réunir des passionnés de photographies allemands et français. Ils organisent également plusieurs fois par an des expositions en invitant des photographes du monde entier à y participer.

Savoir plus : http://fotoparisberlin.blogspot.de/2012/11/exposition-journees-ordinaires.html

Anaïs Gontier (lepetitjournal.com/Berlin) vendredi 16 novembre 2012

Une internationale

HOME-SITTING - Partir en toute tranquillité dans le monde entier !

Vous souhaitez partir en vacances mais qui va garder votre maison ? Et Médor alors ? Lorsque l’on habite à l’étranger, voyager avec un animal de compagnie peut être un vrai casse-tête. Le home-sitting est peut-être aussi la solution qu’il vous faut si vous êtes expatrié.
Actu internationale
En direct de nos éditions locales
Melbourne - Actualité Australie

VOYAGE - Queensland, montre-nous tes tripes

Dans la famille des contrastes et des paradoxes, je demande la côte Est. Destination touristique “in” par excellence, le clinquant et…
Expat
Expat - Emploi

FRENCH WINK - Les créateurs français ont une vitrine aux Etats-Unis

Emilie Chassagne et Claire Obry sont deux Francaises expatriées à New York qui ont mis à profit leurs expériences professionnelles pour créer leur start-up. Après leur webzine dédié à la promotion de la création française aux Etats-Unis, elles lancent à présent une boutique en ligne

INTERNATIONALISATION – Les PME-ETI disent "oui"

L’internationalisation ne se limite pas aux grands groupes et concerne de plus en plus les PME (Petites et Moyennes Entreprises) et les ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) françaises. Elles sont chaque année plus nombreuses à sauter le pas et à vanter les mérites de l’extension de leur activité à l’étranger. 
Expat - Politique

FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Etude sur le vote par Internet, le cas de la République Tchèque

En 2014, les Français de l'étranger ont à nouveau pu voter par Internet. Si ce moyen est de plus en plus utilisé, l'abstention reste en hausse. Pour tenter d'expliquer ce paradoxe, Alix Guillard a utilisé les données collectées sur sa circonscription de Prague pour y voir plus clair. Curieux sur le fonctionnement des nouvelles technologies en général, Alix Guillard s'intéresse au vote par Internet depuis 2011; il a été suppléant aux élections législatives de 2012 et candidat à l'élection partielle de 2013.

ANNE-MARIE DESCOTES – "Il est nécessaire de prendre en compte les enjeux globaux du développement"

Anne-Marie Descotes est la Directrice Générale à la Mondialisation, au Développement et aux partenariats (DGM) du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI). Nommée par Laurent Fabius à l’été 2013, elle a notamment pour mission d’étendre la diplomatie économique de la France. Lepetitjournal.com l’a rencontrée en pleine préparation de la COP21, la conférence du Bourget sur le climat
Magazine