Même si l’hiver a déjà commencé à pointer le bout de son nez, la vie culturelle et nocturne à Berlin n’hiberne pas, bien au contraire. Afin de vous motiver à affronter le froid et pour vous aider à profiter du week-end comme il se doit, nous vous proposons chaque fin de semaine notre sélection non exhaustive des bons plans de sorties.

28e festival international du court métrage
Inauguré mardi dernier, le festival annuel du court métrage se poursuit jusqu’à ce dimanche 18 novembre. Si vous êtes cinéphile, l'évènement aura de quoi vous occuper une bonne partie du week-end. Avec une sélection de 65 films en compétition provenant d’Europe et de 29 pays d’autres continents, ce festival est devenu incontournable pour de nombreux jeunes réalisateurs de films courts. Réparties en différentes catégories , les créations tournent autour de plusieurs thématiques comme l’amour, le sexe, les tracas de la vie quotidienne et reflètent pour la plupart les divers modes de vie sociale et culturelle en fonction du pays de réalisation. Avec la participation du cinéma Babylon à Mitte, du Roter et Grüner Salon, la place Rosa-Luxembourg fait office de point central du festival. Si vous avez autant envie de visionner quelques films que de participer aux évènements spéciaux tels que les rencontres avec les réalisateurs ou encore les concerts et soirées organisés pour l’occasion, c’est à cet endroit de Berlin qu’il faudra vous rendre aujourd’hui et demain.  En plus d’être le plus grand festival du court métrage en Allemagne, les organisateurs ont également joué l’originalité en proposant aux futurs réalisateurs de films en herbe de présenter leurs productions. Le festival du court-métrage des enfants et des jeunes (KUKI) se déroule au Filmtheater am Friedrischsain dans le quartier de Prenzlauerberg jusqu’au 18 novembre également.

Pour connaître l’ensemble des salles, de la programmation et les tarifs, rendez-vous sur le site du festival : http://www.interfilm.de/festival2012/home.html

Du swing après le cinéma
Afin de vous donner encore plus envie de découvrir quelques courts métrages, la Volksbühne vous propose, ce samedi 19 novembre, de continuer la soirée en vous déhanchant sur de l’électro-swing, un style musical qui a le vent en poupe depuis quelques années sur Berlin. Après avoir consacrée la première partie de soirée à la diffusion de trois courts métrages appartenant à la catégorie Delikatessen, le roter salon change d'ambiance et vibrera à partir de 23h30 au rythme d'un swing revisité et mixé avec de la très actuelle musique électronique.

Exposition du ParisBerlin Fotogroup : "Journées ordinaires"
L’info café Paris-Berlin accueille depuis mercredi soir et jusqu’au 7 décembre l’exposition intitulée "Journées ordinaires" organisée par le groupe de photographie franco-allemand, ParisBerlin Fotogroup. Après avoir participé au festival de la photographie d’Arles et au mois de la photo off à Paris, les trois organisatrices Christelle, Hélène et Elfi vous font découvrir les clichés de 104 photographes qui se sont prêtés au jeu de la thématique imposée : le privé versus le public. Les frontières entre ces deux notions étant devenues très poreuses, il est intéressant de voir la vision qu'en ont ces photographes, et comment ils la transmettent en images. Ce qui pourrait être défini comme privé a été classé dans la catégorie public et inversement perturbant ainsi notre propre conception du privé/public. Ce groupe de photographie partagé entre les deux capitales est né en 2001 dans l'idée de réunir des passionnés de photographies allemands et français. Ils organisent également plusieurs fois par an des expositions en invitant des photographes du monde entier à y participer.

Savoir plus : http://fotoparisberlin.blogspot.de/2012/11/exposition-journees-ordinaires.html

Anaïs Gontier (lepetitjournal.com/Berlin) vendredi 16 novembre 2012

 
Une internationale

GUIDE DU RETOUR EN FRANCE – Pour atterrir en douceur après l'expatriation

Détresse psychologique, tracasseries administratives, galère professionnelle… Le retour en France est loin d’être une étape simple à appréhender. Parce qu’elle en a elle-même bavé après sept ans à l’étranger, Anne-Laure Fréant a patiemment compilé le Guide du retour en France 2016, un ouvrage pratique, concret, qui apporte aussi une véritable réflexion de fond sur les identités multiculturelles et leur place dans la société française.
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Comment s’assurer une bonne retraite en étant expatrié ?

Lors de notre enquête « Les expatriés & l’immobilier 2016 », vous nous avez confié vouloir varier vos investissements, raison due à un désintérêt des assurances-vie et des livrets d’épargne. Dès lors, il apparaît nécessaire de diversifier les supports d’épargne, et ceci le plus tôt possible afin de maximiser votre capital. Dans ce contexte, investir dans l’immobilier locatif est un choix pertinent et judicieux, offrant un excellent compromis entre risque, rentabilité, valorisation, fiscalité et comportant plusieurs avantages selon votre situation.
Expat
Expat - Emploi

ENTREPRENDRE AU MAROC - Un Royaume en pleine mutation

Si le Maroc est resté dans l'inconscient français une ancienne colonie devenue lieu de villégiature pour retraités de métropole, la modernité s'invite doucement dans le quotidien des Marocains. Qu’en est-il de créer son entreprise au Maroc, et quelles sont les perspectives pour ceux qui seraient tentés par le Royaume ? Découvrez l’analyse du W Project en vidéo ! 
Expat - Politique

EXIL FISCAL - Les plus riches quittent massivement la France

Selon une étude sud-africaine, 10.000 millionnaires français auraient quitté l'Hexagone en 2015. Un exode qui n’a d’équivalent dans aucun autre pays, d’autant que les dernières données publiées par le fisc font état d’une nette baisse du nombre de contribuables dans les tranches supérieures de l’impôt

IMPÔTS 2016 - La déclaration en ligne va devenir obligatoire

La campagne de déclaration des revenus vient d’être lancée, le 12 avril, par le gouvernement. Grosse nouveauté : l’obligation de déclarer ses impôts en ligne pour deux millions de foyers fiscaux. Une mesure d’autant plus importante pour les Français de l’étranger qui méconnaissent souvent ce service en ligne, pourtant très pratique. 
Magazine
En direct de nos éditions locales