Le swing est la danse du moment ! Et Berlin n’est pas en reste pour nous offrir cours conviviaux et soirées endiablées. Retour sur cette danse trépidante et tour d’horizon des bons plans de la capitale.

Pour la petite histoire…
Le swing voit le jour aux États-Unis dans les années 1930. Tout d’abord méprisée par les Blancs, cette danse afro-américaine issue du jazz se propage peu à peu à travers toute la société grâce à son rythme entraînant et sa liberté enivrante. Parmi les grandes voix du swing, on se rappelle d’Ella Fitzgerald, Louis Armstrong, Billie Holiday ou Chet Baker . La période consacre également les "big bands", ces grands groupes de jazz qui ont révélé des artistes comme Duke Ellington, Benny Goodman ou encore Django Reinhardt. En Europe, le swing connaît son apogée dans les années 1940 avec l’arrivée des Alliés sur le Vieux Continent. Puis, une mode en chassant une autre, le swing sera détrôné par le rock’n’roll dans les années 1950.

Swing Revival

Le swing revient en Europe dans les années 1980 grâce au Suédois Lennart Westerlund. Avec d’autres passionnés, il remet au goût du jour cette danse tombée en désuétude, chacun y ajoutant ses influences : rock, hip hop, salsa… Côté musique, le jazz manouche a conquis un vaste public ces dernières années et l’électro swing tient désormais une place de choix, porté par des groupes comme Movits (Suède), Parov Stelar (Autriche), Caravan Palace (France) ou Swing Republic (Danemark).

Tous les swings sont dans la nature
Lors de vos pérégrinations berlinoises, vous aurez de multiples possibilités. Seul, à deux ou en groupe, près de 14 variantes s’offrent à vous : Lindy Hop (le plus répandu), Balboa, Shag, West Coast Swing, Charleston… Si les rythmes et les pas diffèrent, le swing reste une danse festive et ludique, qui s’adapte aux envies de chacun.

Berlin, capitale swing
On peut évidemment apprendre à danser dans des écoles de danse. Toutefois, pour s’améliorer rapidement et faire des rencontres, les soirées restent la meilleure option. Et Berlin n’en manque pas ! Il faut généralement prévoir une dizaine d’euros pour un cours qui donne le plus souvent accès à une soirée. Comptez éventuellement quelques euros pour une soirée sans cours. A noter : tous les lundis l’école de swing Jeder-ist-tanzbar (Friedrichshain) organise après leurs cours ce qu’on appelle communément du "Social Dance", une soirée faite pour danser. Les professionnels de la Swing Patrol Berlin officient le même soir au Volksbar (Mitte) avec des cours suivis de Social Dance. On les retrouve le jeudi au Frannz Club (Prenzlauer Berg) pour une soirée "Swing & Wine". Le Clärchens Ballhaus, célèbre restaurant gypsy de Mitte, propose un cours le mercredi. Un lieu pittoresque à découvrir sans attendre ! Toujours à Mitte, le Katerholzig, haut lieu des soirées électro berlinoises, surfe sur la vague et laisse place au swing tous les jeudis à partir de 21h30. Avec le collectif "Hop It !", le samedi c’est swing jusqu’au bout de la nuit au Hausboot (Neukölln). Ambiance rétro garantie ! Pour ne rien rater, le site www.swinginberlin.de répertorie toute l’actualité swing à Berlin. Il ne reste plus qu’à chausser vos souliers !

Charline VASSEUR (www.lepetitjournal.com/Berlin.html) vendredi 16 novembre 2012

Pour trouver où apprendre à danser et plus encore (liste non exhaustive !) :
http://swingpatrolberlin.com/
http://www.jeder-ist-tanzbar.de/kontakt/
http://www.ballhaus.de/
http://www.hopit.de/
http://www.swinginberlin.de

Un avant-goût en images :
Swing, de Tony Gatlif (2002)

 
Une internationale

La "charge mentale" des femmes, épuisées de tout gérer

Penser au rendez-vous chez le pédiatre, à la liste des courses, à lancer le lave-linge... En dessinant son quotidien, une illustratrice a souhaité mettre en lumière la "charge mentale" qui pèse sur les femmes, souvent gestionnaires du foyer, une notion floue mais qui parle à beaucoup. 
 Bleu Blanc Box

HERVÉ HEYRAUD – Une Bleu Blanc Box pour faire plaisir à toute la famille !

Directeur et fondateur du site lepetitjournal.com, le journal des Français et des Francophones à l’étranger, Hervé Heyraud sait de quoi il parle quand il est question d’expatriation. Que ce soit en Asie, ou encore en Amérique du Sud, pendant plus de 13 ans il a exploré d’autres contrées, bien loin de notre Hexagone. Toutes ces années, certains produits ou certaines habitudes bien françaises ont pu lui manquer… L’idée de la Bleu Blanc Box… Cliquez ici pour en savoir plus
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

5 conseils pour éviter le choc culturel

Déménager dans un nouveau pays est très excitant, mais devoir s’adapter à une nouvelle culture peut être stressant et vous faire sentir un peu désorienté. Réaliser des recherches sur votre nouveau pays vous permettra d'éviter le choc culturel lors de votre expatriation.

BRISONS LES MURS ET LES CLICHES !

Plus de 30 titres pour mieux connaître aujourd’hui la mémoire d’un peuple, ses valeurs, son imaginaire, sa créativité… loin des clichés et préjugés !
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 

COACHING - Avancer sans bouger...

Vous tournez en rond, sans but précis. Vous vous sentez triste, insatisfait, perdu, frustré, bloqué voire inutile ? Dans sa nouvelle rubrique, Nicolas Serres Cousiné vous dévoile la première étape pour avancer sereinement vers une vie qui vous ressemble : commencez par ne plus bouger !
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine
En direct de nos éditions locales