Vous pensez qu’à Friedrichshain tous les brunchs se valent ? Dachkammer va vous faire changer d’avis, tout en douceur...

Du feu, du bois, les éléments de la Gemütlichkeit sont là! (photo. M.A Le Guennec)

Savez-vous bruncher?

Les Berlinois sont passés maîtres dans l’art du brunch, ce repas issu de la fusion du petit-déjeuner (breakfast) et du déjeuner (lunch). Surtout adapté aux dimanches de flemme, après samedi soir arrosé, il débute en fin de matinée pour se finir vers 15h, avant le traditionnel tour au Trödelmarkt. Les brunchs de Berlin sont particulièrement copieux (divers pains, fromages, charcuterie, œufs, müsli et yaourts, mais aussi salades, gâteaux, et généralement un ou deux plats chauds), et A VOLONTÉ (difficile après ça d’apprécier l’assiette maigre et chichiteuse que vous servent la plupart des cafés parisiens). Le prix tourne entre 5 et 9 euros, en fonction du quartier et de la richesse du buffet. La boisson n’est pas forcément comprise (soyez attentifs : un brunch à 9 euros sans boisson n’est pas loin d’être un attrape-touristes). C’est généralement un peu moins cher le samedi. Et bon plan : le plus souvent, c’est moitié-prix pour vos chères têtes blondes (et parfois même gratuit!).

Bruncher dans un cadre champêtre à Friedrichshain
Mais le succès des brunchs est tel que chaque café propose maintenant son buffet, tant et si bien qu’il est parfois difficile de s’y retrouver. Pas d’inquiétude, vous sortirez de tout brunch berlinois repu et satisfait, mais certaines adresses méritent plus que d’autres le détour. Et parmi celles-là : Dachkammer à Friedrichshain (Simon-Dach Strasse).
Dachkammer, c’est d’abord un cadre champêtre empreint de cette Gemütlichkeit que les Berlinois nous servent à toutes les sauces. Ici, ce n’est pas un vain mot : mobilier en bois, couleurs tendres, fleurs des champs réveillent en douceur votre dimanche matin ensommeillé. Aux beaux jours, une terrasse permet de savourer les premiers rayons de soleil autour d’un latte macchiato. À l’intérieur, préférez la salle du fond ou la table sous l’escalier, un peu en retrait. Quant au buffet, il est délicieux et gargantuesque. La spécialité de la maison, ce sont les gratins, dont plusieurs types sont proposés (aux courgettes, au thon…). De délicieuses salades, et un bon curry vegan. Le buffet sucré n’est pas en reste non plus : müsli bien sûr, mais aussi salade de fruits, crêpes banane-miel, et une crème caramel de bon aloi. Ne ratez pas les oeufs durs dans leur joli panier rustique. Et pour digérer, un petit tour au marché de Boxi tout proche vient conclure en beauté un dimanche berlinois.
Marie-Adeline Le Guennec (www.lepetitjournal.com/berlin.html) vendredi 16 janvier 2009

Dachkammer, Simon-Dach Strasse 39, Friedrichshain (U-Bahn S-Bahn Warschauerstrasse). Buffet à volonté (11h-15h): 6,50 euros (environ 8 euros avec une boisson chaude)
{mxc}

 
Une internationale

CHEMINS D’AILLEURS – Sandrine Beillard, un parcours de vie à l’écoute du monde

Née au Maroc, pays de ses racines, Sandrine Beillard, longtemps professeur au Lycée Français International de Hong Kong, est une véritable globe-trotteuse. Des rivages de Namibie aux marchés d’Asie, du bush australien au Pakistan, elle a vécu mille aventures et fait de magnifiques rencontres. Elle les relate dans un livre, illustré par de nombreuses photos, hymne à la beauté d’un monde parfois déjà révolu, et au respect de soi et desautres.
Postulez aux Trophées 2017

TROPHEES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER – Postulez !

Vous avez un parcours hors du commun à l’étranger ? Le 7 mars prochain, sept Français de l'étranger seront récompensés lors d’une soirée de prestige au Quai d'Orsay organisée par LEPETITJOURNAL.COM en présence de M. Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Alors n'attendez plus, postulez à cette cinquième édition ! Cliquez ici pour en savoir plus


Participez aux Trophées des Français de l'étranger !

Actu internationale
Actualités de nos partenaires

NOËL EN EXPATRIATION – Pour des festivités réussies à l’étranger

Sous le soleil ou la neige, on se prépare doucement à fêter Noël. Mais dans la vie d’un expatrié, Noël fait partie de ces moments délicats à passer à l’étranger loin de sa famille et ces festivités peuvent avoir un gout doux-amer. Voici quelques conseils pour lutter contre le petit coup de blues de décembre

COMMENT OBTENIR DES REVENUS EN PÉRIODE DE TAUX BAS ?

Face à la baisse continue des taux d’intérêt, les rendements des fonds en euros des compagnies d’assurance vie suivent cette même tendance. Il existe cependant des solutions qui, pour un risque mesuré, permettent d’augmenter les performances de votre épargne. Avec un rendement moyen de 4,85%* en 2015, les SCPI constituent une excellente opportunité d’obtenir des revenus
Expat
Expat - Emploi

ENTREPRENDRE – L’aventure VivaLing continue en Chine

VivaLing, première académie de langue en ligne, se développe tous azimuts : ouverture en Chine, lancement de la première certification professionnelle pour l’enseignement des langues en ligne, une 5e langue - l’allemand - qui complète l’offre de l’anglais, du chinois, du français et de l’espagnol… Ce dynamisme est fondé sur une conviction : apprendre une langue à un enfant, "c’est créer des ponts entre les adultes de demain"

COACHING - L’impact de l’expatriation sur la confiance en soi

Les gens vous perçoivent-ils comme quelqu’un de sûr de vous ? Comme une personne qui a réussi dans la vie et qui accompli beaucoup de choses ? Ils n’ont pas tout à fait tord, vous vous êtes tout de même expatrié, adapté à une nouvelle culture, un nouvel environnement et peut-être même avez-vous appris un nouveau langage ?
Expat - Politique

« 2017, la fin des tabous » – Discussion entre grands patrons et candidats à l’élection présidentielle

La 3ème édition du Sommet de l’économie de Challenges, titrée « 2017, la fin des tabous » réunissait des chefs d’entreprises françaises et des candidats à l’élection présidentielle pour aborder les mesures à prendre pour « redonner confiance à la France ». Mondialisation, énergies renouvelables, start-ups, formation professionnelle, directive travail détaché… Les décideurs ont confronté leurs idées, un exercice intéressant en cette période pré-électorale.

PARTI SOCIALISTE – Le Projet 2017 pour les Français de l’étranger

La fédération des Français de l’étranger du Parti socialiste présente son Projet 2017 en vue des élections législatives. Véritable « boite à outil » pour les candidats – 5 sont connus à ce jour – ce document fait le bilan de l’action gouvernementale en faveur des Français de l’étranger et formule des propositions dans de nombreux domaines, avec "un impératif, celui du réalisme".
Magazine
En direct de nos éditions locales