Des canapés installés ici et là, de longues tables sur lesquelles des clients de tout âge se retrouvent pour jouer aux échecs, des documentaires "arty" projetés sur les murs, des poulets colorés accrochés au plafond… Ne cherchez plus : vous êtes à Booze Cooperativa

Logé dans un immeuble néoclassique de 3 étages à Psirri, Booze Cooperativa est un bar plutôt curieux à mi-chemin entre un salon de bons copains, une cafétéria rock et une salle d’exposition progressiste. Le propriétaire, féru d’échecs, met à disposition de ses clients des échiquiers qui s’étalent sur les longues tables du bar. Sur un écran, une vidéo en continu présente des techniques et des stratégies de jeu. Fort de son succès, Booze Cooperativa est souvent bondé et on se contente parfois d’un petit bout de canapé pour siroter son café frappé en profitant de la musique live. Si vous trouvez une place, n’attendez pas que le serveur vienne prendre votre commande : « C’est en self-service, nous explique un habitué grec qui lève les yeux de son plateau d’échecs pour nous indiquer le bar, ici on commande sa boisson au bar et on revient s’installer ensuite. »

Haut lieu de la culture alternative à Athènes
Booze Cooperativa accueille souvent les performances d’artistes alternatifs athéniens, notamment lors de ses « Cartes Blanches », qui existent depuis maintenant 8 ans, où l’artiste laisse libre court à ses fantaisies (ça peut devenir extraordinaire, génial ou franchement bizarre). Faisant la part belle à la création artistique ou culturelle, Booze Cooperativa met à disposition son bar pour des présentations de livre, conférences universitaires ou projection de films. « Le pays vit peut-être la plus grave crise de son histoire, et notre histoire nous enseigne que c’est dans ces moments là qu’on produit l’art le plus étrange, le plus mal à l’aise : Nous serons là pour le regarder, et mieux encore : pour le créer. »
Lydia Belmekki (www.lepetitjournal.com/athenes.html) Jeudi 15 novembre 2012

On aime : l’ambiance unique en son genre, conviviale, décalée et artiste.
On regrette : la musique très forte. N’essayez pas de tenir de longues conversations avec votre partenaire de jeu de l’autre coté de la table.

Pratique :
Prix : Bière à 5€, verre de vin à 3€
57, rue Kolokotroni
Horaires d’ouvertures : 11h-5h
Site internet (programmation des évènements passés et à venir) : http://www.boozecooperativa.com/?lang=gr

 
Une internationale

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !
 Bleu Blanc Box
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

MARDI EXPAT – L’afterwork de l’expatriation à Paris en partenariat avec la CFE (Caisse des Français de l’Étranger)

Mardi 11 juillet prochain aura lieu la prochaine édition de Mardi Expat, l’afterwork de l’expatriation. Organisé par Lepetitjournal.com avec la CFE (Caisse des Français de l’Étranger) comme partenaire, cet événement veut rassembler à Paris anciens et futurs expatriés afin d’échanger et de bénéficier de conseils avisés pour préparer sa prochaine expatriation.
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Expat - Politique
Magazine
En direct de nos éditions locales