Une superbe sélection d’une soixantaine de pièces tribales, une dizaine de peintures contemporaines africaines ou cubaines, c’est la nouvelle galerie du dessinateur Stephff  qui vient de s’ouvrir sur Yenakat. Une collection unique amassée pendant les douze dernières années qu’il expose à la vente, dans sa galerie bangkokoise. De 5.000 à 200.000 bahts, de l’Afrique à l’Océanie, en passant par l’Asie, il y en a pour tous les budgets et pour tous les goûts

Le billet d’avion ? Inutile ! Pour voyager en terres des Dayak de Borneo ou des Nyamwezi de Tanzanie, un simple détour à Bangkok dans le quartier de Nang Linchi suffira. Sur place, le caricaturiste Stephff y tient son petit royaume : 100 mètres carrés dédiés à la vente de 60 pièces uniques d’art primitif et d’une douzaine de peintures contemporaines, dont ses propres tableaux caustiques, qu’il a amassés amoureusement au cours des douze dernières années.

Emotions aussi variées que les oeuvres
À l’intérieur de cette galerie, l’une des seules du genre de la ville, les masques et les statues aux formes magiques ouvrent les voies de la découverte. D’abord géographique : Asie, Afrique, Océanie, Indonésie, Madagascar… le choix ne manque pas. Comme les prix qui oscillent de 5.000 à 200.000 bahts.

Les yeux intrigués, captivés, le visiteur verra aussi défiler en lui une série d’émotions aussi variées que les œuvres âgées entre 50 et 100 ans : la stupéfaction devant une plate-forme rituelle des M’Bole du Congo rappelant le sort réservé aux traitres du village, la fascination face à la finesse d’un poteau commémoratif funéraire Kachin de Birmanie ou le charme de la simplicité transmis par un bijou de la tribu afghane des Kuchis.

Authenticité et originalité
Et contrairement à d’autres, Stephff a choisi ses pièces en tant que collectionneur, pour leur rareté ou originalité. Oubliez les doubles à des fins uniquement commerciales. Ici, chaque œuvre est unique. Et surtout authentique, créée à des fins rituelles. À l’image d’un "body mask" du Mozambique représentant le ventre bombé de la grossesse des Makonde représentant une femme enceinte pour le rite de passage à l’adolescence des jeunes garçons.

Quant à l’originalité des peintures, elle est bien présente. Notamment avec les coups de pinceaux intuitifs et chagalliens du Cubain Nicolas Delgado ou les graffitis africains de la Touareg Mariama qui régalent l’œil. Les créations du caricaturiste, elles, restent à son image : politiquement incorrectes mais et délicieusement provocantes.

N’hésitez pas, l’entrée est libre ! Ouvert en semaine de 14h à 19h, le samedi et dimanche de 13 h à 19h ou sur rendez-vous (le domicile de Stephff est juste à côté) Stephff se fera un plaisir de vous accueillir dans sa galerie. Et qui sait ? Vous tomberez peut-être sous le charme d’un panneau de maison du Nagaland ou d’un Hampatong de Bornéo de 2 mètres de haut – figure gardienne des forêts tropicales…

Stephff Gallery (nouvelle galerie)
Supreme Ville, 38/56  Yenakat road
10120 Bangkok
Tel Galerie  02 6713535
Pour rendez vous : 02 6712449

(http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html) vendredi 9 novembre 2012

 
Une internationale

ARABIE SAOUDITE – Fin de la tourmente pour les 200 expatriés français ?

Depuis septembre 2015, les salariés de la société de construction Saudi Oger en Arabie Saoudite ne sont plus payés. Parmi eux se trouvent 200 expatriés français qui sont bloqués dans le pays car ils ne peuvent plus renouveler leur titre de séjour, donc leur visa de sortie, faute de rémunération. Quelques articles en ont parlé mais leur histoire reste encore largement méconnue du grand public. Après des mois de cauchemar, Mohamed Ben Salmane,…
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Et si vous prêtiez à des PME françaises en direct ?

Depuis mars 2015, il est maintenant possible en tant que particulier de prêter en 2 minutes au tissu économique français depuis sa tablette, confortablement installé dans son canapé, n’importe où dans le monde. Et c’est encore plus avantageux en tant qu’expatrié !

Conseils en abonnements magazines pour les mélomanes

Que l’on préfère la musique symphonique, le jazz, la techno, le reggae, le groove, le classique, les musiques du monde, les musiques françaises, le rap, le rock… Un mélomane sommeille en chacun de nous !Suivez l’actualité internationale de l’univers du son et enrichissez votre culture à travers des dossiers approfondis, des agendas des concerts et festivals, des portraits et interviews inédites d’artistes talentueux et des reportages exclusifs. UNI-Presse vous propose une sélection d’abonnements en magazine pour les amateurs de musique.
Expat
Expat - Emploi

CARRIERE ATYPIQUE - Anne Barraud, les pieds sur le terrain, la tête dans le potentiel humain

Créer de la synergie dans les équipes, il y a des gens qui savent faire ça en vrai ? Le métier d’Anne est de résoudre des problèmes sur lesquels on s’arrache les cheveux : LES PROBLEMES HUMAINS. Anne est une pure opérationnelle, il n’y a qu’une vérité à ses yeux : le terrain. Les hommes et les femmes. Qu’ils soient péruviens, français ou camerounais. Elle donc n’a fait qu’une bouchée du défi interculturel. 
Expat - Politique

GLOBAL PEACE INDEX - Seulement dix pays "en paix totale"

Qui veut la paix prépare la guerre. Ce n’est pas ce que semble affirmer le Global Peace Index de 2016. Si la situation des pays en guerre va en s’empirant, celle des pays en paix se serait améliorée. L’Islande, le Danemark et l’Autriche sont en tête de ce classement. En revanche, il resterait, à l’heure actuelle, seulement dix pays dans le monde qui ne seraient pas engagés dans un conflit interne ou externe à leurs frontières. 
Magazine
En direct de nos éditions locales