.

En France, la réservation de voyages par agence a globalement baissé de 6% environ cette année. Pourtant certains arrivent à tirer largement leur épingle du jeu. Le voyage se transforme assurément et quelques opérateurs, mieux que d’autres, ont su anticiper la révolution qu’Internet présageait. L’e-tourisme tient désormais la vedette !

(Photo UMA)

La nouvelle formule de l’e-voyage
L’usage d’Internet a révolutionné les pratiques dans le milieu du voyage. Pour s’informer sur leurs prochaines destinations, beaucoup de voyageurs vont directement chercher les renseignements à la source sur le net. Terminé le temps où le guide de voyage était la seule référence ! L’internaute peut directement compiler des bonnes adresses sur des sites spécialistes. Sur Bali par exemple, Google cite Bali Autrement, artisan du voyage, comme l’une des meilleures sources d’information sur toute l’Indonésie.

Pour le meilleur de la qualité des prestations

Cette nouvelle tendance tire certainement le marché vers le haut. Les hôtels, tour-opérateurs et compagnies aériennes doivent désormais faire de la satisfaction client leur priorité pour ne pas voir leur image dépréciée en ligne. Chaque jour, des clients, satisfaits ou non, peuvent laisser des appréciations sur des comparateurs en ligne. Certains, dont Trip Advisor.com sont devenus en quelques années des références en matière de tourisme.

(Photo UMA)

La valeur ajoutée d’un spécialiste
Si la toile est devenue la première source d’informations pour préparer son voyage, il reste que l’intervention d’un expert est indispensable à la réussite d’un séjour. Les voyageurs font de plus en plus appel à un acteur local pour l’organisation de leurs circuits. Ils bénéficient ainsi de tarifs plus avantageux puisque les intermédiaires sont gommés, et surtout d’une meilleure connaissance du pays visité et d’une plus grande réactivité.
Grégory Delforge, co-directeur d’Un Monde Autrement, pionnier de cette nouvelle forme de tourisme, l’affirme : "Notre priorité est la satisfaction de nos clients. Et bien sûr, le fait que nos équipes soient sur place, que nous puissions répondre immédiatement, sans intermédiaires à toute question ou sollicitation, que nous connaissions les meilleures adresses de la région… tout ceci fait notre différence".

Un Monde Autrement s’engage également pour un tourisme plus responsable. Le réseau est implanté en Indonésie, en Thaïlande, au Vietnam et aux Philippines et poursuit son développement sous forme de franchises. Vous pourrez les rencontrer au gala de charité organisé par l’association Enfants du Mékong le 10 novembre prochain au Sofitel So de Bangkok.

Un Monde Autrement
sandra@unmondeautrement.com
Tél : +62 818 0540 8625
Facebook: Un Monde Autrement
Skype: sandra.de.uma
www.unmondeautrement.com

Article publicitaire par "Un Monde Autrement" (http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html) mardi 30 octobre 2012

A la une

W PROJECT - Le Mexique, une économie oubliée ?

Le Mexique vit un drôle de paradoxe. C’est un pays en pleine croissance, 12ème puissance économique mondiale (PIB), qui n’est pourtant mis sous le feu des projecteurs que pour les nombreux clichés qui lui sont attachés : insécurité, sauce pimentée, ponchos et autres moustachus. Focus du W Project sur un grand oublié.
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi

W PROJECT - Le Mexique, une économie oubliée ?

Le Mexique vit un drôle de paradoxe. C’est un pays en pleine croissance, 12ème puissance économique mondiale (PIB), qui n’est pourtant mis sous le feu des projecteurs que pour les nombreux clichés qui lui sont attachés : insécurité, sauce pimentée, ponchos et autres moustachus. Focus du W Project sur un grand oublié.

EMPLOI - Comment trouver un travail à Dubaï ?

Vous avez envoyé des dizaines de CV et n'avez pas reçu une seule réponse d’un employeur ? Arrêtez tout maintenant, faites le point sur votre méthode et apportez ces quelques changements à votre stratégie de recherche d'emploi.
Expat - Politique

EXIL FISCAL – Pas de sauve-qui-peut généralisé

Près de 35.000 contribuables français ont quitté l’Hexagone en 2012. Seuls 587 d’entre eux étaient soumis à l’ISF. Un chiffre encore modeste, mais en hausse de 20% par rapport à 2011. Un rapport dresse les profil de ces expats un peu particuliers

ARNAUD LEROY - "Je suis un parlementaire, donc je veux débattre, proposer et peser sur les orientations"

"Je ne suis pas un lobbyiste mais un relai des Français établis hors de France" affirme clairement, M. Arnaud Leroy, jeune député des Français de la 5ème circonscription. La rédaction de Lisbonne a été à la rencontre de ce "frondeur" afin de l´interroger sur les résultats et les défis qui se posent à lui dans le cadre de son mandat; ceci à un moment où la situation politique est délicate pour la majorité en place.
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.