Pendant plus de cinq ans, le programme télévisé "Agrandadytos" diffusé sur Canal Trece a faire rire l'Argentine. La spontanéité des enfants interviewés n'est pas sans rappeler certaines scènes de l'émission française présentée par Jacques Martin, L'École des fans. LePetitJournal vous fait (re)vivre deux des meilleurs moments de l'émission.

De 1998 à juillet 2004, la chaîne Canal Trece a diffusé "Agrandadytos". Chaque semaine, des enfants, de trois à douze ans, venaient sur le plateau et entamaient une discussion avec le présentateur Dady Brieva. Le succès de cette émission hebdomadaire vient de l'innocence et parfois du caractère bien trempé des petits interviewés. Sans même se rendre compte de leur potentiel comique, ils livrent histoires de familles, nom de leur amoureux(se), récits de bagarres d'école, etc.
Mais certains enfants ont parfois besoin qu'on leur tire les vers du nez pour commencer à parler, certainement effrayés par les caméras qui les entourent.

Comique aux commandes

"Agrandadytos" doit aussi sa célébrité à l'aisance dont fait preuve Rubén Enrique Brieva, plus connu sous le nom de Dady Brieva, avec les petits. Cet homme de scène, né en 1957, a commencé dans le trio comique Midachi, avant de faire de la télévision en tant que présentateur et acteur. Aujourd'hui, toujours présent sur le petit écran, il se consacre aussi à sa carrière solo d'humoriste.

Les deux vidéos ci-dessous sont tellement cultes qu'elles cumulent plus d'un million de vues chacune sur Youtube. Laissez-vous séduire par la fraîcheur d'"Agrandadytos".
Dans la première vidéo, fou rire assuré grâce à Rodrigo qui se comporte comme un père avec sa petite soeur Agustina. Scène mythique lorsque le garçon, lunettes sur le nez, la prévient très sérieux "si tu as un amoureux, tu ne joues plus avec moi" !  

 


Le petit couple Sol et Leandro présenté dans la deuxième vidéo vous attendrira forcément. Vêtus de leur plus beaux habits, ils se font des bisous jusqu'à ce que Dady Brieva demande à Sol si elle trouve qu'un garçon est plus beau que son novio. La brunette répond sans hésiter "Damian". Ce qui ne ravie évidemment pas Leandro.

Chloe Wallut (www.lepetitjournal.com - Buenos Aires) vendredi 3 août 2012

A la une

ÉTUDIER À L'ÉTRANGER – Et pourquoi pas ?

Étudier à l'étranger est une belle opportunité à la fois au niveau personnel mais aussi professionnel. Beaucoup d'élèves des lycées français de l'étranger, enclins à l'ouverture culturelle, et souvent avantagés par un bon niveau de langue, envisagent de partir après leur Bac. Destinations, formalités, comment s'y retrouver ?
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Johannesbourg - Actualité Afrique du Sud

SPORT - Le sport Sud-Africain endeuillé

Dure fin de semaine pour les sportifs Sud-Africains. Après le dénouement de l’affaire Pistorius qui a vu le coureur handisport condamné à…
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION - Je me sens nulle… Est-ce normal docteur ?

"Si je vous disais, Docteur Bobo, que pas plus tard qu’hier je suis restée paralysée au téléphone car il fallait que je prenne rendez-vous chez un médecin et que l’on m’a demandé des tas d’informations notamment sur mon assurance, et là j’ai paniqué. C’était un échange dans la langue locale que je pensais « maîtriser » et pourtant en raccrochant je me suis sentie si « nulle »".

RÉMUNÉRATION – La bonne paye des expatriés

Le salaire est un enjeu majeur dans les négociations d’un départ en expatriation. Les critères ainsi que les barèmes de rémunération pour des missions à l’international ont considérablement évolué ces dernières années. De la multiplicité des motifs de missions, au changement de profil des collaborateurs, les politiques salariales s’adaptent de plus en plus aux candidats
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.