Les traditionnels "Schoolies" ont débuté ce week end à Surfer Paradise, la ville la plus  kitsch de la Gold Coast. Pendant trois semaines, des dizaines de milliers de lycéens australiens vont célébrer la fin de leurs années de lycée avec une semaine de fête ininterrompue. La presse australienne titre: "Schoolies Time to Panic ".

Photo Flickr

Les Schoolies sont une tradition australienne bien ancrée où les jeunes partent (généralement en groupe) faire une semaine de fête ininterrompue sur la Gold Coast. Car c'est là que l'idée est née en 1979 lorsque l'hôtel Broadbeach à Surfer Paradise commença à organiser des séjours spéciaux pour les jeunes des écoles privées du coin voulant célébrer la fin de leurs examens. Depuis lors, la coutume s'est répandue à tout le pays et chaque année des lycéens de toute l'Australie débarquent dans le Queensland pour une semaine de "teuf".

Rite de passage
Les Schoolies sont considérés par un grand nombre de jeunes Australiens comme un rite de passage, une transition entre l'adolescence et l'âge adulte et la liberté qu'elle implique. La tradition veut d'ailleurs que les jeunes diplômés commencent leur célébration en se jetant dans l'océan, un symbole du plongeon vers la liberté. Le plongeon ne se fait pas malheureusement que dans l'eau fraiche, mais aussi dans l'alcool, le sexe et parfois la drogue. Liberté rime parfois avec irresponsabilité et c'est un peu ce que le concept des Schoolies a engendré.

Débordements
Le succès de l'événement présenté des années durant par les médias australiens comme une semaine de liberté totale et d'anarchie a soulevé également de nombreuses critiques car suscitant des comportements de dépravation et de multiples accidents, agressions sexuelles ou encore bagarres en tous genres dus à l'alcool et à la drogue. On a beaucoup focalisé sur les "Toolies" jeunes gens plus âgés non diplômés mais participant aux célébrations qui ont provoqué de vives controverses car représentant une population particulièrement dangereuse. Après le pic d'arrestations qui eut lieu en 2009, le contrôle policier s'est très nettement accentué pour encadrer les débordements qui ne manquent jamais de se produire et les dernières années ont été relativement plus calmes. Il faut que jeunesse se passe….
Flore Gregorini (www.lepetitjournal.com/sydney), lundi 19 novembre 2012

En savoir plus:

"Blurred", un long-metrage mis en scène par Evan Clarry consacré aux Schoolies en 2002

 
Une internationale
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Et si vous louiez votre appartement à une grande entreprise ?

Avez-vous déjà entendu parler de la location corporate ? C’est la possibilité pour un propriétaire de louer son appartement à un grand groupe pour que celui-ci y installe l’un de ses salariés avec ou sans sa famille. Un dispositif qui présente de nombreux avantages pour les bailleurs expatriés.

CFE – La protection sociale au féminin

Pour réussir son expatriation, les questions de « protection sociale » sont fondamentales et doivent être anticipées avant le départ. C’est d’autant plus vrai pour les femmes qui doivent souvent prendre des précautions supplémentaires pour les enfants, la maternité. Avec la Caisse des Français de l’Etranger (CFE) qui assure la continuité à l’étranger de la Sécurité sociale française, vous avez la possibilité d’emporter la protection sociale « à la française » à l’étranger et de rester couverte partout dans le monde (dont la France) comme si vous n’étiez pas partie.
Expat
Expat - Emploi

STARTUPS - Où fait-il bon entreprendre ?

Le monde est chamboulé par l'arrivée massive de startups qui remettent au goût du jour l'économie collaborative et qui reconfigurent le marché du travail. Rien qu'au niveau des "licornes", ces jeunes entreprises valorisées à plus d'un milliard de dollar, on en compte actuellement 47 en Europe sur 140 dans le monde. Venez découvrir d'autres faits marquants à propos de ce nouveau business avec l'infographie ecoreuil.fr. 

CARRIERE ATYPIQUE - Anne Barraud, les pieds sur le terrain, la tête dans le potentiel humain

Créer de la synergie dans les équipes, il y a des gens qui savent faire ça en vrai ? Le métier d’Anne est de résoudre des problèmes sur lesquels on s’arrache les cheveux : LES PROBLEMES HUMAINS. Anne est une pure opérationnelle, il n’y a qu’une vérité à ses yeux : le terrain. Les hommes et les femmes. Qu’ils soient péruviens, français ou camerounais. Elle n’a fait qu’une bouchée du défi interculturel. 
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL – "Il ne faut pas affoler tout le monde avec le Brexit"

Bientôt deux ans que Matthias Fekl occupe le poste de secrétaire d’Etat au commerce extérieur, à la promotion du tourisme et aux Français de l’étranger. Le ministre est confronté à de nombreux chantiers à commencer par les négociations en vue du futur traité transatlantique, le TTIP. Plus récemment s’est aussi posé le problème des Français au Royaume-Uni. Retour sur les principaux enjeux de la fonction de Matthias Fekl. 
Magazine
En direct de nos éditions locales