Les Australiens boivent moins, fument moins mais mangent plus. Le dernier rapport du Bureau National des statistiques est formel: il y a deux millions d'obèses de plus en Australie depuis 2008. Le fléau atteint même aujourd’hui les enfants de moins de 5 ans dont 1 sur 5 est déjà classifié “en surpoids”

Image Flickr (CC)

 

Les enfants sont les premiers touchés
Depuis 2008, le nombre d’enfants en surpoids ou obèses est passé de 143.500 à 736.000 et un quart des enfants australiens sont déjà sur une courbe de surpoids. Les services de protection de l’enfance de l’Etat du Victoria ont même obtenu de la justice que des parents d’enfants obèses se voient retirer la garde de leurs enfants, une décision qui assimile pour la première fois l’obésité à de la négligence, voire de la maltraitance. Cela montre bien que l’obésité est devenue un fléau, particulièrement chez les jeunes Australiens. Lire la suite dans l'edition de Sydney

 
Une internationale
Votez pour le Prix du Public
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Actionnariat Managers : un casse-tête pour les expatriés

Toute personne ayant vécu dans plusieurs pays connaît les complexités inhérentes à la mobilité internationale sur le plan fiscal, patrimonial comme sur le plan administratif. Pour les salariés bénéficiaires de plans de stock-options ou actions gratuites, cette situation peut vite se transformer en véritable casse-tête, tant les facteurs de complexité sont multiples.
Expat
Expat - Emploi

COACHING - "Je porte des habits qui ne me vont plus"

Nicolas Serres Cousiné est un contributeur régulier de la rubrique coaching du site lepetitjournal.com. Ce mois-ci, il répond à l’un de nos lecteurs, Michel, qui ne supporte plus la vie de fou qu’il mène à Londres depuis maintenant 20 ans.
Expat - Politique

BENOIT HAMON - "Je suis plutôt favorable à l’harmonisation fiscale"

Benoît Hamon, candidat de la Belle Alliance Populaire à l’élection présidentielle de 2017 en France, était en visite à Lisbonne. L’occasion pour lui de rencontrer les dirigeants portugais de la gauche au pouvoir, notamment le Premier ministre Antonio Costa. Il était accompagné, lors d'une rencontre avec des ressortissants français installés au Portugal, de Gabrielle Siry, candidate du PS pour la 5ème circonscription pour les prochaines législatives.
Magazine
En direct de nos éditions locales