N’est pas révolutionnaire qui le veut. Pourtant, Asrawy, ce nouveau personnage (Photo) fétiche des Facebookeurs, l’est et l’assume. Inventé par un journaliste égyptien, le nouveau concept est dédié à ces Egyptiens qui, au lendemain du 25 janvier 2011, se sont improvisés révolutionnaires et qui sont parvenus aujourd’hui à devenir les porte-drapeaux de ladite révolution égyptienne

Alors qu’ils n’avaient pas le droit à la parole lors de l’ancien régime, plusieurs millions de jeunes Egyptiens se sont transformés, en un claquement de doigts, en de fervents défenseurs des droits de l’Homme et de la liberté d’expression. Cette image, pour la moins caricaturale, a inspiré le journaliste égyptien Kareem Kamal et lui a donné envie de créer un personnage de bande dessinée susceptible de s’adresser à plusieurs catégories de la société égyptienne.

Non sans humour, le jeune homme de 28 ans puise ses conversations dans le quotidien des familles égyptiennes mais aussi dans leur interminable duel "pro" et "anti" révolution. Ayant lui-même fait partie des manifestants de la place Tahrir, Kareem rappelle que sans ces jeunes qu’on comparait jadis à des vaut-rien, le changement n’aurait pas eu lieu.

Kareem Kamal, l'auteur du personnage (Photo: Mohamed Adel)De "Loghat El Asr" à Facebook…
Le concept de la BD n’a pas tardé à séduire les éditions Al Ahram, société éditrice du magazine "Loghat El Asr". Lequel support publie, in extenso, le houleux quotidien du jeune Asrawy, qui avant la révolution savait à peine manier un ordinateur et rencontrer des filles au travers des sites communautaires.

Soudainement, le jeune Egyptien a découvert que la technologie de la communication est capable de prononcer l’oraison funèbre de plus qu’une dictature et d’en enterrer le souvenir à tout jamais.

Le personnage qui existe depuis un mois seulement s’est vite attiré des sympathisants sur le site communautaire Facebook. Comme quoi, la sacro-sainte révolution continue de faire parler d’elle, mettant sur les devants de la scène politique du pays, une jeunesse à la fois plurielle et singulière, espiègle, instruite et critique à l’égard de la chose publique, même quand ses moyens intellectuels ne dépassent pas ceux d’un bachelier en quête d’une identité politique.

Asmaa Mahfouz …et les autres !
"La présence des figures emblématiques des manifestations de Tahrir dans les conversations de la bande dessinée n’est pas fortuite. En effet, ils sont le canal par lequel passent les interrogations de mon personnage. Ainsi, Asrawy se plaît tant à leur poser toutes les questions qui lui taraudent l’esprit et essaie surtout de comprendre ce qu’ils sont devenus aujourd’hui", explique l’auteur de la BD.

Somme toute, si certains ont déjà tourné la page du renversement de l’ancien régime, d’autres croient qu’il n’existe qu’un fil entre l’avant et l’après révolution. D’autres encore ont retenu la leçon et croient dur comme fer au "pouvoir de la rue". Asrawy, lui, préfère vers l’avant.

Houda Belabd (www.lepetitjournal.com/le-caire.html) lundi 29 octobre 2012

 
Une internationale

FRANÇAIS EN INDONÉSIE - Chanee le protecteur des gibbons

Aurélien Brulé dit Chanee est français et installé en Indonésie depuis 19 ans. Il est le fondateur de la fondation Kalaweit qui recueille les gibbons, ces petits singes à la fourrure laineuse. Au nombre de vues des ses vidéos sur internet, il est également un des principaux défenseurs de la forêt tropicale et de sa faune. Chanee nous raconte son parcours et son combat quotidien face à la déforestation 
 Bleu Blanc Box
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Primo-investisseurs : 3 raisons de se lancer

L’investissement locatif offre des rendements intéressants, s’adapte à des profils très différents et présente peu de risques. Bien accompagné dans vos démarches, vous êtes sûrs de ne pas rater votre placement d’avenir !

Propriétaires : comment réagir en cas de départ de votre locataire ?

Vous êtes propriétaire d’un appartement en France et votre locataire vient de vous informer qu’il souhaite partir ? Avec la distance, cette nouvelle peut vite se transformer en cauchemar. C’est pour éviter cet écueil qu’Actibail, spécialiste de la gestion locative pour propriétaires expatriés, a mis au point une méthode efficace basée sur deux piliers : rigueur et anticipation.
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine
En direct de nos éditions locales