Sur les 7 millions d’habitants que compte la ville de Hong Kong, 1,26 million vit en dessous du seuil de pauvreté. Si aucune mesure n’est prise pour soulager la population hongkongaise, les spécialistes prévoient une augmentation rapide de la pauvreté

Photo : M.M-H.

Le Hong Kong Council of Social Service estime à 1,42 million, le nombre de personnes qui vivront à Hong Kong, en-dessous du seuil de pauvreté d’ici huit ans. Ils sont 1,26 million aujourd'hui. Selon la grille établie par le HKCSS, le revenu considéré comme "viable" pour une famille de trois personnes est évalué à 10.000 HKD par mois. Il est estimé à 7.100 HKD par mois pour un couple et à 3.275 HKD par mois pour une personne vivant seule. D’après Christine Fang Meng-sang, Directrice du Hong Kong Council of Social Service, le nombre de personnes pauvres comptabilisées dans la première moitié de l’année 2010 n’a jamais été aussi élevé que depuis 2007. "Nous constatons que l’économie a reprit une croissance très rapide, mais que la vie est devenue plus difficile pour les plus pauvres". En moins de six mois 64.000 personnes supplémentaires perçoivent un salaire inférieur à celui nécessaire pour couvrir les besoins quotidiens vitaux.

Les retraités très touchés
Selon les statistiques du HKCSS, la situation des retraités devient de plus en plus préoccupante. La pauvreté chez les personnes âgées est aujourd’hui évaluée à 33.9%, équivalent à un retraité sur trois vivant actuellement en-dessous du seuil de pauvreté. La population hongkongaise vieillissant, avec un taux de natalité très bas, aucune perspective d’amélioration n’est annoncée dans les prochaines années. Pour les représentants du HKCSS, l’augmentation du nombre de pauvres est imputable au manque de stratégie du Gouvernement dans la redistribution des richesses. Les classes moyennes bénéficiant plus facilement de la reprise économique. Le HKCSS attend une véritable politique en faveur des personnes les plus pauvres et notamment des retraités.

Vanessa Avrillon (www.lepetitjournal.com/hongkong.html), mardi 5 octobre 2010

 
Une internationale

RECETTES POMPETTES - L'émission qui fait polémique en France

Les fameuses Recettes Pompettes québécoises ont fait leur apparition en France dans un climat tendu. L’émission de cuisine où les invités boivent de l’alcool en grande quantité est plutôt mal vue par les associations de prévention de l’alcoolémie et le ministère de la Santé.
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Qu’est-ce que la gestion flexible ?

L’observation de l’évolution des marchés financiers au cours des dernières années permet de constater qu’aux périodes de hausse où les indices boursiers ont été bien orientés ont succédé des baisses, voire des crises qui ont fortement pénalisé les investisseurs.

10 astuces déménagement

ags
Logement, emploi, scolarisation des enfants... Un déménagement implique de nombreux changements. Afin de bien préparer votre déménagement et votre relocation, AGS Déménagements Internationaux vous fait partager ses 10 conseils pratiques.
Expat
Expat - Emploi

CARRIÈRE ATYPIQUE - Partir pour se réinventer, revenir en France pour la réinventer

Quelle est la différence entre le rêve et la réalité ? Pour Clémentine Quinson, la réalité est un rêve que l’on a rendu opérationnel. Clémentine s’est réinventée à Hong-Kong en franchissant le pas de la carrière atypique. Le choc de Charlie Hebdo a initié son retour en France. Elle a rejoint Alexandre Jardin et l’équipe Bleu Blanc Zèbre pour réaliser cet objectif fou : réinventer la France. Êtes-vous prêt à comprendre comment donner du sens à votre carrière ?

ENTREPRENDRE AU MAROC - Un Royaume en pleine mutation

Si le Maroc est resté dans l'inconscient français une ancienne colonie devenue lieu de villégiature pour retraités de métropole, la modernité s'invite doucement dans le quotidien des Marocains. Qu’en est-il de créer son entreprise au Maroc, et quelles sont les perspectives pour ceux qui seraient tentés par le Royaume ? Découvrez l’analyse du W Project en vidéo ! 
Expat - Politique

EXIL FISCAL - Les plus riches quittent massivement la France

Selon une étude sud-africaine, 10.000 millionnaires français auraient quitté l'Hexagone en 2015. Un exode qui n’a d’équivalent dans aucun autre pays, d’autant que les dernières données publiées par le fisc font état d’une nette baisse du nombre de contribuables dans les tranches supérieures de l’impôt
Magazine
En direct de nos éditions locales