Sur les 7 millions d’habitants que compte la ville de Hong Kong, 1,26 million vit en dessous du seuil de pauvreté. Si aucune mesure n’est prise pour soulager la population hongkongaise, les spécialistes prévoient une augmentation rapide de la pauvreté

Photo : M.M-H.

Le Hong Kong Council of Social Service estime à 1,42 million, le nombre de personnes qui vivront à Hong Kong, en-dessous du seuil de pauvreté d’ici huit ans. Ils sont 1,26 million aujourd'hui. Selon la grille établie par le HKCSS, le revenu considéré comme "viable" pour une famille de trois personnes est évalué à 10.000 HKD par mois. Il est estimé à 7.100 HKD par mois pour un couple et à 3.275 HKD par mois pour une personne vivant seule. D’après Christine Fang Meng-sang, Directrice du Hong Kong Council of Social Service, le nombre de personnes pauvres comptabilisées dans la première moitié de l’année 2010 n’a jamais été aussi élevé que depuis 2007. "Nous constatons que l’économie a reprit une croissance très rapide, mais que la vie est devenue plus difficile pour les plus pauvres". En moins de six mois 64.000 personnes supplémentaires perçoivent un salaire inférieur à celui nécessaire pour couvrir les besoins quotidiens vitaux.

Les retraités très touchés
Selon les statistiques du HKCSS, la situation des retraités devient de plus en plus préoccupante. La pauvreté chez les personnes âgées est aujourd’hui évaluée à 33.9%, équivalent à un retraité sur trois vivant actuellement en-dessous du seuil de pauvreté. La population hongkongaise vieillissant, avec un taux de natalité très bas, aucune perspective d’amélioration n’est annoncée dans les prochaines années. Pour les représentants du HKCSS, l’augmentation du nombre de pauvres est imputable au manque de stratégie du Gouvernement dans la redistribution des richesses. Les classes moyennes bénéficiant plus facilement de la reprise économique. Le HKCSS attend une véritable politique en faveur des personnes les plus pauvres et notamment des retraités.

Vanessa Avrillon (www.lepetitjournal.com/hongkong.html), mardi 5 octobre 2010

 
Une internationale

ACCUEILS FRANCOPHONES - Des bons plans, de l'écoute, des rencontres

Anne Trousseau est la Présidente de la Fédération Internationale des Accueils Français et francophones à l’Etranger (FIAFE) depuis mai 2014. La FIAFE est une association ouverte aux Français à l’étranger et aux francophones, présente dans 90 pays. L’objectif? Faciliter l’intégration des arrivants dans le pays en mettant en relation les francophones et en créant des liens avec la culture locale. 
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Ecoles à distance et expatriés : résultats de notre baromètre 2016

La scolarité des enfants à l’occasion d’une expatriation, quel que soit l’âge de l’enfant, est une question toujours délicate : va-t-il s’adapter facilement dans son nouvel environnement ? Va-t-il maintenir son niveau de français ? Comment faire en sorte qu’il retrouve un établissement de qualité quand nous rentrerons en France ? Quelles sont les modalités pour passer les examens ? Autant de questions auxquelles de nombreuses familles expatriées choisissent de répondre en inscrivant leur enfant en enseignement à distance au sein d’une des écoles de notre groupe.
Expat
Expat - Emploi

LEPETITJOURNAL.COM - Soyez la voix des Français et francophones dans votre ville

Vous cherchez un défi personnel, professionnel et dans les médias ? Vous voulez être votre propre patron tout en intégrant un réseau en pleine expansion ? Vous possédez de fortes attaches dans la communauté des expatriés et des Francophones de votre ville que vous désirez faire fructifier ? Devenez partenaire du site lepetitjournal.com !

MANAGEMENT - Christian Barqui, président de l'APM : "On n’apprend pas sans émotion"

Créée en 1987 à l’initiative de Pierre Bellon, alors PDG de Sodexo, l’APM, Association pour le Progrès du Management, suscite l’engouement d’un nombre croissant de dirigeants en France et à l’international. L’association compte désormais 353 clubs réunissant une fois par mois de 20 à 25 dirigeants autour d’un expert. Le Président et le Directeur Général de l’APM, reviennent sur les éléments clés qui concourent à ce succès.
Expat - Politique

MICHAELLE JEAN - "Nous n’agissons pas seulement pour le français, mais pour le public et les 77 délégations sportives francophones"

La secrétaire générale de la Francophonie était à Rio la semaine dernière afin d’assister à la cérémonie d’ouverture des jeux Olympiques, accompagnée du musicien Manu Dibango, Grand Témoin de la Francophonie pour ces Olympiades. Notre édition de Rio a pu s’entretenir avec la Canadienne lors des premières épreuves d’aviron, à la Lagoa de Rio. 
Magazine
En direct de nos éditions locales