Yan Oi Tong plastic recycling est un centre basé dans le quartier de Tuen Mun au Nord de Hong Kong ; c’est une Organisation Non Gouvernementale (ONG) créée en 2008 pour faire du recyclage du plastique à Hong Kong.

Le centre de recyclage des plastiques est situé dans les Nouveaux Territoires - crédit: Paul Saulnier

Yan Oi Tong plastic recycling est dirigée par une grande organisation qui s’appelle EcoPark ; cette organisation contrôle plus de quinze entreprises de recyclage à Hong Kong. Celle que nous avons visité récupère les déchets plastiques dans des écoles ou dans des hôpitaux, elle a notamment un contrat avec le lycée français de Hong Kong. Après avoir récupéré les plastiques usagés, l’entreprise les fond et les coupe en toutes petites boules pour les envoyer dans des centres de construction de plastiques recyclés.

Michael Li est le principal acteur de cette compagnie, nous l’avons interrogé et il a répondu très précisément à nos questions. Il voulait travailler dans une ONG en Corée du sud mais il recherchait un défi dans sa carrière, finalement il a choisi une usine de recyclage à Hong Kong, car il n’y a pas beaucoup d’entreprises de recyclage. Il aime beaucoup son travail car il veut changer notre monde et le rendre plus durable… Yan Oi Tong plastic recycling centre accueille 40 salariés, c’est la seule entreprise de Hong Kong qui puisse récolter et transformer les déchets plastiques usagés en plastique réutilisable. Pour être entièrement conforme au principe du développement durable, cette entreprise recycle l’eau utilisée pour recycler ces déchets plastiques. Pour faire fonctionner leurs machines, ils utilisent des panneaux solaires. Ils ne font aucun bénéfice et sont payés par EcoPark.

La plupart des compagnies recyclent les papiers et les cannettes en aluminium, mais rarement le plastique. Pourtant, les déchets plastiques représentent une partie importante des masses de déchets qui viennent sur les côtes de Hong Kong ; c’est pour cela que Yan Oi Tong plastic recycling centre fait de son mieux pour garder Hong Kong comme une ville propre. En 2010, l’entreprise comptabilisait déjà plus de 600 partenaires comme Ocean Park, Ikea, DHL, Harbour city.

Michael Li motive notre génération à recycler en intégrant des concours dans des écoles pour collecter du plastique. Il explique qu’il existe différents plastiques, plus ou moins nocifs ; ils ont tous des caractéristiques différentes et doivent subir plusieurs changements pour arriver à être un plastique réutilisable.

“Recycling is not a job, it’s the passion to change the world”—Le recyclage n’est pas un emploi, c’est la passion de changer le monde. Voilà la devise de Michael. Pour rentrer en ville depuis ce complexe, Michael nous a emmenés dans le camion de recyclage qui fait la tournée des écoles et des hôpitaux. Toute une aventure !

Anaïs Jamain et Paul Saulnier, élèves de seconde au LFI (www.lepetitjournal.com/hongkong.html), lundi 5 novembre 2012


© Cet article a été écrit par des élèves de seconde du lycée français de Hong Kong pour le journal Asia auquel collaborent 21 établissements scolaires de la zone Asie en contrats avec l’AEFE (Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger).
En proposant à ses lecteurs la reprise d’une série de trois articles en lien avec la pollution et le développement durable, l’édition de Hong Kong du petitjournal.com souhaite donner un coup de projecteur sur le travail de ces jeunes journalistes en herbe, celui de leur chef éditorial, François Drémeaux, professeur d’histoire et de géographie, et sur leur journal Asia, en ligne depuis maintenant trois ans


Lien journal Asia des lycéens d’Asie ICI

A la une

MERCI MAMAN – Des bijoux personnalisés qui plaisent à Kate Middleton

Créée il y a sept ans, Merci Maman est une start-up qui propose divers bijoux personnalisables par gravure connaît un succès grandissant au Royaume-Uni et en France. En 2014, elle a bénéficié d'un coup de pouce spectaculaire : Kate Middleton, Duchesse de Cambridge, porte régulièrement l'un des colliers. L’histoire a tout de suite été relayée dans la presse internationale. Rencontre à Londres avec Béatrice et Arnaud de Montille, co-fondateurs de…
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi

MERCI MAMAN – Des bijoux personnalisés qui plaisent à Kate Middleton

Créée il y a sept ans, Merci Maman est une start-up qui propose divers bijoux personnalisables par gravure connaît un succès grandissant au Royaume-Uni et en France. En 2014, elle a bénéficié d'un coup de pouce spectaculaire : Kate Middleton, Duchesse de Cambridge, porte régulièrement l'un des colliers. L’histoire a tout de suite été relayée dans la presse internationale. Rencontre à Londres avec Béatrice et Arnaud de Montille, co-fondateurs de Merci Maman. 

ENTREPRENEURS & SAC À DOS – Un tour d’Asie de l’entrepreneuriat

http://entrepreneurs-et-sac-a-dos.com/
Marlène et Cyrille sont partis découvrir l’entrepreneuriat sous toutes ses formes au cours d’une traversée de l’Asie. Jeunes et passionnés, ils partent à l’aventure avec leurs économies à la recherche de modèles d’entrepreneuriat social et responsable sous le nom d’ « Entrepreneurs et sac à dos ».
Expat - Politique

THIERRY MARIANI – "Il faut que notre diplomatie serve les intérêts de la France"

Thierry Mariani
Député de la XIème circonscription des Français de l’étranger (Asie Océanie), Thierry Mariani était à Singapour pour célébrer, avec la communauté française, le 50ème anniversaire de la cité Etat. L’occasion d’évoquer avec lui Singapour, les Français de l’étranger, et la nécessité, sur le plan diplomatique de distinguer entre les zones où dominent les enjeux économiques et celles qui restent essentiellement confrontées à des problèmes de sécurité.

TAHAR BEN JELLOUN – Le conteur arabe qui écrit dans la langue de Molière

Tahar Ben Jelloun a rencontré son premier succès populaire en 1985 grâce au roman "L’enfant de sable". Il est couronné deux ans plus tard par le prestigieux prix Goncourt, avec "La nuit sacrée". A l’occasion de la 20e édition de la fête de la francophonie, il est venu à la rencontre de ses lecteurs de Shanghai.
Magazine
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala