"Laterne, Laterne, Sonne, Mond und Sterne…" Symbole de partage, la fête de la Saint-Martin est célébrée le 11 novembre par des retraites aux flambeaux dans les rues. La rédaction vous dévoile l’ambiance et la préparation de cette fête, conviviale et chaleureuse, qui réunit enfants et adultes

Saint-Martin : Le personnage
Martin de Tours est officier romain dans l'armée quand un jour d'hiver très glacial (en 337 à Amiens), à dos de cheval, il rencontre un mendiant grelottant de froid. Sans hésiter, il partage alors son manteau en deux et en donne une moitié au pauvre, afin que celui-ci puisse se réchauffer. La nuit suivante, le Christ lui apparaît, revêtu du demi-manteau offert au mendiant. Il a alors la révélation de la foi et se convertit au christianisme avant de devenir évêque de Tours. Depuis, le geste de Martin de Tours est devenu symbole universel de partage. Enterré un 11 novembre, Saint-Martin est désormais fêté tous les ans à cette date en Allemagne... et pas vraiment en France !

Saint-Martin : Le défilé
Le jour de la fête, au crépuscule, un homme déguisé en soldat romain joue le rôle de Saint-Martin et prend la tête du défilé à cheval. Il est suivi de nombreux enfants avec leur "Laterne" (lampions), chantant des "Martinslieder" (chansons de la Saint-Martin). Les lampions sont confectionnés par les enfants dans les écoles primaires, les jardins d'enfants ou à la maison dans les jours précédents la fête. Le défilé se termine généralement autour d'un grand feu de joie, le "Martinsfeuer" (feu de la Saint-Martin), symbolisant la lumière dans l'obscurité, comme l'acte de Martin de Tours. Les enfants partagent alors les "Weckmänner" (brioches en forme de bonhomme en pain d'épices), spécialité de la Saint-Martin,... et les parents du "Glühwein" (vin chaud) !

Saint-Martin : Lumières, chansons et friandises
Vous voulez, vous aussi, fabriquer des lampions de la Saint-Martin avec vos enfants ? Vous trouverez sur ce lien toute une série de modèles.
Ne soyez pas surpris si l'on sonne chez vous à plusieurs reprises, le soir de la fête ; les enfants font souvent du porte-à-porte en chantant ! Mettez-vous dans l'ambiance.
Et pensez à prévoir quelques friandises ! Les enfants offrent de la lumière et une chanson… et reçoivent une poignée de sucreries en retour.
Cécile Lefeuvre (www.lepetitjournal.com/cologne) Mercredi 7 novembre 2012

Envie de participer ?

Quelques défilés à Francfort sans oublier la fête pour les enfants au Günthersburgpark

A Wiesbaden

A Mayence

{jcomments on}

Une internationale

MODE – Occidentale et mannequin à Hong Kong

Hong Kong n’est sans doute pas une capitale de mode comme Paris, Londres ou Milan mais en Asie, l’ex-colonie britannique fait partie des villes qui comptent, où émergent de jeunes créateurs. Avec en outre un atout majeur, celui d’être aux portes de la Chine, l’usine du monde en matière de textile. De quoi attirer des modèles hors normes spécialisés dans le fitting ou donner un nouvel élan à une carrière de mannequin.
Actu internationale
En direct de nos éditions locales
Turin - actualité italie

EDITO – Sept ans à Turin

Christine Correale et Luisa Gerini, qui ont fondé lepetitjournal.com de Turin et l’ont dirigé pendant sept ans, quittent aujourd’hui la…
Athenes - Actualité

GRECE - Pas de vacances pour Athènes

Alors que beaucoup de gouvernements européens annoncent les vacances de leurs ministres, il en est tout autre, ici, à Athènes.
Expat
Expat - Emploi

MODE – Occidentale et mannequin à Hong Kong

Hong Kong n’est sans doute pas une capitale de mode comme Paris, Londres ou Milan mais en Asie, l’ex-colonie britannique fait partie des villes qui comptent, où émergent de jeunes créateurs. Avec en outre un atout majeur, celui d’être aux portes de la Chine, l’usine du monde en matière de textile. De quoi attirer des modèles hors normes spécialisés dans le fitting ou donner un nouvel élan à une carrière de mannequin.
Expat - Politique

GERARD LARCHER – "Nos pays savent faire l’unité dans la diversité"

Venu à Milan pour visiter l’Exposition universelle, Gerard Larcher a lancé un appel à la solidarité sur les dossiers d’actualité de la migration, de la Grèce et de la sécurité. Une solidarité illustrée par la qualité des relations franco-italiennes soulignée par le Consul général de France Olivier Brochet, qui célébrait pour la première fois la fête nationale à Milan.
Magazine