"Laterne, Laterne, Sonne, Mond und Sterne…" Symbole de partage, la fête de la Saint-Martin est célébrée le 11 novembre par des retraites aux flambeaux dans les rues. La rédaction vous dévoile l’ambiance et la préparation de cette fête, conviviale et chaleureuse, qui réunit enfants et adultes

Saint-Martin : Le personnage
Martin de Tours est officier romain dans l'armée quand un jour d'hiver très glacial (en 337 à Amiens), à dos de cheval, il rencontre un mendiant grelottant de froid. Sans hésiter, il partage alors son manteau en deux et en donne une moitié au pauvre, afin que celui-ci puisse se réchauffer. La nuit suivante, le Christ lui apparaît, revêtu du demi-manteau offert au mendiant. Il a alors la révélation de la foi et se convertit au christianisme avant de devenir évêque de Tours. Depuis, le geste de Martin de Tours est devenu symbole universel de partage. Enterré un 11 novembre, Saint-Martin est désormais fêté tous les ans à cette date en Allemagne... et pas vraiment en France !

Saint-Martin : Le défilé
Le jour de la fête, au crépuscule, un homme déguisé en soldat romain joue le rôle de Saint-Martin et prend la tête du défilé à cheval. Il est suivi de nombreux enfants avec leur "Laterne" (lampions), chantant des "Martinslieder" (chansons de la Saint-Martin). Les lampions sont confectionnés par les enfants dans les écoles primaires, les jardins d'enfants ou à la maison dans les jours précédents la fête. Le défilé se termine généralement autour d'un grand feu de joie, le "Martinsfeuer" (feu de la Saint-Martin), symbolisant la lumière dans l'obscurité, comme l'acte de Martin de Tours. Les enfants partagent alors les "Weckmänner" (brioches en forme de bonhomme en pain d'épices), spécialité de la Saint-Martin,... et les parents du "Glühwein" (vin chaud) !

Saint-Martin : Lumières, chansons et friandises
Vous voulez, vous aussi, fabriquer des lampions de la Saint-Martin avec vos enfants ? Vous trouverez sur ce lien toute une série de modèles.
Ne soyez pas surpris si l'on sonne chez vous à plusieurs reprises, le soir de la fête ; les enfants font souvent du porte-à-porte en chantant ! Mettez-vous dans l'ambiance.
Et pensez à prévoir quelques friandises ! Les enfants offrent de la lumière et une chanson… et reçoivent une poignée de sucreries en retour.
Cécile Lefeuvre (www.lepetitjournal.com/cologne) Mercredi 7 novembre 2012

Envie de participer ?

Quelques défilés à Francfort sans oublier la fête pour les enfants au Günthersburgpark

A Wiesbaden

A Mayence

{jcomments on}

Une internationale
Actu internationale
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi

INTERNATIONALISATION – Les PME-ETI disent « oui »

L’internationalisation ne se limite pas aux grands groupes et concerne de plus en plus les PME (Petites et Moyennes Entreprises) et les ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) françaises. Elles sont chaque année plus nombreuses à sauter le pas et à vanter les mérites de l’extension de leur activité à l’étranger. 

ALAIN BENTEJAC – "La compétitivité est un enjeu majeur"

Le Comité National des Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CNCCEF) est un réseau mondial d’entrepreneurs français ayant une expérience à l’international. Les CCE sont présents dans 140 pays. Alain Bentéjac en est le Président. Il a pour mission principale de conseiller les pouvoirs publics et de promouvoir l’attractivité du secteur privé français.
Expat - Politique

FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Etude sur le vote par Internet, le cas de la République Tchèque

En 2014, les Français de l'étranger ont à nouveau pu voter par Internet. Si ce moyen est de plus en plus utilisé, l'abstention reste en hausse. Pour tenter d'expliquer ce paradoxe, Alix Guillard a utilisé les données collectées sur sa circonscription de Prague pour y voir plus clair. Curieux sur le fonctionnement des nouvelles technologies en général, Alix Guillard s'intéresse au vote par Internet depuis 2011; il a été suppléant aux élections législatives de 2012 et candidat à l'élection partielle de 2013.

ANNE-MARIE DESCOTES – "Il est nécessaire de prendre en compte les enjeux globaux du développement"

Anne-Marie Descotes est la Directrice Générale à la Mondialisation, au Développement et aux partenariats (DGM) du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI). Nommée par Laurent Fabius à l’été 2013, elle a notamment pour mission d’étendre la diplomatie économique de la France. Lepetitjournal.com l’a rencontrée en pleine préparation de la COP21, la conférence du Bourget sur le climat
Magazine