Face à certains problèmes de santé, les autorités sanitaires irlandaises ont mis en place des aides financières pour inciter à une meilleure alimentation. Des sites internet établissent notamment des programmes de nourriture saine

L'Etat veut inciter les Irlandais à améliorer leur alimentation. Adopter des styles de vie "plus sains" semble être le nouveau mot d'ordre du ministère de la Santé. Les autorités sanitaires cherchent en effet à réduire certaines maladies, en particulier l'obésité qui entraîne problèmes vasculaires et cardiaques, forte tension, cholestérol et diabète. Cette maladie représenterait 10 à 13% des causes de décès en Europe. En Irlande, la lutte contre l'obésité mobilise 8% des coûts de santé, ce phénomène ayant augmenté de 40% ces dix dernières années.

L'Etat cherche surtout à prévenir des problèmes de santé futurs qui pèsent de plus en plus dans les dépenses publiques. Ce mouvement en faveur d'une meilleure alimentation a commencé en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis. Les systèmes de santé proposent des incitations financières afin d'être plus convaincants. Par exemple, en Grande-Bretagne, le service Stop Smoking offre des bons d'achat d'une valeur de 176 euros aux femmes enceintes qui s'abstiennent de fumer pendant leur grossesse. Ou encore des bons de 53 euros sont distribués aux filles de 16-18 ans qui acceptent d'être vaccinées contre le cancer du col de l'utérus. Aux Etats-Unis, un projet prévoit de payer les jeunes filles qui assistent à des cours d'éducation sexuelle.

Des sites internet pour une meilleure alimentation

Ainsi en Irlande, de nombreux sites internet proposent des programmes d'aides pour "être en bonne santé jour après jour". Par exemple, Food Dudes encourage les enfants des écoles primaires à manger plusieurs fruits et des légumes chaque jour, et offre des récompenses aux "meilleures élèves". Il offre aussi aux enfants la possibilité de tester de la nourriture saine, tandis qu'une rubrique "parents" présente des menus équilibrés à donner à leurs enfants. De même, Little Steps est un site spécialement dédié aux enfants et leur donne la possibilité de créer eux-mêmes leurs menus. Son slogan "Little steps to eating well and being active" (à petits pas pour bien manger et être en forme) reflète bien l'idée de ce programme. Mais le tabac est une autre des préoccupations des autorités sanitaires. Il existe un programme d'aide en Irlande, appelé Give Up Smoking, pour aider à cesser de fumer. Les enfants sont au coeur des programmes avec des slogans tels que "Papa, je voudrais vraiment que tu arrêtes de fumer", mais aussi les femmes enceintes. Ces initiatives concernent aussi le monde du travail où le stress influe de façon négative sur la vie des employés. Deidre Cronnelly, directrice de AFresh spécialisée dans le coaching pour le bien-être en entreprise, affirme que "l'incertitude au travail augmente le stress, empêche de dormir et réduit la productivité". Elle conseille aux employés nourriture saine et attitude positive.
Alors, prêt à adopter de bonnes résolutions pour 2011 ?

Marie Villacèque (www.lepetitjournal.com/Dublin) Mercredi 8 décembre 2010

 
Une internationale

EXCLUSIF - Interview de Vianney : ses émotions, sa musique et le Japon

Artiste interprète de l'année aux Victoires de la musique 2016, Vianney est au Japon pour un concert événement dans le cadre de la fête de la musique à l'Institut français de Tokyo, ce samedi 24 juin. Lepetitjournal.com Tokyo a échangé avec l'artiste dès sa descente d'avion sur ses émotions, sa musique et le Japon.
 Bleu Blanc Box
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Investissement locatif : comment être efficace dans sa recherche de bien ?

La rentabilité d'un investissement locatif peut varier considérablement d'un bien à l'autre. Mieux vaut laisser l'élément affectif de côté au moment de choisir le bien dans lequel vous allez investir, pour se concentrer sur des critères vraiment déterminants et rentabiliser l'investissement.
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine
En direct de nos éditions locales