Singapour

SANTE AVEC CHI - Tout sur la vaccination des enfants d’expatriés

 

Quelles sont les recommandations à Singapour concernant la vaccination des enfants ? Quand dois-je faire vacciner mon bébé ? Quel calendrier vaccinal doit-je suivre ? Toutes les réponses à vos questions vaccination dans cet article par lepetitjournal.com de Singapour, en partenariat avec Complete Healthcare International. Une rubrique santé pour vous informer, vous conseiller et vous faire part de l’expertise de CHI Health.

CHI Health

L’immunisation est la réponse à un vaccin pour donner au long cours une protection contre certaines maladies graves causées par des bactéries ou des virus. Le vaccin contient des morceaux atténués ou tués de l’élément pathogène, qui ne provoquent pas de maladie, mais stimulent quand même une réponse ciblée du système immunitaire créant des anticorps. Une fois vacciné, notre système immunitaire reconnaîtra la bactérie ou le virus lors d’une réelle infection et pourra produire des anticorps en grande quantité pour lutter contre la maladie beaucoup plus rapidement et avant que des complications sérieuses ne se développent. L’immunisation peut aussi conduire à la protection d’autres enfants. Si suffisamment d’enfants sont immunisés contre une maladie particulière, le risque de propagation à d’autres enfants est faible, et la maladie peut même être éradiquée.

Quelles sont les recommandations à Singapour concernant la vaccination des enfants ? Quand dois-je faire vacciner mon bébé ?

Le Programme National de vaccination des enfants (NCIP) à Singapour met à disposition un calendrier pour les vaccinations recommandées. Le NCIP s’est basé sur les recommandations du Comité d’experts en immunisation. Le NCIP à Singapour propose une vaccination contre la tuberculose, l’hépatite B, la diphtérie, la coqueluche, le tétanos, la poliomyélite, l’Haemophilus influenzae type b, le pneumocoque, la rougeole, les oreillons et la rubéole. Les vaccinations contre la diphtérie et la rougeole sont obligatoires de par la loi singapourienne.

-       La diphtérie est une infection bactérienne grave causée par la bactérie Corynebacterium diphtheria qui affecte les muqueuses de la gorge et du nez. Elle se propage d'une personne à l'autre par des gouttelettes respiratoires. Les bactéries peuvent libérer une substance dangereuse (toxine) dans la circulation sanguine qui, dans certains cas, peut endommager d'autres organes, y compris le cœur, le cerveau et les reins

-       La rougeole est une infection virale du système respiratoire. C’est une maladie très contagieuse qui peut se propager par le contact avec le mucus infecté et la salive. Une éruption cutanée se développe à la tête et peut ensuite se propager lentement à d'autres parties du corps. Elle peut conduire à des complications mortelles, comme la pneumonie et l'encéphalite (inflammation du cerveau). Bien qu’elle soit rare, l'incidence de la rougeole augmente dans certaines zones en raison du fait que certains enfants ne sont pas vaccinés. 

Le Registre National d'Immunisation (NIR) de Singapour organise et veille à ce que chaque enfant reçoive ses vaccins au moment approprié et rappelle aux parents ou aux tuteurs quand les vaccinations sont programmées. Le NIR conserve les dossiers de vaccination pour tous les résidents de Singapour âgés de 18 ans et moins. Chaque enfant né à Singapour recevra un carnet de santé comportant le calendrier de vaccination que l’enfant devra suivre. Il est important de le mettre à jour chaque fois que votre enfant reçoit sa vaccination. Ceci est particulièrement important car lorsque votre enfant s'inscrit à l'école primaire, il est nécessaire de démontrer qu’il a eu toutes les vaccinations requises. C’est indispensable pour la majorité des écoles internationales également.

La première vaccination sera donnée à votre enfant juste après la naissance. Il s'agit du BCG pour la tuberculose. Suite à cela, les vaccins de routine de l'enfant commenceront lorsque le bébé a huit semaines. C'est le meilleur moment pour commencer les vaccinations parce que l'immunité naturelle transmise au nouveau-né par sa mère commence à diminuer.

 

Si mon enfant n’est pas né à Singapour, quel calendrier vaccinal doit-il suivre ?

Il est conseillé de suivre le programme de vaccination que votre enfant a commencé à sa naissance. Cela évitera tout risque de confusion, en particulier si vous êtes amené à rentrer en France plus tard.

A titre de rappel, voici le calendrier vaccinal Français publié en 2016 par l’Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes)

Calendrier des vaccins simplifiés (INPES France)
Calendrier des vaccins simplifiés (source : INPES France) – cliquez pour agrandir
 

Où puis-je me procurer ces vaccins à Singapour. Dois-je voir obligatoirement un médecin ?

A Singapour, il est obligatoire de voir un médecin avant qu’un vaccin ne vous soit administré. Les vaccins sont disponibles dans divers établissements de santé à travers Singapour. Complete Healthcare International fournit les vaccins couvrant la plupart des programmes de vaccination internationaux. Nous avons également d’autres vaccins non standards qui ne sont nécessaires que dans certains pays, par exemple Bexsero pour la méningite B.

Si vous avez besoin de plus de détails ou avez des préoccupations concernant les vaccins disponibles, appelez notre clinique pour plus de détails.

 

Quels sont les symptômes auxquels je peux m'attendre après la vaccination?

La plupart des effets secondaires des vaccinations sont légers et de courte durée. Ceux-ci incluent:

-       Réactions au site d'injection (douleur, gonflement et rougeur),

-       Fièvre légère,

-       Fatigue,

-       Irritabilité,

-       Perte d'appétit,

-       Douleurs musculaires et articulaires ou une éruption légère qui ne dure que quelques jours surtout après la vaccination MMR.

-       En de très rares occasions, une réaction allergique peut se développer avec une éruption prurigineuse sur tout le corps.

 

Si votre enfant éprouve des effets secondaires:

-       Donnez-lui des médicaments contre la fièvre comme le paracétamol (par exemple, Calpol ou Panadol) pour diminuer la fièvre et la douleur.

-       Donnez-lui beaucoup de liquides pour se réhydrater.

-       Consultez un médecin si la fièvre persiste, malgré la prise de médicaments contre la fièvre.

 

Que dois-je faire si mon enfant a manqué certaines vaccinations ou si je ne sais plus quand est sa prochaine vaccination?

Il est préférable d'amener votre bébé ou votre enfant au cabinet de votre médecin de famille ou à une clinique pédiatrique si vous n'êtes pas sûr ou avez des questions concernant le calendrier de vaccination de votre enfant. Ne vous inquiétez pas si votre enfant a manqué certaines vaccinations votre médecin passera en revue son carnet et pourra le mettre à jour avec des vaccins de rattrapage. Votre médecinvous informera et réexpliquera le calendrier des vaccinations à venir de votre enfant. Il est important de revenir à temps pour chaque vaccination. Les parents doivent être conscients de leur responsabilité. Votre clinique peut faire un système de rappel, mais il est également préférable de placer un rappel sur votre téléphone ou votre calendrier.

J’ai perdu le carnet de vaccination de mon enfant. Que dois-je faire ?

Le mieux est de recontacter tous les centres de vaccinations que votre enfant a visité au cours des précédentes années. Chaque médecin vaccinateur est tenu d’avoir conservé une trace de tous les vaccins administrés dans ses dossiers. Il pourra alors vous fournir une copie du carnet de vaccination de votre enfant.

Il est très important de conserver précieusement ce document car il s’avèrera indispensable lors des inscriptions scolaires et universitaires.

 

Comment savoir si mon enfant a déjà été vacciné contre une maladie ? Existe-t-il des tests ?

Le carnet de vaccination de votre enfant est l’historique de tous les vaccins qui lui ont été administré depuis sa naissance. Si pour une raison quelconque vous n’est pas sûr des vaccins que votre enfant a reçu, une prise de sang peut être alors réalisée afin de doser des anticorps spécifiques et confirmer une immunité contre certaines maladies. A noter toutefois que ces tests sont extrêmement onéreux. Nous vous encourageons donc à conserver précieusement le carnet de vaccination de votre enfant et le maintenir à jour de manière assidue.

 

Nous partons en voyage en Asie du Sud-Est. Quels vaccins nous sont fortement conseillés ?

Avant chaque voyage il est recommandé de consulter votre médecin de famille au moins deux semaines avant le départ. Il vérifiera que toutes vos vaccinations sont à jour et procèdera aux vaccinations nécessaires en fonction du pays visité.

En Asie du Sud-Est deux vaccins sont néanmoins fortement recommandés :

L’Hépatite A : Le schéma vaccinal habituel comprend 1 dose suivie d’un rappel à administrer de préférence de 6 à 12 mois après la 1ère injection. L’immunité totale n’est obtenue qu’après administration de la seconde dose. La durée de protection est environ une vingtaine d’années.

La Typhoïde : une seule dose est nécessaire chez les adultes et enfants de plus de deux ans. Les rappels sont recommandés tous les trois ans si le risque de d’exposition persiste ou se présente à nouveau.

 

Dès aujourd’hui, parlez avec votre médecin si vous avez des doutes sur le calendrier ou des questions à propos des vaccinations de votre enfant !

 

Complete Healthcare international (www.lepetitjournal.com/singapour), Lundi 15 mai 2017

 

 

EXPOSITION- Yayoi Kusama, l’obsession d’une vie

THE SPIRITS OF THE PUMPKINS DESCENDED INTO THE HEAVENS.
Il est encore temps !Pour la 1ère fois en Asie du Sud-est, une rétrospective est consacrée à l’iconique artiste japonaise, Yayoi Kusama, présentée à la National Gallery jusqu’au 3 septembre 2017. A travers 120 œuvres datant de ses débuts dans les années 1950 jusqu’aujourd’hui, cette exposition retrace la carrière d’une des artistes avant-gardistes les plus vendues au monde. Plongée au cœur des ses obsessions sur 70 ans de création.
PSA Port - Photo (c) PSA

SINGAPOUR - Ré-imaginer l’économie

Que sera Singapour dans 20, 25 ou 50 ans ? Quelle vision Singapour projette-t-elle pour les décennies à venir ? Championne auto-proclamée du design…
Une internationale

A la découverte d'un Paris insolite en compagnie d'un greeter

 Comme beaucoup d'Américains, Mike, Dennis, Brian et Derek rêvaient de visiter Paris, mais pas forcément à la manière de touristes ordinaires. Ils ont donc fait appel aux greeters, ces habitants qui font découvrir aux voyageurs une capitale hors des sentiers battus. 
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine