Singapour

S’INSTALLER À SINGAPOUR - Formalités à accomplir avant de partir

C'est décidé, vous partez en expatriation à Singapour. Attention à ne pas négliger certaines démarches administratives : s'inscrire au registre des Français de l'étranger, vérifier sa protection sociale, se renseigner sur ses obligations fiscales, etc... voici le guide du petit journal de Singapour.

S'installer à Singapour

Singapour reste une destinations très appréciées des expatriés, malgré un léger recul au classement Expat Insider (13ème rang au classement 2016 contre 4ème rang en 2015), et une des villes du monde les plus agréables à vivre malgré son coût élevé de la vie : Singapour se classe au 25ème au classement mondial Mercer 2017 pour la qualité de vie (Paris est 38ème de ce même classement), et au 1er rang sur le terrain des infrastructures urbaines.

Elle attire ainsi de nombreux Français; on comptait en effet environ 18000 Français installés à Singapour en 2017 (voir détail ici), un chiffre qui a doublé en seulement 5 ans. L'attractivité de Singapour c’est d'abord pour les entreprises et les entrepreneurs un environnement économique porteur, un pays stable, et une des villes les plus sûres au monde et où on parle anglais. Et c'est aussi la qualité de vie; une ville (-jardin) qui, malgré sa forte densité urbaine, dispose de nombreux parcs et réserves.

Voici quelques rappels des démarches administratives à ne pas oublier avant de partir ou en arrivant :

- Résilier tous ses contrats et abonnements avant de partir

- Inscription au consulat et inscription sur la liste électorale consulaire

- Prévoir son déménagement

- Quel visa ?

- Vérifier sa protection sociale, choisir son assurance santé

- Quel système de retraite ?

 

 

Résilier ses contrats et abonnements

Vous avez sans aucun doute pensé à interrompre le bail de location de votre appartement ou maison, et à récupérer la caution associée, mais avez vous pensé à résilier tous vos contrats en cours ? La liste est longue, voici un rappel des essentiels : Téléphone, TV,  internet, électricité, gaz, compte bancaire ou contrats d'épargne réserves aux résidents fiscaux.

 

L'inscription au Consulat, quels avantages ?

Fin décembre 2016, il y avait 13 952 inscrits au registre consulaire à Singapour, contre 11 415 fin 2014, soit une augmentation de 22% en deux ans. Notre communauté poursuit donc sa progression permanente depuis 2000. On estime d’autre part à environ 5000 le nombre de Français non-inscrits au registre consulaire (voir ici).

L'inscription au registre des Français établis hors de France, ou inscription consulaire, est une formalité administrative simple et gratuite. Elle n’est pas obligatoire mais est fortement recommandée, car elle facilite vos démarches administratives (passeport, état civil, actes notariés, listes électorales, bourses scolaires, ...) et est un élément de votre sécurité (en cas d'urgence, le consulat peut vous joindre et joindre vos proches). Vous recevrez également régulièrement les informations du consulat.

Elle est valable pour 5 ans.

inscription registre consulaireL'inscription est maintenant possible directement en ligne, ou par correspondance, en justifiant de votre identité, de votre nationalité française et de votre résidence et avec une photo d'identité. Vous recevrez une carte attestant que vous êtes placé sous la protection consulaire de la France et vous obtiendrez un numéro d'inscription, le NUMIC qui vous permet d'accéder par Internet à votre dossier.

Informations et pour vous inscrire sur le site de l'ambassade de France à Singapour.
 

Le droit de vote des Français de l'étranger - Inscription sur la liste électorale consulaire

L'inscription sur la liste électorale consulaire est automatique pour tous les Français inscrits au registre des Français établis hors de France de la circonscription consulaire, sauf opposition de leur part. 

Pour les scrutins nationaux, vérifiez avant le 31 décembre de l’année en cours auprès de la section consulaire que vous êtes bien inscrit sur la liste électorale consulaire de l’ambassade de France à Singapour.

Les autres scrutins ne sont pas organisés à l'étranger. Pour voter, il faut être inscrit sur une liste électorale d’une commune en France et y voter personnellement ou par procuration.

Elections législatives : Depuis 2012, les Français résidant à l'étranger sont représentés à l'Assemblée nationale. Onze circonscriptions ont été délimitées (voir qui sont les députés des français de l’étrangerici).

Attention, si vous choisissez de voter à l’étranger pour l’élection présidentielle, vous devrez également voter à l’étranger pour les élections législatives ; en conséquence, vous aurez à exprimer un vote pour un député des Français de l’étranger et non pour le député rattaché à la circonscription de votre commune en France (pour ceux d’entre vous qui sont inscrits sur la liste électorale d’une commune en France).

En revanche, vous conservez la possibilité de voter en France pour les élections locales (municipales, cantonales et régionales), dans la mesure où vous êtes effectivement inscrit sur la liste électorale d’une commune en France.

Pour en savoir plus : voir le site de l'ambassade

 

 

Prévoir son déménagement

Votre déménagement peut être effectué par transport maritime (Singapour est le deuxième port mondial pour le trafic de conteneurs) ou aérien. Les délais d’acheminement du déménagement vont d’une semaine (par avion) à quatre semaines (par bateau) depuis l’Europe.

Compter environ 7500€ pour un 20 pieds plein, plus 3,5% d’assurance sur la valeur des biens transportés. S’agissant d’un déménagement international, il est primordial de s’entourer d’un maximum de garanties en faisant appel à un professionnel disposant de certifications reconnues (marque NF Service, ISO 9002). (source : http://www.diplomatie.gouv.fr).

Les importations à Singapour sont réglementées comme dans tous les pays. Certains produits sont interdits à l'importation et pour les produits autorisés, la taxe sur les biens et services s'applique, la fameuse GST (Goods and Service Tax). Mais heureusement, dans le cas d'une installation à Singapour les « biens personnels usés » bénéficient d'une exonération de cette taxe, sous condition d'avoir rempli la demande d'exonération auprès des douanes justifiant qu'il s'agit d'un changement de résidence pour une installation à Singapour, que l'importateur est le propriétaire des biens et qu'ils lui appartiennent depuis plus de 3 mois et qu'ils ont été importés par air ou par mer. Enfin, les articles doivent être importés dans les 6 mois qui suivent votre entrée sur le territoire.

Toutes les informations sur le site des douanes

 

Et pour votre animal domestique ?

Avant toute chose, mieux vaut vérifier que la race de votre chien ou chat ne fait pas partie de la liste des races interdites à Singapour et que les animaux domestiques sont autorisés dans votre futur lieu de résidence (dépend du management et/ou du propriétaire). Ensuite, Vérifier les conditions sanitaires d'importation de votre chien ou chat auprès de l'AVA (Agri food and Veterinary Authority) ET réserver votre place en quarantaine au moins 3 mois à l'avance !

L'animal doit notamment disposer de tous les certificats vétérinaires et être en bonne santé. La France fait partie des pays de la catégorie C et certaines conditions de traitement antiparasitaires et de vaccinations s'appliquent. Le vaccin contre la rage en particulier est à effectuer avant le départ avec des conditions précises de date et de contrôles avant importation. La durée de quarantaine est de 30 jours minimum. Pour bénéficier d'une durée réduite à 10 jours minimum, le vaccin contre la rage doit avoir été fait au moins 4 mois avant l'exportation, avec un contrôle sanguin d'anticorps un mois après et une deuxième injection au moins un mois après la première et au moins un mois avant l’exportation. 

Tarifs : compter dans les 17$ par jour pour une cellule non climatisée et environ 25$ pour une cellule climatisée.

Il vous faudra ensuite obtenir une licence d'importation et le certificat vétérinaire auprès de l'AVA.

Enfin, ne pas oublier de remplir les documents des douanes pour bénéficier de l'exonération de GST valable dans le cas d'une installation à Singapour, sous conditions, notamment : installation de résidence à Singapour, être propriétaire de l'animal depuis plus de 3 mois et l'importer dans les 6 mois suivant votre arrivée.

Toutes les informations sur : AVA 

Et un bon résumé en français par l'ambassade de France à Singapour : http://www.ambafrance-sg.org/Conditions-d-importation-d-animaux

Douanes: http://www.customs.gov.sg/individuals/importing-personal-pets

 

  

Quel visa ?

Pour les résidents Français (valable aussi pour nos amis Belges, Suisses et Canadiens), aucun visa n'est requis pour un séjour touristique d'une durée inférieure à 90 jours (30 jours pour le Canada), sous réserve de disposer :

MOM logo- d'un passeport,

- d'un billet retour,

- de fonds suffisants.

A l'arrivée à Singapour, un Visit Pass vous sera délivré par les services d'immigration, sous la forme d'une fiche d'entrée attachée à votre passeport et à conserver précieusement (elle vous sera demandée à la sortie du territoire ou pour l'obtention d'un permis de séjour long et/ou de travail).

Pour travailler à Singapour, les ressortissants étrangers doivent être en possession d’un visa de travail, remis par le Ministry of Manpower (MOM).

Pour en savoir plus :

. Notre article VISA POUR CONJOINTS DE FRANÇAIS – Passeport pour comprendre

. Notre dossier complet visas (à paraître).

 

Les vaccins conseillés

Aucun vaccin spécifique n'est requis pour entrer sur le territoire. Certains vaccins sont néanmoins conseillés en fonction de la durée de votre séjour dans la région.

Voir le détail dans notre rubrique santé ici.

 

Vérifiez votre protection sociale

Plusieurs cas de figure peuvent se présenter si vous exercez une activité professionnelle à l’étranger : vous pouvez être détaché, expatrié ou travailler avec un contrat de droit local. Dans le cadre d’un détachement, vous continuez à bénéficier des avantages liés à la sécurité sociale française. Dans le cadre d’une expatriation ou d’une activité professionnelle sous contrat local, vous dépendez de la sécurité sociale du pays où vous travaillez.

A Singapour, le Central Provident Fund (CPF) est un système de couverture sociale par capitalisation qui inclut l'assurance maladie, invalidité, vieillesse, logement, pour l'assuré et ses ayants-droit, ainsi qu'un plan d'épargne en actions. Seuls les étrangers qui bénéficient d'un titre de séjour plus connu sous l'appellation de Permanent Resident peuvent cotiser au CPF. A l'issue de leur séjour à Singapour, les étrangers peuvent récupérer l'argent investi. Mais s'ils veulent revenir, ils devront commencer par reverser la totalité du montant récupéré à leur précédent départ avant de pouvoir y participer à nouveau.

Les étrangers qui ne cotisent pas au CPF doivent recourir à l'assurance volontaire du régime français (CFE - www.cfe.fr) ou à des assurances et mutuelles privées. Attention les coûts d'hospitalisation sont très élevés.

Voir le site de l’ambassade.

 

 

Quel système de retraite ?

quelle retraite en expat ?Faut-il s’inquiéter de sa retraite quand on part à l’étranger ? Comment faire pour préparer l’avenir et s’assurer que, la retraite venue, on bénéficiera des ressources suffisantes pour maintenir un niveau de vie conforme à ses besoins ? La réponse dépend du pays où l’on part et du statut – expatrié, détaché ou en contrat local – dont on bénéficie sur place. Elle dépend aussi du parcours de mobilité et de l’âge de l’expatrié.

Pour en savoir plus : lire notre article L’EXPATRIATION EN CONTRAT LOCAL – Quelle retraite ?

 

 

Cécile Brosolo, www.lepetitjournal.com/singapour, Lundi 10 Juillet 2017.

 

A lire aussi :

EXPATRIATION – Singapour, la Nouvelle-Zélande et le Canada, meilleures destinations

FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - L'exode ralentirait-il ?

LE CHIFFRE DU JOUR – LA COMMUNAUTE FRANCAISE A SINGAPOUR

DEPRESSION ET EXPATRIATION- « Ce n’est pas rien d’aller à la rencontre de cultures différentes »

Le magazine SINGAPOUR du petit journal

L’agenda des sorties et les bonnes adresses sur Expat Guide

 

 

EXPOSITION- Yayoi Kusama, l’obsession d’une vie

THE SPIRITS OF THE PUMPKINS DESCENDED INTO THE HEAVENS.
Il est encore temps !Pour la 1ère fois en Asie du Sud-est, une rétrospective est consacrée à l’iconique artiste japonaise, Yayoi Kusama, présentée à la National Gallery jusqu’au 3 septembre 2017. A travers 120 œuvres datant de ses débuts dans les années 1950 jusqu’aujourd’hui, cette exposition retrace la carrière d’une des artistes avant-gardistes les plus vendues au monde. Plongée au cœur des ses obsessions sur 70 ans de création.
PSA Port - Photo (c) PSA

SINGAPOUR - Ré-imaginer l’économie

Que sera Singapour dans 20, 25 ou 50 ans ? Quelle vision Singapour projette-t-elle pour les décennies à venir ? Championne auto-proclamée du design…
Une internationale

A la découverte d'un Paris insolite en compagnie d'un greeter

 Comme beaucoup d'Américains, Mike, Dennis, Brian et Derek rêvaient de visiter Paris, mais pas forcément à la manière de touristes ordinaires. Ils ont donc fait appel aux greeters, ces habitants qui font découvrir aux voyageurs une capitale hors des sentiers battus. 
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine