Singapour

RETROSPECTIVE 2016 – Portraits de gens extraordinaires

L’un des privilèges du journaliste consiste à pouvoir rentrer, le temps d’une interview, dans l’intimité d’une personne, célèbre ou non, artiste, entrepreneur ou engagé dans la politique ou dans un projet social. Plaisir d’écouter se dérouler l’histoire d’une vie, d’un processus de création ou d’une idée. lepetitjournal.com/singapour vous offre en ce début d’année un retour sur quelques unes de ces rencontres merveilleuses avec des gens extraordinaires

Anne ValluyANNE VALLUY- « j’aime faire des portraits, parce que j’aime les gens »

C’est devenu un must dans la communauté française, comme d’autres fréquentaient jadis les studios d’Harcourt à Paris, que d’aller, à Singapour, se faire tirer le portrait par Anne Valluy. Un must nécessaire dans un monde, largement numérique, où l’image est partout, exigeante et pérenne. Un must qui fait du bien, parce qu’une séance de photo avec Anne Valluy est aussi une rencontre apaisante avec soi-même, d’où l’on ressort détendu avec de belles images de soi.

Anne Savaryns, In the midst of coloursANNE SEVERYNS – « In the midst of colors »

Anne Severyns expose ses œuvres du 13 octobre au 21 décembre 2016 à la Résidence de France Singapour. Des œuvres abstraites qui parlent au cœur. Exigence des lignes, profusion de couleurs soutenues par l’application d’un pigment. Chaque tableau est une invite à la co-création d’un univers qui n’a de limite que celle de l’imagination. L’artiste y a mis tout son art, fruit d’une expérience de 30 ans, et l’empreinte d’une recherche toujours passionnée. Elle laisse à ceux et celles qui les aiment, la liberté de poursuivre avec chacune un dialogue intime, qui surgit de leur propre expérience et de leurs émotions.

Jacky DeromediJACKY DEROMEDI – Retour d’expérience sur 2 ans au Sénat

Jacky Deromedi est, depuis septembre 2014, l’une des 12 sénateurs représentant les Français de l’étranger. Chef d’entreprise et engagée à de multiples titres dans la communauté française de Singapour depuis qu’elle s’y est Installée en 1988, elle exerce ce nouveau rôle de sénateur entre Singapour et Paris. Elle revient pour lepetitjournal.com sur cette expérience hors du commun, commentant la manière dont elle travaille, les sujets qui lui tiennent à cœur, et ceux, comme le bio dans les cantines scolaires ou les néonicotinoïdes*, qui ont récemment nourri des débats animés dans les forums.

Clément HochartPARCOURS D’ENTREPRENEUR - Clément Hochart, fondateur d’Epicurio

Diplômé des Arts et Métiers il y a 6 ans, Clément Hochart aurait pu faire le choix de continuer de travailler dans une grande structure. A l’instar d’un nombre croissant de jeunes Français, Il a préféré l’aventure moins confortable mais pimentée de la création d’entreprise à l’étranger. En novembre 2015, avec Nikhil Gupta, il a lancé Epicurio, une plateforme dédiée au vin, dont l’App pourrait bien devenir le vademecum des amateurs de bons plans viticoles à partager entre amis.

Nathalie RibetteNATHALIE RIBETTE – La formidable aventure de Sing'theatre

Comment fait-on lorsqu’on a porté en soi le rêve de devenir artiste et que l’enchainement des premières expériences a fait de vous une directrice du marketing dans une multinationale ? L’une des réponses que pourrait donner Nathalie Ribette, fondatrice en 2006 de la compagnie Sing'theatre, pourrait être : « on vient à Singapour », comme elle l’a fait il y a 20 ans. Mais la réponse serait un peu courte tant le parcours de l’intéressée montre que la chance est venue à celle qui a travaillé d’arrache-pied pour en favoriser l’occurrence, construisant son projet avec détermination et générosité, digérant les échecs et les succès, se remettant en cause à chaque étape pour repousser un peu plus loin les limites de ce qu’elle veut réaliser.

TRIO DE FEMMES ACTIVES - la blondeur entreprenante

Elles ont toutes les trois la chevelure blonde, mais ce que ces muses partagent surtout, c'est une magnifique énergie et la soif d’entreprendre. Designer, galeriste ou conceptrice d’une nouvelle façon de voyager, voici un joli trio qui surfe avec dynamisme sur la vague de l’entreprenariat. Diane, Florence et Tahnya… ou quand la créativité se décline au féminin.

TahnyaFlorence Honoré ImbertDiane

 

AndayomaANDAYOMA – “Ma source d’inspiration ce sont les gens”

Installée à Singapour depuis 2001, Andayoma, chanteuse française d’origine créole, s’est fait une spécialité de l’écriture et de l’interprétation de chansons qui mêlent les multiples influences auxquelles elle a été exposée depuis l’enfance, parmi lesquelles le jazz, le gospel et la musique caribéenne.

Mui HwaPORTRAIT - Mui Hwa Ng, « reconnaître ce qui a de la valeur dans notre monde »

Singapourienne d’origine chinoise, Mui Hwa fait partie de ces femmes internationales aux mille facettes. Une expérience de 14 ans à Hong-Kong, 3 à Londres et plus de 20 à Singapour dans des domaines aussi variés que la finance, la publicité, la pharmacie et l’énergie, Mui Hwa a travaillé avec plus de 30 nationalités ; elle est aujourd’hui coach et anime des ateliers et formations autour du leadership et du multi-culturalisme. Rencontre avec une âme pleine de vie qui ne se lasse pas de partager son histoire et ses anecdotes, des récits qui font d’elle une femme ayant fait de son nomadisme culturel sa plus grande force.

Michel BeaugierECONOMIE – Pleins feux sur l’action du réseau des CCE à l’international

Méconnue, l’institution des Conseillers du Commerce Extérieur (CCE) joue un rôle important dans le panel des dispositifs gouvernementaux et néo-gouvernementaux mis en œuvre pour développer l’activité des entreprises françaises à l’international. Qui sont les CCE ? Comment le devient-on ? Comment travaillent-ils ?... Le point avec Michel Beaugier, élu en juin 2016 Président du Comité CCE de Singapour, lequel, avec 50 conseillers, représente le deuxième Comite le plus important en Asie.

 

BarramundiPORTRAITS - 3 Français en terra barramundi

Barramundi Asia, fondée par le Hollandais Joep Staarman, se distingue par sa pratique d’un élevage respectueux de l’environnement et de l’animal, en l’occurrence le Barramundi, ou Asian Sea Bass, un poisson omnivore à chair blanche très apprécié notamment en Asie du Sud-Est et en Australie. Visite guidée avec 3 Français : Loic Monteil, Emmanuel de Braux et Bruno Gillet.

Rédaction (www.lepetitjournal.com/singapour) jeudi 12 janvier 2017

 

HANIBAL SROUJI- Un artiste contre l’indifférence face à la violence.

Singapour/Hanibalin front of Crepuscule_BURNINGL_LIGHT-
Sourire accroché aux lèvres et regard pétillant des hommes curieux, Hanibal SROUJI, 60 ans, nous reçoit chaleureusement pour parler de sa nouvelle exposition Burning Landscapes présentée à la galerie Intersections avec l’artiste Tania Nasr. Il évoque pour nous son parcours d’artiste et revient sur son rapport à la violence depuis la guerre qui a ravagé son pays, le Liban.
PierreFrey2

ART DE VIVRE - Un salon dédié à Singapour

« L’Art de Vivre » à la Française s’expose à Singapour pour sa 9ème édition, après Shanghai l’année dernière et Pékin l’année prochaine. Sous l’égide…
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce moment de la journée. Je ne suis pas hyper vivace, par contre mon fils lui, il pète la forme, comme tous les jours !

FRENCH HEALTHCARE – Exporter l’excellence française en matière de santé

Largement envié à l’étranger, notre modèle de santé « à la française » bénéficie d’une solide réputation. La France a su devenir une référence en la matière, rayonnant bien au-delà des frontières de l’hexagone. Pour poursuivre sur cette voie, et apporter plus de lisibilité à ce secteur, Jean-Marc Ayrault vient de lancer le label French Healthcare, « la santé française, une excellence qui s’exporte », une marque unique fédérant tous les acteurs du secteur. 
Expat - Politique

CAMBODGE – Le français plus qu’une passion, une tradition royale

Le temps d’une rencontre, le Prince Tesso Sisowath du Cambodge a partagé avec Lepetitjournal.com sa passion, son attachement pour la langue française et nous a parlé de la place qu’elle occupe, au fil des générations, au sein de la famille royale. Il est lui-même très investi dans le rayonnement de la francophonie.

MICHAELLE JEAN – "«J’aime, je partage», c’est parler comme un francophone"

Le 20 mars, c’est la Journée Internationale de la Francophonie. Pour l’occasion, nous avons rencontré une ardente protectrice de la langue de Molière, Michaëlle Jean, secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) depuis 2014. Très déçue de voir que la France a opté pour un slogan en anglais pour sa candidature aux Jeux Olympiques de 2024, elle nous parle avec enthousiasme de ses projets, notamment numériques, pour développer notre langue dans le monde.
Magazine
Frases de la vida frases de la vida frases de enamorados poeme d'amour Joyeux Anniversaire