Shanghai

CHINOIS - 8 raisons pour se mettre aux caractères !

Mieux vaut tard que jamais ! C’est au bout de 4 ans que je me suis mise aux Hanzi, et c’est dans quelques mois que je vais passer le HSK 3… Pourtant, un ami m’avait bien dit : « Il y a deux choses passionnantes en Chine : les femmes et la langue ». Pour les femmes, je passerai… mais pour le mandarin, je dis oui ! Quelle langue captivante ! Et quelle erreur de ne pas étudier les idéogrammes dès le début… Pour les sceptiques, 8 raisons de s’y mettre !

Marie-Eve Richet

1/ Parce que c’est plus facile ! Et oui, comment voulez-vous vous remémorer des mots chinois pour la plupart limités à deux syllabes maximum et à la prononciation si proche les uns des autres sans aucun support écrit ?! Alors que vivant en Chine, on a la chance d’être entourés de ces caractères sur lesquels on peut s’appuyer au quotidien pour se les remémorer… À commencer par  上海 Shanghai ("sur la mer") bien sûr ! Ou par kou, signifiant l’entrée ou la sortie, idéogramme omniprésent dans le métro, les parking… qui vous ouvre déjà de larges perspectives ! Le signe est évocateur me dirait-vous, et oui car à la base c’est la bouche et tout ce qui y est relié physiquement : l’interpellation ( jiao "crier", 听 ting "écouter"… ) ou encore plus prosaïquement 喝 he "boire". 

2/ Parce que c’est logique ! Ming Tian, 明天, le "soleil" et la "lune" qui se suivent annoncent le lendemain. Mais aussi des associations où il faut aller chercher plus loin comme 电梯 dianti ,, littéralement « échelle électrique » pour l’ascenseur, le signe de l’échelle lui-même combinant un caractère évoquant la signification (mu  "arbre" puisque les échelles étaient souvent en bois) et un autre relatif à la phonétique, di ). Ce qui nous amène au 3ème avantage…

3/ Parce que cela nous permet de rentrer dans la manière de penser chinoise… On se plaint souvent de ne pas avoir la même logique, de ne pas comprendre le raisonnement des Chinois. Mais si on essayait de penser comme eux… Les associations phonétiques en sont un exemple simple comme le bai 白 blanc. Ne vous fiez-pas au signe qui a l’air si simple ! Revenons à notre soleil ri  日 du point 2, synonyme de 太阳  tai’yang, textuellement « trop de yang « (en opposition au yin) qui sert à désigner la lumière du soleil. Donc s’il y a trop de blanc, on insiste dessus et on met le petit accent. Ri  devient donc blanc . Et puis tant qu’à faire, comme la prononciation est très proche de celle de bai ("cent"), on va y ajouter un chapeau et le tour est joué ! Ou encore on capitalise en l'utilisant dans des combinaisons... Mingbai 明白? Vous avez compris ?!

Dian Fo Tong "Temple du bouddha de cuivre"

4/ Parce que c’est beau ! Une femme Nu, cela n’est quand même pas si joli… Mais quelle grâce dans le caractère 女, quel équilibre dans le signe 五("cinq"), quelle poésie dans le signe du "coeur" 心 ! Pour les amateurs de peinture, la calligraphie est aussi un véritable art.

5/ Parce que c’est amusant ! Quand ma professeur qui trouve des trésors d’ingéniosité pour me faire apprendre m’a expliqué un moyen de me remémorer le caractère mi, qui dans l'expression Miren veut dire "perdre la tête"… J’ai éclaté de rire. Imaginez , mi un grain de riz qui marche ! C’est complètement fou, et bien oui il fallait y penser !

6/ Parce que c’est stimulant. Le chinois, c’est comme un puzzle, qui fait marcher l’esprit de déduction. Avis aux amateurs de jeux de logique ! On a l’impression de décoder un rébus. Sûrement excellent pour prévenir Alzheimer…

Ecritures sur les grottes de Guilin, niveau HSK 6 ! (photo Gaëlle Déchelette)

7/ Parce que ça permet de rentrer dans l'histoire de la Chine. Pas besoin d’étymologie pour le mandarin, c’est une langue millénaire ! L’"Est" 东 dong et "l’Ouest" 西 xi, c’est le symbole de la Route de la Soie et des marchandises qui circulaient de l’Orient à l'Occident. Et ça continue avec les exportations venant de l’usine du monde... dongxi 东西 représente donc toutes les "choses" qui pouvaient être transportées. C'est quand même mieux que "truc" non ?! Plus prosaïque : jia,  la maison c’est un cochon avec un toit, parce que dans toutes les maisons traditionnelles, il y avait un animal au premier niveau de la maison pour chauffer et nourrir la famille, comme encore dans la région de Guilin.

8/ Parce que c’est imagé. Un des caractères les plus connus pour sa fonction illustratrice est 山 shan ("montagne"), mais on peut aussi penser à "pleurer" 哭 ku ou à l’oiseau 鸟 niao... L’idéogramme chinois s’adresse directement à la compréhension des hommes, à leurs émotions, sans passer par la conceptualisation de nos langues occidentales qui intellectualisent tout. Comme un tableau qui nous parle sans pouvoir mettre des mots dessus.

Alors convaincus ?! Contactez les professeurs qui nous ont donné le goût de l'apprentissage et vous voilà partis pour le HSK 3 !

Marie-Eve Richet www.lepetitjournal.com/shanghai Mardi 14 mars 2017

 
Shanghai

FESTIVAL MARS EN FOLIE - KKC Orchestra, un groupe à l’énergie débordante !

Chaque année, le réseau des Alliances françaises de Chine organise Mars en Folie, son festival de chansons francophones. Pour cette 10ème édition, il nous propose une tournée exceptionnelle de quatre groupes aux univers musicaux variés, célébrant la langue française lors d'un unique concert. Après les villes de Pékin, Wuhan, Chongqing, Jinan, Tianjin, Xi'an et Chengdu, ces groupes seront à Shanghai ce samedi 25 mars pour cette soirée à ne pas…
Actualité Chine

#FREDINCHINA - Buzz sur le Congrès et Nike rebooté de Chine !

Le rendez-vous social-media indispensable pour connaître et comprendre le premier marché du monde. #FredinChina est la chronique hebdomadaire animée par Fred Raillard, Président, Co-fondateur et Chief Creative Officer avec Farid Mokart de FRED & FARID, premier groupe français indépendant de communication digitale basé à New York, Shanghai et Paris.
Une internationale

BAÏKA – La promesse d’un "voyage à chaque page"

Lancer un nouveau magazine est un pari audacieux. D’autant plus quand on souhaite s’adresser aux plus jeunes et les sensibiliser aux différentes cultures du monde. C’est pourtant le défi que s’est lancé Noémie Monier, éditrice et rédactrice en chef de Baïka, trimestriel dédié aux 8-12 ans qui cherche à travers son magazine à éveiller ses lecteurs à « l’autre », en mêlant fictions, récits mythologiques et documentaires. 
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce moment de la journée. Je ne suis pas hyper vivace, par contre mon fils lui, il pète la forme, comme tous les jours !

FRENCH HEALTHCARE – Exporter l’excellence française en matière de santé

Largement envié à l’étranger, notre modèle de santé « à la française » bénéficie d’une solide réputation. La France a su devenir une référence en la matière, rayonnant bien au-delà des frontières de l’hexagone. Pour poursuivre sur cette voie, et apporter plus de lisibilité à ce secteur, Jean-Marc Ayrault vient de lancer le label French Healthcare, « la santé française, une excellence qui s’exporte », une marque unique fédérant tous les acteurs du secteur. 
Expat - Politique

MICHAELLE JEAN – "«J’aime, je partage», c’est parler comme un francophone"

Le 20 mars, c’est la Journée Internationale de la Francophonie. Pour l’occasion, nous avons rencontré une ardente protectrice de la langue de Molière, Michaëlle Jean, secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) depuis 2014. Très déçue de voir que la France a opté pour un slogan en anglais pour sa candidature aux Jeux Olympiques de 2024, elle nous parle avec enthousiasme de ses projets, notamment numériques, pour développer notre langue dans le monde.
Magazine
Frases de la vida frases de la vida frases de enamorados poeme d'amour Joyeux Anniversaire